AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

A vos crayons... [Libre ^^]

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: A vos crayons... [Libre ^^] Ven 12 Mar 2010 - 15:17

Un gymnase dans un sous-sol... Étonnante architecture... L'adolescente malingre et son éternel blouson en cuir apparurent dans la faible lumière de la pièce... Un frisson parcourut le dos d'Abi... Un vrai décor de film d'horreur... Les ombres agrandies s'étirant sur les tapis verts d'exercice au sol. Elle se perdit un instant dans la contemplation des outils de torture qui remplissait un coin... Machine de muscu... Nouveau frisson...

Une mine dégoutée se peignit sur le visage de la jeune femme. Elle souleva sa besace et s'approcha des tapis en tirant sur son short en jeans...

*Bon ça suffit maintenant, on passe aux choses sérieuses!*

Une des seules choses qu'elle regrettait vraiment de son départ précipité de Londres, c'était de n'avoir pas put emporter tout son matériel de peinture et de dessin... Elle devrait se contenter d'une petite boite en bois poli... Elle retira ses grosses chaussures militaires et ses chaussettes noires et blanches. Ses immenses jambes contrastaient avec la couleur sombre du sol. Un vrai cachet d'aspirine... Elle retira également son gros blouson qu'elle laissa tomber sur le reste de ses affaires...Une cigarette éteinte à la bouche, elle s'assit en tailleur et posa son carnet à dessin devant elle, sa petite boite de fusain...Un sourire discret étira ses lèvres sèches et elle attrapa une mine de plomb et posa son carnet sur ses genoux... Sur la couverture était taguée "Crock"... Elle passa les premières pages au dessins noirs et chaotique... Et enfin, la page blanche. Un soupir d'apaisement glissa entre les lèvres de la gamine.

Une page blanche avait toujours le même effet sur elle. Son cerveau se vidait enfin de la tempête qui régnait à l'intérieur. Les seules pensées qui demeuraient encore étaient celles qui lui permettaient de créer.

Machinalement elle commença à tracer les grandes lignes... Petit à petit un visage prenait forme et les traits de crayon se faisaient plus rapide et plus passionnés... Mais soudain, la mine se brisa laissant une marque noire au milieu du dessin.

"Et m*rde..."

Un grognement de rage jaillit de la poitrine d'Abi... Elle jeta violemment son carnet au loin et se prit la tête entre les mains... Lentement, elle bascula en arrière et s'allongea, les bras croisés sur le visage... Un courant d'air balaya la pièce faisant tourner les pages du cahier... Elle mit ses écouteurs et alluma l'appareil... Le requiem en D mineur de mozart...

Le corps de la jeune femme se détendit lentement et elle sombra dans le sommeil... Allongée comme un jésus sur sa croix, le visage apaisé, ses lèvres entrouvertes laissaient filtrer son souffle calme... Sa peau blanche contrastait encore plus qu'au début dans la pénombre qui l'entourait...
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Sam 13 Mar 2010 - 0:04

Devinez pourquoi Lulu court comme un dératé dans les couloir de Teenagers ?

Oui, exactement, comme d'habitude ;

Pour échapper à une bande de violent à qui il vient de faire une mauvaise blague.


*Note à moi-même : le coup du seau de la serpillère plein d'eau savonneuse renversé, à bannir: c'est super marrant, mais c'est plus un groupe, mais tout les passant qui me courent après --"'*


Sans compter le personnel et les éducateurs qui risquent encore une fois de te faire passer un sale quart d'heur pour dégradation des lieux ... Moui mon chou, décidément, tu aimes te foutre dans la m*rde, et pas qu'un peu. Oh je sais ce que tu vas me dire : il ont qu'as être moins décoincé et le monde moins chiant et ennuyeux à vivre. Sauf que c'est la vie mon vieux, alors va falloir t'accrocher si tu veux vraiment joué ton mini marginal fouteur de m*rde.

Les pas raisonnent d'abord solitaire dans derrière le corridor. Mais quelques secondes à peine après cela, c'est un piétinement monumental, un bruit de troupeau en déplacement, des chevaux de course en pleine action qui se débattent et qui hurlent : "Où est-ce qu'il est le petit connard ?" " C'est le mècheux, je 'lai vu !" "Putain sale chieur tu vas en baver" "Vos gueule, il est parti par là !" Tout ça bien dans le dos du petit mècheux en question qui court, qui court et qui n'en peut plus, que ce soit ses jambes ou bien sa gorge. Tout était flingué. Il fallait trouver un endroit : un endroit vide, et qui se ferme. Un truc pas trop grand pour pas se faire chopper au milieux de la salle, un truc pas trop petit qu'on puisse pas le trouver tout de suite. putain Lulu réfléchit, réfléchit, fait un peu travailler ta putain de m*rde de mémoire de moineau t'as pas passé près de six mois ici pour te sentir paumé lorsqu'il faudrait vraiment que tu saches exactement où tu ailles !


*Sous-sols ... Sous-sols ... Non, trop compliqué, et ça raisonne trop. Trop longilignes aussi. Putain putain Réveille toi Luca, réveille-toi où cette fois tu va vraiment y passer !*


L'escalier, vers le bas, plonger ... Chanceler, tituber, se relever, vite ! Ne pas tomber, ne surtout pas tomber ! Le théâtre, le théâtre ... Et qu'est-ce qu'il y a d'autre là-dessous ?

*Le gymnase. Putain il y a le gymnase.*


Lulu se déchire les bronches et ce qui lui reste de jambe pour augmenter de vitesse, s'éloigner du bruit, du raffut, de la menace noir derrière lui. Une masse noir sans nom. Plus personne n'a de nom dans ce nuage de problème qui le poursuivait. Plus rien, plus personne. Juste courir, courir vite.

3 ... 2 ... un mètre. Luca défonce la porte et la referme illico derrière lui et continue sa course vers la première porte qu'il voit, celle qui devrait le conduire vers le débarras. Il court, coince son pied sur quelque chose, trébuche, s'éclate par terre, projeté vers l'avant dans sa course. Il roule par terre, voit à peine sur quoi il vient de passer : une personne. En plein dans les rein le pauvre. Ou la pauvre. À définir. Mais pas maintenant. Lulu se relève et rampe presque vers la porte, lançant au passage, dans un souffle haletant en destination de l'élément non identifié de la pièce :


"Sorry, shut up"
[Désolé, Tais-toi]

Il ouvre, s'engouffre parmi les brics et les brocs verticaux, s'enfonce, s'enfonce en fermant la porte et tente de disparaître. Disparaitre parmi les objet inanimés.

Bientôt on entends la grande porte du gymnase s'ouvrir et des dizaines et des dizaines de personne piétiner le sol du gymnase, des voix vocifèrent. La peur lui empoigne l'estomac. Pitié, qu'il ne le retrouvent pas. Qu'il ne le retrouvent pas !

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Sam 13 Mar 2010 - 1:39

*What the f-...*

En plein milieu d'un songe délicieux, Une violente douleur et un choc tout aussi violent projeta Abi hors de son sommeil réparateur et du tapis ... Elle se recroquevilla un instant dans l'attente d'autres coups qui n'allaient pas manqué de pleuvoir... Mais rien... Son cerveau tournait à pleine vitesse... Elle se remit dans le contexte et capta au passage la phrase lancée par le boulet de canon qui venait de lui briser les reins... Le temps qu'elle émerge totalement, le dit boulet ( de canon bien sur What a Face) avait disparut dans le placard... Trop bien caché... ou pas... Vraiment pas...

Abi se demandait s'il pensait reellement pouvoir échapper à la vigilance du groupe de mec qui venaient de débarqués...Peut être... Cela ne la regardait pas... Elle se redressa difficilement pour se trouver nez à nez avec la multitude de poursuivants de son agresseur... Une petite voix au fond de sa tête lui hurlait de balancer la cachette de Lucy pour se venger de la douleur lui opprimait les reins... Mais elle soupira...

*D'où me viens ce faible pour les causes perdues...*


Elle avait toujours adoré les cas désespérés... De plus elle était vraiment de très, très mauvaise humeur... Elle décida donc de ce mêler de ce qui la regardait pas et de renvoyer le troupeau de bœuf dans leurs pâturages avant que l'air ne soit pollué par la bêtises qui suintait de tout leur pores...

Celui qui semblait être le chef de la meute, un grand bloc un peu humide et savonneux s'avança vers elle et demanda d'une voix aussi vulgaire que son tee-shirt:

"T'as pas vu passer un abrutit avec une mèche?"

Abi secoua la tête et murmura d'une voix menaçante:

"Tirez vous les blaireaux!"

Son interlocuteur resta perplexe... Il est vrai qu'elle n'était pas très impressionnante malgré sa haute taille... Son short déchiré, son tee-shirt trop court et ses pieds nu n'inspiraient pas la terreur... il se mit à rire comme un imbécile avant de s'avancer vers la jeune femme pour poser sa main sur son épaule:

"Allons ma mignonne, sois pas jalouse, dis nous où il est, et tu pourras jouer avec moi au docteur."

L'adolescente éclata de rire en repoussant la grosse paluche velue dont le contact la dégoutait. Elle recula d'un pas et déclara d'un ton emplis de mépris:

"Même si je te le disais tu serais incapable de le trouver!"


"Quest ce que t'insinue???"


La gamine inclina la tête et son sourire se fit carnassier:

"Que même avec une carte tu serais incapable de trouver ton cul... Par contre, il parait que t'aurais déjà trouvé celui de pas mal de tes copains non?"


