AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella]

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Dim 4 Juil 2010 - 23:35


"--Terminus, tout le monde descend ! Miss Rain, si vous voulez bien vous donner la peine..."

L'infirmier était de bonne humeur. Il ouvrit les deux portes arrières, et l'autre homme en pyjama bleu attrapa le bras d'une fille aux cheveux blonds ornés de mèches de toutes les couleurs.
Ils étaient tous les deux sourires. Pas la fille. Peut-être que ce qui les rendait si joyeux, c'était la voix de la si sexy Katy Perry à la radio, accompagnée du timbre grave de Snoop Dogg.
Elle, Lorelei Z. Rain, avait plutôt une tête à faire peur.
Le peu de maquillage qu'elle avait avait coulé avec ses larmes, laissant des traînées noires sur ses joues, et lui donnant un air de morte-vivante. De plus, elle ne pouvait faire quasiment aucun mouvement. Parce qu'une camisole n'est pas l'un des vêtements les plus confortables et pratiques pour bouger.
Mais c'était ça ou Lorelei se transformerait en bête sauvage et sauterait sur les infirmiers pour leur mordre la gorge.
Elle était pleine de haine et de rancoeur, mais à quoi ça lui servirait ?
Elle aurait voulu hurler encore, comme quelques heures auparavant, quand on lui avait arraché ces deux petits êtres, ces deux petits corps chauds pleins de vie sous prétexte qu'elle était irresponsable.
Ca lui avait fait mal, très mal.
Comme si on lui arrachait une partie d'elle-même.
Comme quand on l'avait arrachée du téléphone au bout duquel il y avait plus ou moins Joshua.
Mon dieu, qu'elle avait eu mal.

Elle n'avait jamais eu mal comme ça.

Tant de douleur en si peu de temps, c'était mauvais.
Elle n'avait pourtant pas eu mal, à son procès, quand elle avait vu Kitty.
Sa petite soeur.
Le même visage, presque. Les mêmes yeux.
Mais son regard n'avait rien à voir.
Elle avait de grands yeux expressifs. Lorelei avait vu dans ses iris de la tendresse et de l'incompréhension.
Est-ce qu'ils lui avaient parlé d'elle ? Elle avait quatre ans. d'après ce qu'elle avait compris, ses parents avaient déménagé en Russie. C'était étrange. Pourquoi ne pas être restés ? Peut-être que la Suède contenait trop de mauvais souvenirs ? Peut-être qu'ils avaient voulut prendre un nouveau départ.
Peut être.
Et elle, elle, Kitty... Comment la voyait-elle ?
Elle secou la tête.
Ca n'était pas le moment d'avoir des états d'âme. Il fallait qu'elle assure.
On l'amena dans un hall d'entrée spacieux, lumineux, qui résonnait et où les pas se répercutaient à n'en plus finir.
Elle allait devenir folle si tout était comme ça.
Puis les infirmiers psychiatriques partirent, la laissant seule avec son sac, complètement paumée.
Elle était censée faire quoi, au juste ? Attendre que quelqu'un vienne la délivrer du grand vêtement de drap ?
Elle aperçut soudain un gamin maigrichon qui la regardait d'un air de petit animal farouche, sucette en bouche.
Bon, elle avait bien besoin de quelqu'un pour lui enlever cette satanée camisole, que diable !


"--Euh... Eh, toi, là bas... Pojke ? Euh... Gamin ? Tu veux bien venir une seconde ? N'aie pas peur, je ne vais pas te manger... Pas encore. Je ne suis pas si affamée que ça. Haha. Hum, s'il te plaît, viens juste m'enlever ce truc, et après je te parle plus. J'en ai aucune envie, de toute façon."

Elle attendit quelques instants. Avait-elle fait une énorme faute qui rendait sa phrase incompréhensible ? Son accent était-il trop prononcé ? Peut-être que le gamin ne parlait pas anglais.
Il la dévisageait avec des yeux de hibou.


"--Euh, désolée de te décevoir, mais généralement, je préfère les filles. Plus âgées."

Elle n'avait pas l'air de rire. Pourtant, un rictus douloureux se dessina sur son visage. Elle se tut, et attendit. Quelque chose lui disait qu'elle allait dorénavant être obligée de communiquer avec ceux qu'elle croiserait.
Elle détestait être dépendante.


Dernière édition par Lorelei Z. Rain le Mer 6 Juil 2011 - 16:34, édité 1 fois
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l'Art D'écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Lun 5 Juil 2010 - 16:15

Au départ, Lulu à la mèche et la sucette verte était d'accord, et avec le sourire en plus.

Mais on va dire que la remarque sur "les filles plus âgées" avait fini de l'enfoncer. Bien profond Disons. Un point positif, c'est qu'il ne ressemblait pas à une fille. Mais qu'il ressemble à un gamin, là.

Le rictus "forced smile" spécial "Je vais faire un effort pour ma santé mental mais certainement pas pour toi" s'afficha sur son visage alors qu'il avançait vers la fille et observant comment pouvait bien être foutu cet foutue camisole.


"Ça tombe bien, je préfère les garçons, et il vaut mieux qu'il n'ait pas la même taille que moi ^^*"


Lulu tenta dans sa tête de déterminer mentalement (oui je sais dans sa tête et mentalement ça veut dire la même chose mais c'était pour faire plus scientifique vous comprenez ? Enfin surtout pour me rajouter des lignes) d'où venait son accent sans pouvoir le déterminer clairement. Comme beaucoup de langue, il l'avait déjà entendue à une des réceptions des Karmel. Mais celui-ci devait ne pas revenir très souvent ... Une fois ou deux pas plus. mais d'où ça venait ... D'Europe certainement, mais au delà, vide totale dans sa mémoire. En tout cas, elle venait de loin la demoiselle.

"Ah, trouvé"

Lulu dégrafa le truc en métal dans son dos, laissant la camisole se délier. m*rde, c'était vraiment serré ce machin ! Elle respirait avec ça ?


"Voilà."


Lulu regarda les bagages de la fille sur le sol : ça paraissait un peu lourd ...

"Tu veux de l'aide pour tes affaires ? T'es dans quel chambre ?"

Plus de sourire forcé : Lulu était naturel. Naturellement, il pouvait parler à n'importe qui sans se méfier si cette personne ne tentait vraiment rien de louche. Par contre, des qu'il sentait que ça clochait ...

Enfin, toujours est-il que sans vraiment attendre la réponse de la fille qui ne semblait pas au meilleur de sa forme (et oui, le maquillage, ça reste, surtout avec les traces de larmes) et commença à s'avancer vers les escaliers à l'autre bout de la pièce qui raisonnait un peu trop à son goût.


[Si Lore ne le suit pas et emprunte un autre chemin, j'ai une petite surprise pour elle à l'ouverture de la porte ^^- Désolée de la taille, je peux pas encore faire très long puisque ce topic est un peu orphelin pour le moment ; j'ai pas encore fini avec Rose on va dire <<"]

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Lun 5 Juil 2010 - 19:13

[HRP: Pas d'souci n_n Elle va le suivre. Je la crois pas en état de subir le seau d'eau et puis c'est logique qu'elle emprunte l'escalier.]

Lorelei avait du mal à respirer. Elle était mal, oppressée. Elle se sentait faible et détestait ça. Ses genoux se heurtaient à intervalles réguliers. Le gamin avait fini par s'approcher. Et il était en train de détacher le truc horrible qui enserrait les bras et le corps de la Suédoise.