Le poing du bœuf partit en un éclair et cueillis la jeune fille sous le menton... elle recula de plusieurs pas sous l'impact et tomba à genoux, des étoiles devant les yeux... Ne pas crier...Un coup de pieds dans le ventre la fit plier encore une fois... Ne pas crier... L'autre appuya son pieds chaussé de santiags sur la nuque d'Abi avant de lui demander d'une voix blanche de colère:

"Alors, il est ou?"

Insolente mais pas stupide, l'adolescente murmura qu'il avait continué son chemin par la sortie de secours... Un dernier coups pour la route... Ne pas crier... Et le troupeau reprit la route...

"Enfoiré..."


Gae' se releva lentement et verrouilla toutes les portes avant de se laisser glisser de nouveau sur les tapis sans prendre la peine d'essuyer le sang qui coulait de sa lèvre fendue...Elle déclara en regardant le plafond:

"Lapin, lapin, sors donc de ton trou..."
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Sam 13 Mar 2010 - 16:58

Les hurlements, putains de grandes gueules qu'ils étaient tous. Les voix s'amenuisèrent, puis s'éleva celle du gros baraqué qui était tombé en plein dedans. La peur qu'éprouvait Luca l'empêcher de rire du souvenir de cet andouille qui se rétamait dans le couloir, bien qu'il soit absolument tordant de rire. Il posa la question fatidique, Lulu se sentit perdu. Perdu c'était bon. Il commençait déjà à amener sa jambe vers sa main pour sortir son canif. Mais il fut surpris : très surpris.

"Tirez vous les blaireaux!"

...

...


*'Tin me dîtes pas que c'est encore de ces nouveaux qu'arrivent ! Ils savent vraiment plus où se mettre quand ils débarquent où quoi ??*

Lulu avait une grosse envie de se taper la tête contre le mur : 1 parce que si ça avait été lui, il aurait fait la même, 2 parce que celui-ci (ou celle-là) venait de signer son nom sous le contrat des cibles à coups pour un moment. L'impolitesse envers les impolis, croyez-moi, Luca à compris ce que ça voulait dire. Surtout quand il était seul contre une vingtaine ou plus de gars bien peu doté de tact ou même de capacité de réflexion ... Enfin, comme si lui avait vraiment une réelle capacité de réflexion.

*Aller, c'est pas mon problème. C'est pas mon problème.*


La vanne partait dur. La pluie de coups commençait. Lulu se boucha inconsciemment les oreilles. La voix était aiguë. Trop aiguë. Pourtant plus grave qu'une vrai voix féminine.

*Comme Carmen lorsqu'elle se dispute avec l'autre.*


Mauvais. Il avait beau faire noir et fermer les yeux, le son faisait comme des flash rouges dans sa tête. Le souvenir des sons dans sa mémoire, de Karmel en colère parce qu'il n'avait pas su garder Lucy jolie et féminine, "droite et digne". Que Cantarella ne serait jamais Miss Karmel. Que Lucy était devenue Luca. Que Luca était un voyou, que Lucy n'était plus la poupée.

*Putain arrêtez ...*


Le son sourd des impacts. Les rires et les cris hargneux de ces mecs. Non, c'était trop laid. Trop évocateur de ses souvenirs. Des Karmels, de la rue avec ces trois là. Non c'était pas possible. Il ne pouvait pas le supporter. Et pourtant ...

*Ce sont pas mes affaires. Qu'ils crèvent tous, je bouge pas de là. Je putain de bouge pas de là. J'en ai rien à foutre, m*rde !*


On se mord les lèvres, on écoute le serrement dans son cœur et dans son estomac. Il n,'y avait rien à faire.Luca n'était pas un héros. Il n'avait qu'une seule personne à sauver, et c'était Lucy. Et celui qui était derrière la porte n'était pas Lucy.

Puis tous s'arrêta. Les millions de pattes en furie et les rires mélangés aux cris de colères s'éloignèrent. Pendant quelque secondes on entendit rien. des pas qui se déplacent dans le gymnase, des verrous qui claquent dans leurs mécanismes et grincent. Un "boum". Puis plus rien.

"Lapin, lapin, sors donc de ton trou..."


Une porte qui se claque :


"Mais putain bordel de m*rde t'es c** ou t'es maso !"

Lulu couru vers l'autre et s'agenouilla pour regarder : c'était moche. Très moche. Ces mecs étaient vraiment des salauds, comme d'habitude. Haletant, le front en sueur, le visage de Luca indiquait plus des reproches qu'une réelle inquiétude à son égard.

"T'es dingue où tu le fais exprès ?"

Luca secoua un peu la jeune personne, sans distinguer qui elle était, en essayant de vérifier si il ou elle n'avait rien de cassé. Il avait les sourcils presque joints et après avoir un peu tâter ses bras (à force il savait comment faire, vu le nombre de rouste qu'il s'était pris ...) puis il soupira, puis fit un sourire un peu jaune.

"C'est tellement c** que j'aurais été capable de faire la même."

Luca ferma les yeux et eu une envie de rire, plus légère. Il se recula d'un pas et joignit le mains en baissant la tête tout en restant les deux genoux collé au sol laissant sa mèche voler à travers l'air et cacher la moitié de son visage, rendant invisible son œil jaune et animal : elle était rouge.

"Désolé. Tu t'es fait prendre à ma place. Si tu veux quelque chose, je me débrouillerai pour que tu l'ai."


Il ouvrit son autre œil, le vert et dans un sourire maladroit, il dit à demi-voix :

"J'aime pas être redevable ... Ni être maudit par les gens."

Puis il s'assit et regarda : Garçon ou fille ? Bien que ça ne le dérange pas plus que ça ...

"Je t'ai pas dis de me couvrir alors si tu m'engueules, ça servira pas à grand chose pour ma conscience."

Lulu, t'as vraiment aucun sens pour essayer de laisser les gens te suivre dans la discutions --' Et c'est quoi cette manière de te disculper ? T'es vraiment insupportable et immature tu sais ?

Un soupir (de soulagement ?) et un nouveau sourire. Il ouvre l'œil vert, tire à moitié la langue en riant :


"So, Alive ? It's the most important here you know"
[Alors, en vie ? C'est le plus important ici, tu sais]

Oui. Il ne l'avais jamais vu. C'était du nouvel arrivant à Teen pur jus. S'il y avait bien un truc que Lulu retenait, c'était la tête des gens qu'on croisait ici. Lulu s'en foutait et si rien ne le retenait, il se serait sans doute barré. Sauf qu'il fallait qu'il trouve de quoi payer sa dette, et pas moyen tant que l'autre aurait pas ouvert la bouche. Et pour passer le temps, comme d'habitude : il sort un sucette de sa poche, la déballe et l'engloutis : melon ce coup ci. Il en sorti une autre et la tendis à son interlocuteur, par pur politesse : tiens, citron.

"Welcome."
[Bienvenu]

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Dim 14 Mar 2010 - 1:59

"Tu parles vraiment trop pour un lapin..."

Un petit rire s'échappa des lèvres de la gamine qui se termina par une toux douloureuse... Ses cotes la faisaient souffrir, mais elle avait vécu pire... Sa lèvre avait enflée et son œil commençait déjà a changer de couleur... Elle soupira:

"Quand Eden va voir ça..."


Elle secoua la tête à la limite du désespoir... Avoir un frère psychopathe n'était pas de tout repos et elle allait devoir masquer les marques encore une fois... Soudain elle remarqua la sucette tendue vers elle... Citron...

"Cool..."

Elle l'attrapa sans un mot de plus et l'enfourna dans sa bouche après avoir retiré le papier évidemment... Le gout acide lui fit reprendre toute sa lucidité... Elle dévisageait a présent son interlocuteur avec intérêt un sourire amusé aux lèvres...Elle ne savait pas non plus à qui elle avait à faire... Trop efféminé pour un garçon et pourtant terriblement grossier... Une aura étrange se dégageait de Luca qui mettait Abi étrangement à l'aise... Elle se redressa lentement en ménageant ses cotes meurtries... Dans sa nuque, la marque de la semelle de la brute était maintenant clairement visible... Elle tendit la main vers son blouson et l'enfila en gémissant doucement... Puis, elle se fit sérieuse et murmura:

"Je l'aie pas fait pour toi.
"

Un immense sourire carnassier éclaira son visage la rendant étrangement féminine tout à coups... Comme si le sadisme et la violence parait ses traits de bijoux scintillants... Dehors le vent soufflait rompant le calme provisoire de la fin de journée... La jeune femme termina sa phrase en croquant dans la sucette:

"S'il me l'avait demandé patiemment je lui aurais montré ta cachette. Mais j'ai horreur des porcs prétentieux."

Elle éclata d'un rire terrifiant et fit jouer ses muscles endoloris... D'un revers de la main, elle essuya le sang qui maculait son menton et ses lèvres... Un sourire en coin collé au visage elle se redressa, surplombant Luca:

"Tu me dois rien. Absolument rien. Et moi je te dois une sucette."


La terrible adolescente attrapa ses chaussures et ses chaussettes sans un regard de plus pour l'étrange personnage ... Au passage, elle ramassa aussi son carnet de croquis, déchirant la page du dessin raté et la jetant par dessus son épaule. Elle se mit en marche, boitant et se tenant le ventre en chantonnant un petit:

"A plus Lapin ^^!"