"--Ça tombe bien, je préfère les garçons, et il vaut mieux qu'il n'ait pas la même taille que moi"

Les garçons ? Ce gamin avait une libido ? Il n'était pas un peu jeune ? Bah, c'est pas elle qui avait couché pour la première fois à treize ans qui allait juger. Mais les garçons... C'est pas mal non plus. Grand, chaud, fort, protecteur. Enfin, celui qu'elle avait à elle. Celui qui lui avait créé deux êtres minuscules dans le ventre. Elle ne pouvait s'empêcher de penser à lui. Mais elle fut tirée de ses pensées par le gamin qui parlait de nouveau.

"--Tu veux de l'aide pour tes affaires ? T'es dans quelle chambre ?"

Il commença à se diriger vers l'escalier. Elle avait saisi son sac par ses mains couvertes de manches, après un ou deux étirements. Rapidement. Non, pas qu'elle avait peur que ce môme lui vole ce vieux sac de marin en toile qui pesait trois tonnes. De toute façon, elle l'aurait rattrapé avant qu'il ait atteint le bout du couloir, maîtrisé, et puni.
Lorelei avait dans la tête une chanson d'Eminem. Not afraid. Cela la fit penser à Joshua. Joshua adorait Eminem. Et elle aussi, par extension. On aime toujours mieux quelque chose quand on aime la personne qui vous fait découvrir. Elle lui avait fait écouter Björk, et Tiersen, Satie. Tout son répertoire de classique. Chopin. Elle lui avait fait lire les livres qu'elle aimait. Il lui avait appris à faire des graffitis. A dessiner, et à jouer de la guitare. Ils s'étaient enrichis l'un l'autre. Où était-il, maintenant ? Elle était là d'où ses parents à lui venaient, les Etats Unis. Lui était parti dans le pays où Lorelei avait grandi. La Suède. La Suède et sa neige. La Suède et ses bagëls, Stockholm, les rennes, les élans. Les maisons en bois, les fjord. Nills Holgerson. Le héros de ce livre qu'elle aimait tellement, qui voyageait à travers tout le pays. Les Harpers. Ce livre, là. Ce polar. Anges Déchus.
Enfin. Elle sortit de sa rêverie.


"--Hm, Non. 'Me débrouille. Non, chais pas."

Elle se reconnaissait enfin. Très loquace, comme d'habitude. En même temps, elle venait d'arriver, elle était seule, paumée, et on ne lui avait même pas enlevé sa camisole. C'est dire le niveau de responsabilité de ceux qui l'avaient amenée.
Mais il fallait qu'elle fasse des efforts. Elle posa légèrement sa main sur l'épaule osseuse de l'enfant.


"--Je m'appelle Lorelei. Je suis de Suède. Enfin, j'étais. Et toi, qui es-tu ?"

Elle fit se retourner le délinquant à la mèche verte et planta ses iris bleu dans ceux, de couleurs différentes, de celui qui lui avait fait office de comité de bienvenue.
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l&#39;Art D&#39;écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Lun 5 Juil 2010 - 20:39

De putain de beaux yeux. pas à dire, les yeux bleus, c'était vachement beau.

Et puis, cette fille était pas moche non plus.

Le balafré répondit d'un ton presque innocent :


"Luca. Welcome."

Suédoise. C'était donc ça. Luca aurait pu chercher longtemps. Avec un petit et faible sourire, Lu se tourna complètement vers elle. Elle ne semblait pas du type à vraiment parler avec les gens pour un rien. Elle devait en avoir besoin, aussi. En même temps vous me direz, larguée comme ça, de suède, dans un endroit dont l'usage était équivalent à un asile de fous pour moins de vingt-cinq ans ...

Et lui dire bienvenue ... Souhaiter la bienvenue à une fille dans cet endroit ... c'était assez ironique quand on y pensait ? Et bien pour Lulu non. Cet endroit, il pouvait faire quelque chose pour les personnes qui le voulaient vraiment. mais uniquement pour ceux qui voulaient vraiment s'en sortir.


"On va déposer ça et demander aux éducateurs. Ils doivent t'avoir dans leur paperasse."

Si il était possible de lire et de répondre aux pensés de Loreleï en ce moment même, on pourrait dire que cette chanson-là était fortement bien choisie. Être effrayer de monter l'escalier. C'était un peu drôle, et pourtant il n'y avait rien de plus sérieux que cela. Décider de monter. De changer. D'être envoyé dans un endroit qu'on ne connait pas vraiment, pas du tout en fait. Il y avait toutes les raisons du monde d'avoir peur. Toutes les raison du monde de vouloir rester en bas. Et plus on monte, plus ça fait mal à la fin de la descente.

Lulu tira de nouveau vers lui le bagage pour mieux le porter et continua de monter.


"Fais attention en ouvrants les portes ; je met souvent des trucs pour que ça tombe sur la tête des gens qui m'emmerdent."

Bah quoi ? Il avait le droit de la prévenir quand même ! Au moins, elle pourrait pas dire qu'elle serait pas prévenue.

Et une marche de plus. En espérant qu'elle suive. Ça allait pas être facile.

Qu'est-ce qui ne serait pas facile ?

Monter. Gravir les marches sans avoir peur de tomber. Et c'est justement parce qu'on aura peur de tomber qu'on ne voudra plus redescendre, une fois trop haut pour revenir en arrière.

Si on arrive assez pour ne pas pouvoir simplement descendre et rester plonger au sous-sol.


[c'est vachement court désolée >w<"]

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Lun 5 Juil 2010 - 21:57


[HRP: Ne t'excuse pas, regarde, moi non plus ça n'est pas très long; l'important c'est que ça avance.]

Il était plutôt sympa ce gamin en fin de compte, même si elle n'était pas bien placée pour juger.
Il lui avait souhaité la bienvenue.
Si on pouvait souhaiter la bienvenue à quelqu'un dans un endroit pareil. Il n'y avait que deux issues possibles. La rédemption, ou bien la mort.
Sinon, à la majorité, on était transféré en prison, ou en Hôpital psychiatrique, sans doute. Ou bien mis sous tutelle.
Mais qu'est-ce qu'ils foutaient tous là ?
Enfin.
Les Educateurs. Très bien. Elle n'y connaissait rien. Elle suivait... Luca.
Qui peinait à porter la valise que Lorelei avait en plus du sac. Elle soupira. Evidemment, il était maigrichon au possible. Elle ne laisserait jamais ses enfants devenir maigrichons comme ça. Si un jour elle arrivait à récupérer leur garde, que Joshua la rejoignait, et qu'ils menaient une vie... "Normale".
Il y avait peu d'épisode heureux de son enfance dont elle se souvenait. Elle avait toujours tout gâché. Mais maintenant qu'elle était mère, elle imaginait la douleur de ses parents. Peut-être qu'un jour, ils la pardonneraient. Peut-être qu'elle et son amour iraient s'installer en suède, peut-être que lui aussi reverrait sa famille, peut-être que tout s'arrangerait.
Si elle sortait un jour d'ici.
Ce qui était plus qu'incertain. Elle reporta son attention sur le gamin maigrichon et soupira de nouveau. Remonta ses manches de camisole, balança son sac marin sur l'épaule, et saisit l'autre valise, l'arrachant presque aux mains de son comité d'accueil. Et elle la balança sur son autre épaule, la tenant de ses deux mains, à moitié courbée sous le poids qui écrasait maintenant son dos.
Et elle gravit toutes les marches de l'escalier.


"--Bon, et maintenant, on va où ?"

Elle ne s'approcha pas de la porte. Le môme avait dit un truc qu'elle n'avait pas bien saisi à propos des portes. Mais elle préférait se méfier. Toujours courbée en deux, elle se retourna vers le garçon. Et finit par poser ses valises. Elle se redressa, faisant craquer son dos. Et fit un genre de rictus quand elle vit le regard de celui qu'elle avait en face d'elle.

"--Avoir des jumeaux, même des faux ça vous forge une femme, et puis ça solidifie le dos aussi !"