Au moment ou elle termina sa phrase, un violent coup de tonnerre secoua l'institut... rien de plus qu'un coup de tonnerre... POurtant l'effet fut immédiat et radical. Les jambes de Gae' se dérobèrent sous elle et elle s'agenouilla, le regard fixe et le corps agité de tremblement... Sa mâchoire crispée faisait plier le bâton de la sucette... La foudre dut certainement tomber dans un périmètre assez proche car l'électricité sauta et les deux compères se retrouvèrent dans une obscurité totale...

Abi se recroquevilla au mépris de ses cotes fêlées enfouissant son visage entre ses bras pour réprimer les petits sanglots de terreur qui lui échappaient à chaque coups de tonnerre...

*C'est rien qu'un putain d'orage... Juste un putain d'orage!*

Elle se redressa et se mit en marche à l'aveuglette pour retrouver 'lapin'. Soudain, elle eut la brillante idée d'allumer son portable pour s'éclairer... Ce qu'elle fit pour découvrir 'lapin' beaucoup plus proche qu'elle ne l'aurait crut... Un cri lui échappa et elle recula, se prenant les pieds dans le tapis pour s'étaler en arriere avec un gémissement de douleur... Elle resta là, sonnée, immobile, le souffle court pour murmurer d'une voix d'enfant appeuré:

"Lapin?"
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Dim 14 Mar 2010 - 18:25

'Je l'ai pas fait pour toi'

Lulu continuait de sourire sa sucette dans la bouche et mis ses bras autours de ses genoux : cette fille (il avait décidée que ce serait une fille à cause de sa voix, de toute manière il pourrait toujours changer après) lui rappelait vraiment quelqu'un.

"Tant mieux"


*Bloody Luca, you're an idiot.
Oh, Lucy shut up. She's cool. A bit like us.
Like you Luca, I'm not so idiot and so rude !
You can't understand, isn't it ?
I don't wanna understand. But it's true, so I'll let you dream.
I never dream of anyone exept you. Any girl.
Shut up. You aren't a good liar.
It's why I don't lie. You know this.
You like her ?
A bit.
I'm annoyed.
It's not my problem.*

[Traduction du texte :
"Imbécile de Luca, t'es un idiot.
-Oh la ferme Lucy. Elle est cool. Un peu comme nous.
-Comme toi Luca. Je ne suis pas si idiote et si indélicate !
-Tu ne peux pas comprendre hein ?
-J'veux pas comprendre. Mais c'est vrai, alors je vais t'laisser rêver.
-Je ne rêve jamais de personne à part toi. Pas de fille.
-La femre. T'es pas un bon menteur.
-C'est pourquoi je ne mens pas. Tu le sais.
-Tu l'aime bien ?
-Un peu.
-J'suis vexée.
C'est pas un problème.]


"Ok, je l'attends."

Sous entendu la sucette pour ceux qui ne suivent pas. Lulu souriait à s'en péter les zygomatiques mais rien à foutre : il était content de trouver quelqu'un qui agissait un peu comme lui. Et elle avait beau avoir un rire à faire peur et un sourire pas bien rassurant (maman ! //SBAM///) il n'était pas peu contant d'être tomber sur elle.

"À plus Lapin !"

*À plus ouais. Tiens, je suis redevenu un rongeur herbivore boule à poil. C'est fou, je dois vraiment avoir quelque chose en commun avec ces bestioles.*


Lulu ferma les yeux en se relevant pour essayer de chasser les souvenirs. Ceux de Liam. Ceux des deux animaux perdu ne pleine forêt pendant l'hiver. Le renard est parti, Le lapin, la chauve souris, la petite bête inutile et fragile était seul, seul et toujours plus seul à tenter de s'accoutumer de l'absence.

Un grand bruit fracassa le silence, la lumière s'éteignit brutalement et seul des éclats de lumière des fenêtre trop hautes parvenaient à éclairer la pièce : on entendait le son de la pluie sur le toit : un petit orage. Tout près, arrivant sans prévenir et qui partirait sans doute comme il était venu. Lulu se tint debout, immobile, comme la jeune fille s'était tenue devant lui en le dominant quelques instant plus tôt, le menton en arrière, les yeux presque retournés : le souvenirs, toujours des souvenirs, il n'était fait que de souvenirs. Le souvenirs de la rue, de Y, Jordan et Stanislas Steavens qui courraient en lui tenant la main, à travers dix centimètre d'eau au sol, sous une pluie battante, un soir, plusieurs, des bruits horrible, des bruit inquiétant comme si Dieu lui-même dans une plainte déchirante avait décider de hurler la douleur que l'homme, avec ses buildings, avait infligé à la terre, au ciel, au monde qu'on lui avait offert. Comme si l'homme n'avait plus sa place ici, au milieu même de la ville que traversaient les quatre enfants à toutes allures, dans l'espoir de trouver leur abris, leur jardin secret de béton, leur mur, leur toit de taule. Et dans cet endroit même, plusieurs heure à contempler la nature se déchainer et tenter de laver l'asphalte de l'homme, de laver la ville qui elle même était une tâche que ni l'homme ni Dieu ne pouvaient vraiment retiré à présent. Les éléments déchainés n'était plus rien qu'un très bon spectacle, formidable symphonie cacophonique de frappe sur les mur, le sol, sur l'eau qui coulait déjà dans les égouts de la ville de L.A., d'habitude baigné de soleil et de rires, parfois baigné de sang dans les rues ou trainait trop les chiens.
Voilà le ciel qui de sa rage veut laver la terre, mais jamais elle n'y arrivera. Trop de temps, trop de tout. Rien ne changerai les murs gris du côté où trainait les enfants, rien. Et quand le soleil reviendra sur la côte, les immeubles seront toujours aussi gris là où il peindront leur rêves.

Rien aurait troublé ce souvenir si ne s'étaient pas élevé dans la salle les cris trop aiguë de la fille. elle était encore là. encore. La pluie ? Non les coup. Les coup du tonnerre. Les grondements déchirant qui suivaient les éclats de lumières, furtifs, puissants. Luca croque dans sa boule de glucide artificiel. Une petite lumière bleu s'allume, puis un sursaut. Elle était près en fait, la fille.


"Lapin?"

Lulu eu un petit rire et s'approcha pour s'accroupir près de la fille à la tignasse noire. Il souriait toujours, sa mèche cachait toujours son œil gauche et d'un air plaisanta, il annonça :

"Moi c'est Luca. Pas Rabbit."

Il la retint par les épaules et s'assit près d'elle pour se coller à son épaule. Technique de survie en cas d'angoisse, sentir qu'on est pas tout seul. Si on devait combattre une phobie, il n'y avait rien de pire que de se retrouver seul.

"Et toi ?"

Il finit la sucette et sortit le bâtonnet blanc de sa bouche pour la fourrer dans sa poche et en pris une autre qui subit le même sort que la précédente : fruits rouges.

"Le courant va revenir. L'installation est bien faite."


Lulu le savait pour être plusieurs fois allé voir histoire de savoir comment, un de ces quatre, il pourrait faire sauter tout les plombs des lumières pour arrêter l'endroit, histoire de voir la tête que ferraient tout les résidents et les éducateurs en s'agitant pour faire revenir le courant alors que ce n'était rien de vital. Mais l'homme est tellement habitué à ça qu'il à presque toujours peur du noir.

Luca n'avait pas l'intention de lui demander ce qui la rendait dans cet état là, ni de lui en parler ou de s'en moquer. C'était à elle de gérer ses peur. Il n'avait pas l'intention d'enfoncer le bouchon. Et puis, Lima avait bien fait comme ça quand il enchainait crise sur crise : il n'avait jamais rien dit quand il pleurait.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Lun 15 Mar 2010 - 14:16

La jeune fille sentait la chaleur de cette personne inconnue contre son épaule et la terreur qui l'avait envahie refluait peu à peu... Elle inclina la tête et son sourire resplendissant, sans aucune ressemblance avec celui qui avait effrayé Luca, apparut. Elle ébouriffa ses cheveux soyeux et respira profondément. L'orage refluait lentement et seule une pluie fine tapait maintenant aux vitres embuées...

"Luca... J'aime bien... Mais je préfère Rabbit."


Elle rompit le contact qui les reliaient en se décalant légèrement... Dans les couloirs, on entendait de nouveau les cris du troupeau de bœufs... Abi gloussa et la lumière revint... Son visage marqués de coups était étrangement joyeux... Oui... Amusé à l'idée d'une nouvelle confrontation. Elle attrapa ses immenses chaussettes noires et blanches et les enfila en roulant presque sur le dos pour réussir à les enfiler.

"Oui... Rabbit c'est parfait !"

Elle laça ses grosses rangers, fait qui arrivait assez rarement... Déjà un attroupement se faisait devant les diverses portes du gymnase... Un petit rire de nouveau... Elle ressentait de nouveau ce qu'elle appelait grossièrement "l'excitation du combat".

"Bon Rab', je sais pas ce que tu leurs a fait, mais visiblement, toi et moi, on est plus en odeur de sainteté..."

Elle se leva, s'étira dévoilant son ventre marqués de cicatrices impressionnantes. Un petit sourire mutin éclaira son visage et elle tira la langue... Déjà la poignet de la porte s'abaissait de plus en plus violemment... Les derniers préparatifs, la besace sur l'épaule...

"J'ai crut comprendre que t'étais un pro de la course à pied! Alors, on fait quoi?"


Son petit sourire invitait Luca à se relever... Les bruits sourds contre la porte ne disaient rien qui vaille... Pourtant, de la gamine terrifiée par l'orage, il ne restait rien... Elle se tenait droite, les bras légèrement écartés et la tête inclinée:

"Cap ou pas cap de sortir d'ici vivant?"


Puis elle murmura pour elle même:

"Cap!"

Puis elle s'alluma une cigarette au mépris des alarmes incendie... Elle courut vers le placard et découvrit ce qu'elle voulait... Une batte de base ball en bois poli... Elle la fit tourner dans sa main... De toutes les armes qu'elle avait tenues, elle avait toujours préféré celle ci à toutes les autres... Elle attacha sa tignasse en un petit chignon laissant les mèches de devant de toute manière trop courtes voleter librement:

"Bon, on s'occupe de ça et aprés je te dessine. Mais, c'est toi l'expert ^^, moi j'suis là depuis trop peu de temps pour connaitre les trucs et astuces pour s'en sortir ... Alors?"
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Lun 15 Mar 2010 - 19:45

Rabbit ... Aller pourquoi pas.

En la santant se relever, Lulu sourit : la lumière revint et Lulu adora tout de suite le sourire qu'elle fit. C'était certain, elles étaient pareilles. Elle est pareil que ces trois là avec qui il avait grandi. Quelqu'un qui n'avait pas peur de se faire mal et qui fonce. Ouais, exactement ça.

Des bruits, des gros bruits. Ça n'a pas de noms, ces bruits. Sourd, longs. Toujours aussi désagréables.


"Bon Rab', je sais pas ce que tu leurs a fait, mais visiblement, toi et moi, on est plus en odeur de sainteté..."

Le spectacle qu'elle lui offrait comme preuve de sa détermination plaisait assez au lapin. Les autres étaient près à ouvrir, et eux deux, ils allaient simplement foncer dans le tas.

Peur de l'orage, mais pas peur de ça.


"J'ai cru comprendre que t'étais un pro de la course à pied! Alors, on fait quoi?
-Bah on cours pardi !"

Lulu se releva son son regard concilient et s'étira rapidement, sa sucette toujours dans la bouche, puis il plia sa jambe pour ramener son pied dans sa main : d'un mouvement bref, il attrapa son canif. Un demi-sourire s'afficha. Ça faisait longtemps. Longtemps qu'il n'avait pas été seul pour continuer de courir au détriment des cons.

"Cap' ou pas cap' de sortir d'ici vivant?"

Lulu, en même temps qu'elle pendant qu'elle allumait sa cigarette :

"À ton avis."
"Cap'."


Elle se ramenait avec une belle batte de base-ball, puis bientôt l'énorme masse cognant à la porte allait débarquer devant eux. Troublé par la lumière, par la chute, le nombre ... Cela ne serais pas trop compliqués.

"Bon, on s'occupe de ça et aprés je te dessine. Mais, c'est toi l'expert, (un sourire) moi j'suis là depuis trop peu de temps pour connaitre les trucs et astuces pour s'en sortir ... Alors ?"


Lulu croqua dans la seconde sucrerie, avala les morceau et laissa le bâtonnet de plastique blanc s'écraser au sol. Son regard se lançait droit vers l'avant, un geste de sa tête replaca sa mèche sur le côté, dévoilant l'œil jaune.

"Uniquement si moi je peux te dessiner toi. Allez suis-moi."

La porte s'ouvrit en éclat, un flot d'humain se déversa dans la pièce, Rab' à l'œil de chat avait déjà commencer à avancer dans la foule, vite repéré, la mèche rouge, avançant à contre sens. Ils se jetèrent sur lui, Il fit glisser une jambe en avant pour se baisser, continua d'avancer sans se retourner en se relevant, passant sous les deux personne qui avaient tenté de lui mettre leurs poings dans la figure. Puis un molosse se présenta devant lui un rapide geste de la main et la lame argenté sorti de son habitacle, et sans aucune hésitation, il le planta dans la paume de l'autre qui l'avait lancé afin de lui en mettre une belle. Le mec d'en face hurla, offrant une fraction de seconde à Luca pour dévier sa course et continuer de courir.

Never stop to run,
Never stop to run,
Life is a fight
Don't lose versus the night.


L'un d'eux s'approcha pour l'attraper, le faible poing du lapin se colla dans sa figure, suivit d'un judicieusement placé coup de genoux. Il sentit des bras l'attraper par sous les épaules. m*rde. Un coup lui arriva dans la joue, le sonnant légèrement.

*Débats-toi !
La ferme. Calme-toi.*


Pas les jambes. Pas les jambes. Calme-toi, se clamer. La tête. Sers-toi de sa tête.

Un coup de boule vers l'arrière, la prison tomba, Luca fonça tête baissé et couru aussi vite que ses jambes le lui permirent vers le couloir, et là seulement il se permis un regard vers l'arrière : la fille à la cigarette assenait violemment les coups de battes. Pas mal. Pas trop propre, mais suffisant. Un grand trou se formait dans la troupe sur le côté, à sa gauche : un beau couloir.


"Droite !"

En espérant qu'elle comprenne, Lulu repris la course dans le couloir et fila vers les escaliers pour semer la bande qui lui courrait après. En haut, des barres de fers mal rangées. Lulu savait pas trop ce qu'elles faisaient là, mais ça l'arrangeait bien. Il se dirigea vers elles, en saisit une et frappa les autres pour les faire dégringoler les marches, droit vers les poursuivants. Là, la barre de fer en main, il attendis en souriant que quelqu'un d'autre se ramène, espérant pour sa peau que ce serait la brune à la cigarette et à la batte de base-ball. Autrement ? Il frapperait. S'ils étaient plusieurs ? pas le choix, il se carapaterais, puisque c'était sa spécialité. Après ça, direction l'une des bonnes planque du coin. En remontant, il y allait avoir du monde. Il suffirait de se fondre dans la masse et de s'éloigner d'ici. Enfin, aller dans un petit endroit où personne ne met les pieds. Et on en manquait pas ici. Mais d'abord, il fallait déjà sortir.

*Aller, un peu de couille bon sang.*


"PARS ICI BANDE DE CONNARD : VENEZ EMBRASSER MON CUL TAS D'ENFOIRÉS ! VOUS M'ENTENDEZ BANDE DE CLOCHE ?"

Le cri raisonna à pleine puissance dans le couloir. Point numéro un : avec un peu de chance ils sauront quelles sont leurs priorités et viendront pour que l'autre fasse moins de viande (ou traduction qu'il n'y ait pas trop de monde sur elle) et deux, bin si elle le manquait, c'est qu'elle avait un petit problème d'audition.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Lun 15 Mar 2010 - 23:59

Sans que la scène est quoi que ce soit de drôle, Abi-Gaelle éclata de rire. Un rire sauvage et morbide... Elle regarda son petit compagnon se jeter dans la mêlée et disparaitre par moment de sa vue... La partie s'annonçait intéressante et pleine de rebondissement... Elle coinça sa cigarette entre son pouce et son index et l'envoya au loin d'une pichenette...

"Bon... Quand faut y aller..."

La morphologie de la gamine changea alors du tout au tout... Terminé la nonchalance et le flegme qui semblait l'animer quelques secondes auparavant... Ses muscles se tendirent et elle s'élança en avant comme une bête... Resserrant sa prise sur la batte, elle entra dans la danse avec un petit:

"Shaaaaaaaaaa~~..."

Signe du plaisir qu'elle prenait et de celui qu'elle comptait prendre... Elle fauchait les jambes, les bras... Tout ce qui se trouvait à sa portée, ouvrant sa voie d'une manière qui, faute d'être élégante, n'en demeurait pas moins très efficace. Un coup d'œil en avant pour apercevoir son Lapin qui bondissait loin, très loin... Il était temps de passer aux choses sérieuses... Si la batte de base ball était l'arme que préférait la jeune femme, elle était aussi celle qu'elle maniait le mieux...

Abi changea sa manière de tenir le morceau de bois ensanglanté... Un katana... Elle tenait un katana dans les mains... Les coups se firent plus rares mais plus violent aussi... Elle se frayait un passage... Elle dansait son combat... Soudain, elle entendit le cri de Luca:

"Droite!"


Sans hésiter, elle tourna à droite et se mit à courir dans le couloir... Ne pas ralentir... S'arrêter c'est mourir... Le nombre ses poursuivants avait nettement diminué, mais pas suffisamment pour que la gamine cherche volontairement la confrontation... Elle ne s'inquiétait pas pour son Lapin, mais surtout pour sa propre vie... Et soudain le drame... Un cul de sac... Des portes verrouillées... Un glapissement de rage lui échappa et elle se tourna pour faire face à ses assaillants... Six... Des armoires... Il fallait qu'elle reparte dans l'autre sens... Elle baissa sa batte et inclina la tête... Un petit sourire aux lèvres... Le même que sur les visages de ses assaillants... Ils s'approchaient, inexorablement... La gamine fit de meme, laissant trainer son arme sur le sol... Alors, ils ne furent plus qu'à un mètre les un des autres... Elle s'inclina... Et soudain, elle se jeta en avant... Sa tête percuta le plexus du premier type... Le deuxieme la saisit par les cheveux et la projeta contre le mur... Mais déjà elle était debout. elle fracassa le visage d'un troisième...

La jeune adolescente était au milieu de la mêlée... Enfin... trois personnes l'empêchaient de repartir dans l'autre sens... Elle décida de faire ce qu'elle faisait le mieux, foncer tête baissée... Accelerant le plus possible, elle passa entre les trois molosses qui lui barraient la route. Une violente douleur à l'épaule la fit tituber, mais elle reprit sa course... Mais pour aller ou... Elle sentait un liquide chaud couler sur son bras endoloris... Et soudain... Elle entendit le cri de Luca... Elle bifurqua, évita encore un ou deux bœufs et découvrit enfin son compagnon en faut des marches... Des larmes de soulagement lui montèrent aux yeux mais elle les chassa bien vite.. Elle s'arreta à sa hauteur, un sourire ou se mêlait fierté et douceur aux lèvres, se tenant le bras...

"Rab'... T'es vraiment un fouteur de m*rde..."

Elle glissa sa main dans celle de luca, et sans lui demander son avis, elle se mit à courir. Courir tout droit, cherchant les escaliers qui les ramèneraient à la surface.

Spoiler:
 
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Mar 16 Mar 2010 - 16:50

Spoiler:
 
Un ou deux gus se ramenaient, Lulu leur frappait simplement en plein visage dès qu'il arrivait à la hauteur de sa taille, histoire de faire un peu de golfs avec leur faces de ras et de les voir tomber les uns sur les autres. Puis apparue la fille : plus de cigarette, une méchante douleur au bras vue comment elle avançait, et un de ces sourire qu'il avait le don de trouver cool et d'adorer. Et en quelques sauts au-dessus des marches, elle l'avait rejoint :

"Rab'... T'es vraiment un fouteur de m*rde...
-Je sais :p"


Et avant même que Lulu ne s'en rendent vraiment compte, ils couraient main dans la main, lui tiré par elle, montant, montant toujours plus haut ... Rapidement, une plateforme, une grande porte : rez-de-chaussé ? Non. C'est le sas pour aller au théâtre. Lulu défonça presque la porte suivante et tira dès qu'il le devait la bras d'Abi pour avancer sans prendre la peine de refermer la porte ... parce qu'il ouvrait aussi celles où ils n'entraient pas ! Ainsi il y aurait moins de monte à leur poursuite, et c'était tout bénèf' pour eux que les autres perdent leur temps dans les salles vides.

Les jambes de Lulu commencèrent à crier, son genoux recommençait son cirque. Foutue jambe de m*rde. Il avait trop forcé.

Après être arrivé au rez-de-chassé et ouvert toutes les portes fermé pour passer dans une seule d'en elles : continuer dans les couloirs. Les couloirs de la résidence. Étrangement, Lulu ne se sentait plus perdu, hors de chez-lui ou pas vraiment à sa place comme il l'aurait été il y a quelques mois. Il connaissait cet endroit pour avoir fouiller partout, il connaissaient si bien ses endroit et aimait tellement ses occupants qu'il avait fini par se sentir chez lui ici.

Chez lui. Chez lui, vraiment.

Il jeta en arrière la barre de fer et pria fort (quel Dieu ?) pour que l'un deux réussissent )à marcher dessus et dégringoler pour ralentir ses camarades.


"Après les deux couloirs là, tourne à gauche et tout de suite après, tu te cale sur la droite et frappe aussi fort que tu peux sur la porte"

Premiers couloir, la buanderie, et droit devant l'entrée. Encore, encore. Là, après celui-ci ... Maintenant.

Ils déboulèrent dans le salon à son heure creuse et vide, puis Lulu suivit ses propres conseil en espérant qu'elle suive le mouvement, tourna directement sur sa droite, sous l'escalier, la porte. La porte de la planque à tout ici. Drogue, objet étranges, tout était rangé là. Et même pas fermé à clé.

Lulu frappa dans la porte qui s'ouvrit en rebondissant vers lui, lui offrant une jolie vue sur l'impasse sombre barrés de matériel de nettoyage : au font se trouvaient sans doute beaucoup de choses intéressantes, mais voilà, aujourd'hui il ne fallait pas s'en préoccuper.

"Dedans"

Puis en laissant un peu Abi-gaëlle s'occuper d'elle même, il fit deux trois pas vers l'arrière, entendit des pas et des voix arriver. C'était le moment de s'enfermer. De la rejoindre et d'attendre. Mais Luca Cantarella, si c'est un peureux et un faible, n'était certainement pas assez sain d'esprit pour en rester là : il pris rapidement une bouteille de liquide nettoyant, décapita le bouchon et la vida sur le sol, et jeta au loin le récipient vide pour se retourner et revenir dans le petit cagibi sombre. Et en deux temps trois mouvements, Ils étaient enfermés, dans le noir, et sans aucun doute un peu trop proche l'un de l'autre au goût du lapin, mais il s'en fichait. Tout ce qu'il attendait, c'était le son de leur voix lorsqu'ils se précipiteraient dans la couloir plein de ce truc vert clair et glissant pour encore jurer comme des bûcherons et se disputer encore et encore.

*Attends voir, je suis sûr qu'ils sont assez c** pour s'arrêter de chercher et se battre entre eux.*


Par pur précaution, Lulu caressa la lame de son canif sur lequel il y avait encore un peu de liquide, désormais refroidi et commençant à sécher. Si jamais ils venaient, hors de question d'écouter sa jambe : il continuerait de courir.

Never stop to run
"And if leg is cut
Buy a car ans go far."

"Com'on guy ... Com'on"

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Jeu 18 Mar 2010 - 0:03

Le souffle court, le dos trempé par la sueur... Un frisson... Dans sa tête, elle entendait les battement de son cœur et par dessus, un morceau de musique punk... Le rythme lancinant des basses accéléraient sa respiration... Elle était appuyée contre Luca...

La course avait été facile, elle en avait l'habitude... Mais avant, elle avait toujours un compagnon de galère sur qui elle pouvait compter...

*Allons... Là aussi tu as quelqu'un sur qui compter...*

Ses petits poing serrés... Elle s'était jetée dans le cagibi sans réfléchir aux conséquences si on les trouvaient là... Ils étaient coincés... Piégés... Dehors, dans le couloir... Les premiers bœufs arrivaient... Ce n'était qu'une question de temps... Juste quelques minutes de répits... ensuite... Ils seraient mort...Tout les deux... La voix de la jeune femme s'éleva dans la pénombre chuchotement plein de reproche:

"C'est malin l'idée du produit... Comme ça, ils vont surtout pas oublier de chercher ici!"

Il devait bien y avoir parmi les poursuivants deux ou trois anciens connaissant cette planque ou bien qui seraient capable de faire le rapprochement entre le produit et le réduit... Dehors, des cri de rage, des bruits de combat...

"Très malin..."


La jeune femme fuyait le contact avec Luca... Elle lui en voulait un peu de l'avoir entrainée dans cette histoire sans queue ni tête... Elle lui pinça d'ailleurs les cotes en ronchonnant en silence... Un balais lui rentrait dans le dos et un seau tentait de se frayer un chemin entre deux de ses vertèbres... elle était tellement perdue dans ses pensées qu'elle ne s'aperçut pas du silence qui régnait maintenant dehors... Quand elle comprit enfin, elle ne fut pas soulagée, loin de là... Elle captait toujours les couinements des semelles sur le sol, mais plus de voix...

Soudain, un grattement sur la porte, plusieurs bruits sourds et des rires... Toujours ces rires... Enfin, les bœufs s'éloignèrent en hurlant leur sentiment de victoire... Abi soupira et s'approcha de la porte... De toute manière, il ne pouvaient pas rester ici pour l'éternité... Elle dévérouilla la porte, tira dessus...

Un rire nerveux la secoua et elle murmura:

"Et ben si... On peut rester ici pour l'éternité..."

Elle tomba sur les fesses et déclara, atterrée:

"Enfermés...Comme des rats..."

Elle se prit la tête entre les mains et tapa du pieds dans le mur... Un balais dégringola et l'assomma a moitié... Le fracas couvrit la bordée d'insulte qu'elle lançait à l'encontre du maudit balais...

"Luca... Maudit Lapin... on est enfermés dans ton terrier...Quelle poisse..."

La gamine se mit à rire... c'était nerveux... Terrifiant, mais nerveux...
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Jeu 18 Mar 2010 - 20:53

Lulu d'abord, attendit patiemment qu'ils vienne tous. Lorsqu'il entendit enfin les bruits de pas se rapprocher, ils écouta attentivement :

Une voix .. Deux voix ... quelques chose qui glisse et un hurlement, et puis un gros bruit de chute : il se retint de rire. En voilà un qui était tombé en plein dedans et qui vociférait déjà contre ses amis qui avaient dû lui passer dessus aussi.


"C'est malin l'idée du produit... Comme ça, ils vont surtout pas oublier de chercher ici!
-Désolé, je pouvais pas résister ♥
-Très malin..."


Puis les bruits s'arrêtèrent, plus seulement que les sons de leur pas. Oups, repéré. Dommage. Ils commençaient à rire, Abi aussi. Lulu moins. Pendant qu'elle parlait et s'énervait un peu, Lulu laissa place à son instinct de survie, autrement dit, la grande Lucy. En opposition avec la petite Lucy qui elle n'aurait jamais l'idée saugrenue de sortir à un moment pareil.

Un rire .. deux ... Trois voix. Non quatre. Et peut-être même un de plus, un plus silencieux qui ne parlait pas, ne marchait pas et ne se déplaçait pas. Lucy l'entendait parfaitement respiré, plus calmement, plus sereinement que les autres qui ne faisait qu'attendre avec énervement, attendre. Elle avait le couteau, la minuscule lame entre les main. Elle la serra un peu plus fort. Juste un peu.


"Luca... Maudit Lapin... on est enfermés dans ton terrier...Quelle poisse...
-Pardonne-le, il est très c**. Prends ta batte, ils ne sont pas plus que six."


Les autres avaient été perdu en chemin. Eux, c'étaient les plus rapides et les plus endurants, c'étaient certainement ceux qui en voulait le plus à Luca ou à l'autre fille pour sa répartie. Et puis, il ne devaient pas être les plus faible. Les plus idiot, je ne dis pas, mais pour ce qui sera de la frappe ... Ils seront certainement plus fort que ce corps maigre, frêle qui ces derniers temps se contentait facilement d'un ou deux paquet de chips et une quinzaine de sucette par jour.

Rester calme. très calme sinon c'était foutu. Il fallait qu'elle fasse fonctionner sa tête, maintenant. C'était le moment de faire fonctionner ces neurones qui parait-il recèlent 155 de Quotient intellectuel et de (dîtes) bonnes idées.


"Je te liasse le choix. On attends qu'il ouvrent ou bien c'est nous qui ouvrons. Je te conseil la deuxième au moins t'es sur que Rab' ne loupera pas le prochain."


Elle leva un peu la lame ensanglanté, espérant que la lumière sur le haut et le bas de la porte suffisent à faire briller le liquide rouge ou le métal. Puis elle ferma les yeux, respira, et disparue, pour laisser place à Luca qui se mit à grouiller d'une envie folle de défoncer la porte et de leur en mettre une, même s'il savait pertinemment qu'il ne ferait jamais de gros dégâts avec ses petits bras.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Jeu 25 Mar 2010 - 23:24

Un large sourire étira les lèvres ensanglantées de la jeune femme. elle se redressa et s'étira, faisant craquer ses articulations... Ses mains se refermèrent plus fort sur le manche de la batte et elle finit par éclater carrément de rire. La scène lui rappelait un vieux western qu'elle avait vu et revu dans sa jeunesse... Les deux héros, enfermés dans le saloon alors que dehors, une armée de méchant les attends, flingues à la main et doigts sur la gâchette... Elle avait trouvé cette image ridicule et peu probable... Et aujourd'hui... Certes, Luca et elle n'avaient rien de héros de western... Loin de là, mais ils étaient face à ce qui lui semblait une armée... Son rire finit par se calmer et elle s'assit face à la porte, posant ses pieds sur le bois vermoulus... Un petit gloussement et elle renversa sa tête en arrière pour dévisager son Lapin, à l'envers... Elle cherchait la moindre traces de peur, chose qui l'aurait incitée à laisser son compagnon en plan et à fuir à toutes jambes.

Néanmoins, elle ne décela nulle terreur... Rare ce genre de choses... Une certaine excitation s'empara de son corps et un frisson parcourut son dos... Elle lécha sa main couverte de sang et se redressa d'un coup...

"C'est partit alors..."


Elle replia ses jambes et frappa la porte de toutes ses forces... Comme elle aurait eut l'air ridicule si une des têtes plates qui se tenaient de l'autre cotés n'avait pas décidé lui aussi d'ouvrir le battant... Elle se serait probablement brisée les chevilles, déboités les genoux et démis les hanches... Au minimum! Ses bottes percutèrent donc la porte entrouverte, la projetant avec violence dans les tibias d'un des gorilles. La gamine en profita pour se faufiler dehors... Elle cligna les yeux sous la lumière et compta rapidement... six... Fine oreille le lapin... Elle se remit alors à chantonner:

"Lapin lapin sors de ton trou..."

Malgré ses jambes flageolantes, ses muscles endoloris et son souffle court, elle encaissait autant de coups qu'elle en donnait. Mais il devenait évident que, seule, elle ne pourrait pas tenir plus longtemps. L'un des types gisait sur le sol, mais il en restait tout de même cinq autres, et pas des petits modèles... Des dizaines d'ouvertures s'offraient à son étrange compagnon à la voix si changeante. Il pouvait s'échapper... A sa place elle l'aurait fait. Elle se savait en mauvaise posture; Pourtant elle n'attendait pas d'aide de la part de son Lapin. elle, elle serait partie depuis bien longtemps... Pourquoi en ferait il différemment... Elle continuait d'asséner des coups, de moins en moins puissante, de moins en moins précis... Le dénouement approchait...
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Ven 26 Mar 2010 - 19:46

Il attendit pendant 2 secondes et 38 centièmes dans l'ombre de la porte, de la salle, dans celle de la grande jeune femme qui partait armée de sa batte, cette fille aux sourire et aux yeux de meurtrier. Jolie meurtrière. Dans sa tête, ce temps parut une éternité. Une éternité insoutenable pour son excitation, une éternité assez longue pour que l'attention de tous les gus de la salle soient tournée vers le fille qui se battait, se battait avec une violence simple, dure, et brute, la plus pure et la plus merveilleuse des violence aux yeux de Lulu. la vrai, sans préalable, sans grâce, sans préparation, juste un jet sur le mur, avec toute notre force, toute notre envie, sans aucune considération à ce à quoi on ressemble, à ce qui va en ressortir, aux regard des autres. Rien que se laisser aller comme dans une peinture bien trash.

Après ces deux secondes et trente-huit centièmes, Lulu se faufila discrètement et calmement sur le côté, contournant la véhémence des ces gens qui esquivaient, ripostaient, agissait, frappaient. Lui, il allait furtivement se placer à côté de la cheminée allumée, embrasée, quelques flammèches vivantes qui dansaient presque comme la fille, quoiqu'avec une grâce plus apparente. Il était exactement au même endroit que l'autre fois, lorsque cette fille aux cheveux blancs et au lapin en peluche bleu fixait avec émerveillement le feu flamboyant, fascinant. Elle était belle cette fille. Ou plutôt mignonne. Lulu regarda le plafond et souri : le dispositif d'arrosage était là, comme une tache au milieu du carré blanc avec des moulures distinguées aux bord, signe de l'ancienne appellation du manoir. L'arrosage, c'est pratique.

Surtout en cas d'incendie.

Le sourire du faux jeune garçon s'élargit. Il s'accroupit, mis son canif dans la bouche, agrippa le coin du tapis par terre, le tira de toutes ses forces vers lui, puis balança la masse informe à moitié dans les braises qui se mirent à le lécher et à le consumer. Le regard du plus silencieux des six se dirigea droit vers Luca, mais c'était trop tard : la fumée noire envahissait déjà la pièce, une odeur de brûler vint immédiatement après leur chatouiller les narines.


"Lapin lapin sors de ton trou...
-Alice, Alice, on a l'temps, pas en r'tard !"


Traduction simultané : "Deux seconde, m*rde, ça vient !"

Oui le dénouement approchait. la sonnerie retentit, puis on l'entendait dans tout le bâtiment. Un déclic suivit d'un bruit de dépression, et voilà qu'il pleuvait à l'intérieur. L'attention des cinq se dissipa quelques secondes, suffisamment pour permettre à Lulu se courir et de prendre son Alice en jean en passant.

Courir, courir. Le son de la sonnerie frappait ses oreilles avec autant de force que son cœur battant à toutes vitesse, que le son de son rythme cardiaque qui semblait vouloir lui défoncer les tympans. Tout paraissait plus lent, plus précis. Il agrippait fermement le poignet d'Abi et couru pour monter, monter, monter encore. Les internes sortait de leur chambres, de leur salles, se demandant ce qui se passaient, mais Lulu continuait de courir. Courir et monter les escaliers, toujours plus haut. Encore. Encore. Puis vint un moment où ils se retrouvèrent très haut. Peut-être un peu trop haut.






Lulu était allongé sur le toit, respirant à perdre halène, son t-shirt mouillé lui moulant un peu trop son corps trop fin et trop féminin pour être celui d'un homme. Mais bien vite, il se redressa et fit attention à ne pas laisser se coller le tissus contre lui. Le son de l'alarme s'était tû. On devait être en train de reconstituer ce qui s'était passé. Il arriveraient certainement à chopper Lulu. C'était toujours Lulu qui faisaient des conneries pareilles.


"Haha ! Les cons ! J'vais encore me faire défoncer par l'adjoint je sens !"

Il rit. rit. Parce qu'il se sentait vivant. Vraiment vivant.

Essoufflé
Crevé
Douloureusement engourdi de partout
Sonné
Et Vivant.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Sam 17 Avr 2010 - 23:16

L'air frais gifla le visage de la jeune femme. elle en tira un plaisir sans limite. Aprés toute cette agitation, la pluie dans l'institut, la fumée, la course endiablée aux cotés de son lièvre de mars... Même si elle aimait l'exitation de la bataille, une profonde fatigue se lisait maintenant sur son visage. ses vetements à elle aussi étaient trempés... Ils lui collaient au corps comme une seconde peau mais, contrairement à Luca, elle n'en avait que faire.

Un courant d'air la fit frissoner... Son regard tomba sur la poitrine de son lièvre une seconde avant que celui ci ne se relève... Enfin, celle-ci aurait elle dut dire... Son lièvre était donc une fille... Mais au fond qu'importe... Chacun était libre d'être ce qu'il voulait et ce n'était pas elle qui allait lancer le sujet... loin de là... aurait elle était une plantureuse blonde incapable de voir ses pieds tant sa poitrine aurait était grosse, qu'elle ne se serait pas permis de commentaire...

"Rabbit..."

Avant de continuer, elle tourna brusquement les talons et retourna vers la porte qui les avaient vomis tout deux sur le toit... Sa main se posa sur la poignée et elle soupira... Utilisant ce qui se trouvait à proximité, elle bloqua la dite porte et revint prés de son étrange compagnon...Elle s'accroupit face à lui et lui adressa un sourire d'une étrange tendresse... Voilà longtemps qu'elle n'avait pas sourit comme ça... Et soudain... sa main partit avec la vitesse d'une vipère et elle pinça le nez de son lièvre en son pouce et son index pour le lui tordre rageusement en sifflant avec colère:

"Rab'... En plus d'être un foutut batard, t'es un putain de malade!"

Elle avait une entaille l'épaule, peu profonde et sa machoire commençait à prendre une jolie couleur violette... Elle lacha le nez de sa victime et poussa un petit soupir dépité...

"Quelle m*rde..."

elle le laissa tomber en arriere et déclara d'une voix tranquille:

"De toutes manières, on est deux dans le coup. Question de principes, je te laisserais pas porter le chapeau tout seul! Enfin... Tout seul ou toute seule. Ca dépends du point de vu..."

C'était sortit tout seul.... Elle le regrettait déjà sans savoir si ses mots allaient avoir une quelconque portée... Elle fit mine de rien et regarda le ciel clair en chrechant un sujet de conversation pour enchainer le plus rapidement possible... elle demanda rapidement:

"une clope ça te tente?"
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Dim 18 Avr 2010 - 13:49

"Rabbit ..."

Lulu tourna la tête par pur réflexe et se retrouva sans attendre avec Abi qui lui sautait dessus et lui pincouillait le nez :

"AïeAïeAïeAïe !
-Rab'... En plus d'être un foutu bâtard, t'es un putain de malade!
-Aaah 'tin arrête ! 'Fait trop mal !"


Putain ça faisait mal, mais lui il était en train de rire comme un imbécile. Lorsque la jeune fille poussa son petit jurons en souriant, il s'affairait à guérir son petit museau de Lapin écrabouillé sans même se soucier de s'excuser le l'incroyable conneries dans laquelle il l'avait embarqué. C'est vrai quoi, Lulu adorait faire des conneries et tant que Lulu restait "Luca", il n'avait pas grand chose à foutre de son prochain. Enfin, même Lucy, lorsqu'elle considérait qu'elle ne pouvait rien faire, ne s'inquiétait pas plus des autres. Si elle pouvait se lever pour soigner quelqu'un, elle le faisait. S'il n'y avait rien à faire, elle se taisait et se concentrait sur ses propres problèmes. Après tout, c'est notre survie qu'on doit assuré, pas celles des autres. Dans l'ordre naturel des choses ...

N'empêche que Luca était vache en fait. Il se foutait bien des conséquences de ses merdes, du moment qu'il se sentait bien.


"De toutes manières, on est deux dans le coup. Question de principes, je te laisserais pas porter le chapeau tout seul! Enfin... Tout seul ou toute seule. Ça dépends du point de vu..."


Luca s'arrêta de gindre en silence et repris un air un peu plus sérieux.

"Ah ... Bin merci. Mais bon si tu te dégonfle à la fin, je t'en voudrai pas, je suis habitué à me faire prendre pour des trucs aussi monumentaux."


Puis il se tourna vers la file,n un peu mal à l'aise, mais toujours cet espèce de sourire aux lèvres :

"Et si ça te dérange pas, Rab' s'appelle encore Luca"

Non. Lucy ne devait pas se voir ici. Mais c'est vrai qu'il devait y penser sérieusement : son corps grandissait, il fallait qu'il trouve un moyen de ne pas être dérangé par sa croissance .... Ou bien accepter ce corps. Une chose qu'il n'était pas encore prêt à accepter. Il n'était pas prêt.

"Une clope ça te tente?
-Non merci, je supporte pas. Mais te gène pas, tu peux en prendre ^3^ ♪"


Il vérifia ses poches, rangea son canif, sorti une autre sucette, chercha bien encore et réussi à en trouver une deuxième. Tiens, les deux même : agrumes rouges.
Il en balança une à l'autre avec un sourire en ajoutant :

"Ça, c'est le remerciement pour la ballade"

Il leva la tête vers le ciel et aperçu au loin des nuages noirs : l'orage : il s'était déjà éloigné. Combien de temps avait passé ? Où l'orage avait été bien court, ou bien ils étaient resté là dedans plus longtemps qu'il ne le semblait. En tout cas, la grande brune était loin de sa crainte, et c'était tant mieux.

Il déballa sa sucette et la goba, puis commença sans se départir de sa bonne humeur un peu ébranlé par ce que soulevait son physique :


"T'es là pourquoi ?"

Sous entendu, à Teen. Lui c'était simple : parce qu'il était lui-même et du genre à faire ce qu'il venait de faire là, maintenant. Foutre la m*rde partout où il pouvait passer juste pour se sentir libre et vivant. Pour échapper à la vie que lui avait tracé les Karmel.

Et aussi parce qu'il était née Fille.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Mer 5 Mai 2010 - 14:56

Abi hésita un instant entre sa cigarette et la sucette, puis, elle saisit le cadeau que lui faisait son Lapin en souriant. Elle semblait soudain perdue dans ses pensées obscures tendit que sa langue lapait tranquillement le sucre acidulé de son petit bonbon... En voilà une question qu'elle est bonne... Devait elle donner la réponse habituelle, ou pouvait elle se permettre d'accorder un minimum de confiance à son étrange compagnon... Elle se recroquevilla comme un foetus, les bras passés autour de ses genoux repliés et trempa son index dans une petite flaque à ses pieds... Seuls les craquements de la sucette qu'elle détruisait méthodiquement à grand coups de molaire rompaient le silence... Elle avait jamais été capable de manger une sucette correctement, sans croquer dedans pour la réduire en bouillie... Sa courte chevelure masquait une partie de son visage pourtant, Luca ne put manquer de remarquer le sourire étrange qui se peignait sur ses lèvres... Quelque chose qui avait le don de mettre son entourage mal à l'aise... Cette absence de réaction... Cette réflexion profonde... Soudain, elle offrit son visage aux premiers rayons de soleil qui perçaient les nuages... Son visage s'adoucit un peu et elle répéta:

"Pourquoi je suis ici?"

Par réflexe, elle avait envie de répondre vertement à Rab' en lui conseillant de se mêler de ses affaires. Mais, elle était lassée de toujours être seule... Et puis, son Lapin avait l'air aussi cassée qu'elle... Peut être pourrait il comprendre ce geste qui la hantait depuis des mois... Elle plongea son regard dans celui de Luca et, soudainement son sourire s'effaça. En réalité, la possibilité la plus probable était qu'il lui avait demandé ça juste par politesse... Un léger grognement échappa à l'adolescente qui finit par répondre d'une voix sombre:

"J'ai attaqué un petit commerce... Tu vois, rien d'extraordinaire... Juste un petit délire qui à mal tourné..."

Elle enragea de voir que ses paroles sonnaient faux, même pour elle... Elle replongea dans sa rêverie et murmura encore:

"Rien d'extraordinaire!"

Sa main effleura son cou et soudain, une bonne humeur factice ce peignit sur ses traits. Personne n'y croyait mais elle, elle faisait semblant et elle luttait pour conserver son masque souriant en toutes circonstances... Elle demanda alors d'une voix qui tremblait encore un peu:

"Et toi? A part ta folie évidente? T'as fait quoi?"

Abi retira de sa bouche le bâton de la sucette tout tordu et en croqua le bout pour récupérer les derniers morceaux sucrés... Aprés quoi, elle attendit sagement sa réponse, sans bouger, comme si au moindre mouvement, son histoire à elle allait se répandre sans qu'elle puisse rien y faire.
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Mer 5 Mai 2010 - 19:11

Luca comprenait parfaitement.

Il comprenait qu'elle mentait.
Il comprenait qu'elle n'avait pas envie de dire la vérité.
Il comprenait que ce n'était pas forcément une chose agréable.
Il comprenait qu'elle mentait.
Il comprenait pourquoi elle mentait.
Mais il comprenait surtout qu'elle mentait.

"Lucy, tu sais pourquoi tu ne sais pas mentir ?
Parce que tu sais qu'au fond personne n'aime les mensonges."


*Alors, est-ce que quitte à leur donner des baffes, il faut que j'leur demande d'arrêter les frais ?

Je sais que personne n'en a rien à foutre, mais je préfère encore qu'ils se taisent plutôt qu'il me mentent.*


"Oui. Aussi : tu sais que tu n'aimerais pas qu'on te mente."

Lu bascula vers l'arrière et se mit les bras derrière la tête en fermant les yeux tout en suçant sa boule de glucose artificielle à sa manière : très vite, dans tous les sens et pourtant jamais quelque part qui l'empêcherait de parler où de la faire tomber.


"Pour ce que tu viens de dire. Sauf que moi c'est vrai."

Rude. Et pourtant c'était la manière de parler avec respect de Luca. Un Luca qui respecte est un Luca qui parle franchement. Il détestait faire transparaitre autre chose que les mots et la manière dont il le ressentait. C'était c**. Ça servait à rien d'enrober ce qu'on disait. C'est vrai que ça choquait de se le recevoir en pleine gueule, mais au moins, c'était clair, et si on était un minimum correcte et honnête avec soi-même, pas d'embrouilles.


"Et aussi un peu beaucoup pour ça"

Il désigne son torse sans ouvrir les yeux pour évoquer sa morphologie qui contrastait un peu avec sa manière de se tenir, ses fringues et son langage : lui quoi. C'était l'erreur. C'est tout.


"Si tu ne veux pas le dire, te force pas fait le comprendre, personne t'en voudras. Par contre les bobards à la cons, il y en a qui aimerons moins. Particulièrement quand tu tombe sur le mauvais bobard ; les gens qu'on vraiment vécu ça le voient tout de suite. En générale, on sait ce que ça fait de se faire attraper avec ses potes dans une historie de cons et que ça dérape pour se retrouver devant les tribunes. Généralement, on fait une tête étrange qui se rapproche du regret, du dégoût et on se sens légèrement en dessous de la chaine alimentaire lorsqu'on se retrouve dans un endroit comme ça. Tu vois où j'en suis."

Au cas où vous l'auriez oublié, Luca est aussi un annaliste désagréable ; il sort tout, et vous, avant que vous ayez pu dire quoique ce soit, vous vous retrouver à poil, sans argument à la c** pour pouvoir le défaire et lui foutre la honte, la votre. Dommage. Bon, Pour Abi, c'était différent : il ne faisait pas ça pour s'amuser, mais pour lui expliquer.

Sans se relever, sans ouvrir les yeux, le lapin continuait :


"Ce que tu a fait était assez grave pour que tu reconnaisse inconsciemment que c'était assez pour t'envoyer ici sans que tu te sente comme une proie. Et surtout tu l'a fait seule. Parce que quand tu dis ça, tu fait comme si les gens qui t'accompagnaient n'avaient pas existé : ce qui est le cas. On attaque pas un commerce seul pour le fun. Ça se fait en groupe, les délires. Ce genre de délire-là. Et puis bon, en générale la tête que tu fait suffit à berner beaucoup de monde."


Puis il croqua dans le concentré de glucides chimique et se releva pour regarder l'actrice de niveau moyen plus, avec un demi sourire un peu tristounet :

"Je comprendrais que tu n'aies aucune envie d'en parler, mais c'est plus simple de le dire, non ?"


Puis Rab' parti de nouveau en arrière pour s'allonger et regarder le ciel qui se dégageait peu à peu.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Mar 25 Mai 2010 - 22:59

Les poings de la gamine ce crispèrent instinctivement... Elle avait entendu ce sermon tellement de fois... Elle aurait put le réciter en même temps que son lapin... Ses mâchoires serrées grinçaient presque tant la colère qui ravageait le cerveau de la gamine était violente...

Elle se redressa, comme si on l'avait frappé et murmura d'une voix sifflante:

"Quest ce que tu en sais toi?"

La violence de cette rage contenue transparaissait sur le visage soudain exsangue de l'adolescente... Elle aurait voulut hurler et se libérer du poids de la vérité... Après tout, Rab' avait prouvé qu'il méritait de loin sa confiance... Pourtant, le fait qu'il n'aie pas le tact de croire son demi mensonge la faisait bouillir... Elle se pinça l'arrête du nez et renversa sa tête en arrière en soufflant longuement... Elle déclara alors d'une voix blanche:

"Tu sais Rab', je ne suis pas une menteuse ... Je suis juste fatiguée des regards de reproche qui suivent invariablement mon histoire..."

Elle se redressa et s'accroupit face à son Lapin... Cette étrange personnage qu'elle ne connaissait que depuis quelques heures et en qui elle avait pourtant une entière confiance... Etrange...Abi rangea derrière son oreille ses mèches rebelles et murmura d'une voix où sa colère se dissimulait difficilement:

"Tu sais, je pensais que toi au moins tu pourrais faire semblant et ne pas chercher plus loin... Le passé c'est tellement loin finalement... Et tellement inutile... Mais je ne suis pas une menteuse! Ça non!"

Elle frappa du poings par terre et baissa la tête pour masquer son air d'enfant tristounet... Les souvenirs lui revenait au visage comme un courant d'air glacé et dérangeant...

"Vous posez tous les même questions... Mais toi j'ai envie de te répondre... Profite de ta chance..."

Elle se laissa retomber en arrière et se mit a parler d'une traite, d'une voix monocorde:

"Avec mon mec de l'époque, qui était aussi mon meilleur et seul ami,on a braqué une superette, pour le fun, il s'est prit une balle, et je l'aie laissé mourir comme un chien... Et avec le sourire en plus!"

Encore un mensonge... Une omission plutôt... Ne raconter que ce qui nous arrange... Typiquement humain ça... Se faire passer pour un monstre pour masquer sa culpabilité... Typiquement Abi... Une larme discrète roula sur la joue de la jeune femme pour se perdre sur le sol humide:

"Tout ça pour un paris stupide fait avec un parfait inconnu... Alors? Heureux?"

Elle croisa ses bras sur ses yeux, comme si elle pouvait disparaitre derrière et soupira...Un soupir épuisé et désabusé... Mauvais signe ça...
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Mer 26 Mai 2010 - 23:00

Lulu eu d'abord intérieurement de se dire "Hey, du calme !" quand il l'entendis s'énerver. Et puis Abi déballa tout. Elle lui cria à la gueule, et il en avait eu des tremblements. Elle lui disait bien :ce qu'elle pensait, ce qu'elle ressentait, ce qu'elle aimerais, ce qu'elle voudrait ... Lu n'avait pas l'impression de lire n elle. Il se recevait simplement en pleine gueule tout son ressentit, comme une rage, comme une peur sans peur, comme une tristesse sans fond sans la tristesse ; quelque chose de profond, d'incompréhensible pour quelqu'un qui ne l'avait jamais vécu. Les gens sont trop différents : ils n'ont pas vécus les même choses, alors on ne peut pas les comprendre. Pourquoi s'embêter à les comprendre ? Ele était là à déverser sa rage, à lui qui ne disait rien. Mais finalement, les yeux à demi ouvert, il n'avait pas pu s'empêcher de sourire une fois l'autre repliée sur elle même comme une enfant perdue. Un sourire triste. Pas désolé, ni compatissant. Même pas de compréhension. Un sourire tristounet avec les sourcils levés. Une figure particulière. Il ne se moquait pas, il ne montrait pas non plus de la pitié. Il était simplement là, à la regarder avec son naturel de je-m'en-foutisme couplé à sa tendresse naturelle envers une personne qu'il ne cherchait pas à comprendre et dont il ne reniait pas non plus l'existence.

"Si tu le voulais, ok. Mais je te l'ai dit : si tu veux pas le dire, dit rien."

La mort ? Ça n'avait aucune réalité pour Luca. Aucune. Jamais connu de son conscient. Son inconscient oui, sa mémoire lointaine et enfouie au fond de sa tête sans doute pour toujours, oui. Mais non. La mort pour oui ne signifiait rien. On tuait bien les insectes, on laissait bien crever les animaux, on laissait bien crever le monde autour de nous alors, avec ou sans le sourire, ça changeait quoi ?

Folie. Folie.


"Moi je m'en fous. Et toi ?"

Car c'était là qu'il fallait répondre ; Et toi Abi, heureuse ? Est-ce que tu va t'encombrer de ça ? Est-ce que tu va continuer à, au fond de toi, repousser ce mélange de fierté et de culpabilité, ce passé, cette action manquée pour regarder devant toi ? Est-ce que tu as l'intention d'être heureuse ?

Les yeux vairons de Lulu n'était pas très grands. Ils étaient de couleurs différentes, certes, mais ils n'avaient en dehors de cela rien de particulier pour que les gens les fixent.

Et pourtant c'est avec ces yeux que Luca lui disait en silence, sans un souffle, ces choses qui n'ont pas besoin d'être dîtes pour être entendue.

Que compte-tu faire ? Rester coincé avec ça ou te bouger pour être heureuse ?

Voilà ce que disait les yeux de Lu, les lèvres étiré avec douceur, les sourcils levé comme pour une plaisanterie déjà trop dite et à peine amusante à présent, et un inconscience sans borne. Il s'en foutait, lui.

C'était pas rien quand même, laisser crever quelqu'un.


[court, désolée]

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Kyllian Andrews
avatar

Administrateen © Snide Bitch ♪
☼ Administrateen  ©  Snide Bitch ♪


Prince Kelly.ian ~ Like A Bitch.
Masculin Sadique

Surnom Surnom : Barbie, Kelly, Kyllie.
Âge du Perso Âge du Perso : 20 ans.
Orientation Orientation : Bisexuel
Admission Admission : 2 ans passés.
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 6451

Age Age : 23
Messages Messages : 2431
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : Week-end Principalement.

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De la Photographie Du Japon De l'Art Du Rock Des Sushis Des Bonbons De la Vodka De Jack Daniel's Du Poison Des Free Hugs De Teenagers Des Films D'horreur Kyllian a volé le canard en plastique de Wendrax, ahaha ! 30STM TOUJOURS PLUS DE CHOCOLAAAAT !!!

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: Quatre.
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t1449-kyllian-andrews-un-fruit-e
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Sam 3 Juil 2010 - 21:27

Sujet Abandonné ?

_________________________
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^] Sam 3 Juil 2010 - 23:19

Non je ne crois pas ^^- Abi à répondu récemment (enfin, dans ma tête, le rythme n'a pas ralenti >>")

*sens du temps : zéro*

Enfin je crois pas ^^-

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A vos crayons... [Libre ^^]

A vos crayons... [Libre ^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers ::  :: Archives :: Archives 2013 & Antérieures :: Archives RPG :: Archives RPG 2010-