Une information glissée comme ça, mine de rien, histoire de voir la réaction de l'interlocuteur. Elle avait beau ne pas être si loquace, elle ne pouvait parfois s'empêcher de jouer.
C'était dans sa nature. Est-ce que c'était mal ?
Elle devrait peut-être changer ça aussi.
Mais, si elle rentrait à peu près dans le moule, Joshua l'aimerait encore ? Elle ne savait pas.
Mais elle était prête à essayer.
Elle commençait une nouvelle vie.
Elle se tourna vers Luca.
Interrogative.


"--On reste là, ou bien...?"
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l&#39;Art D&#39;écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Lun 5 Juil 2010 - 22:35

Lulu laisse la fille récupérer ses biens sans protester plus que ça, quoiqu'un peu surpris.
Lulu reste derrière elle au cas où elle tomberait, on sait jamais.
Lulu lui fait des yeux grand ouvert et des sourcils hauts perchés quand elle sort qu'elle a eu des jumeaux.
Lulu sourit.
Lulu a un demi rire alors qu'elle lui demande si on devait rester là.


"Bien sûr que non."

Lulu ouvrit la porte, certain de n'avoir rien laissé trainé là. Ils étaient bien au premier étage. L'étage des dodo et des chambres. Il la devança et demanda en marchant :


"Y a des trucs qui craignent dans tes bagages ? Si tu veux on les met dans notre dortoir le temps que tu saches où les mettre pour t'installer."

Et sans vraiment attendre de réponses, il se dirigea directement vers le dortoir numéro 1. On ouvre la porte ; personne, tiens.

"Met-les là, au moins t'aura les mains libres. On file au secrétariat, on demande et on déménage, ça peut être que à côté."

La laissant déposer ses affaires (parce qu'il ne dégagerait pas de la porte avant que ce soit fait) il demanda, en l'air :

"Ils ont quel âge ?"

*S'il y a bien une chose que j'envie à celles qui sont fière d'être de femmes, c'est qu'elle peuvent accepter de devenir mère sans se renier.

L'instinct maternel. Peut-être que je l'aurait, une fois que ça viendra. Mais j'ai tellement peur du jour où je devrait m'assumer en temps qu'adulte, en temps que femme !

Ça n'empêche que je trouve ça miraculeux. Et c'est en partie pour cela que je garde le sourire et l'envie de vivre.

Parce que nous somme né de ce miracle, de cet effort de chaque mère. Et j'admire toutes les mères au monde pour avoir enduré, ne serait-ce que neuf mois, pour avoir assumé la vie de quelqu'un d'autre, la vie d'un petit soi, la vie d'un être futur.

Cet être en grandissant se demandera surement pourquoi il est né.

Il y aura certain moment où il regrettera d'être né.

certains moment où il en voudra à sa mère de l'avoir mit au monde.

Et c'est pour ça que les gens comme ça, je les engueule aussi fort que je peux.

Il n'y a rien de plus inviolable pour moi qu'une mère.

Que le miracle qu'elle est. Qu'elle a fait. Bonne ou non une mère est une mère et à ce titre, elle a le droit et même l'obligation au respect.

Et toutes les mères du monde, je les admire.

Loreleï aussi.

Celles de mes amis.

La mienne aussi.

Oui, il n'y rien de plus respectable qu'une mère.

Rien de plus inviolable qu'une mère.*


Un grand sourire plaqué au visage, Lulu embraque Lore vers le couloir, ferme la porte et descend les escalier en enjambant les marches quatre à quatre pour aller courir vers le bureau d'accueil qui encore une fois n'avait pas rempli son rôle. Évidement, en faisait attentions aux portes qu'il ouvrait.

C'est d'ailleurs ça. Dans un des couloir, une porte. Au-dessus de laquelle Lulu s'était, pour une fois, contenté de mettre de l'eau (pas d'insecte, ni de peinture. Faut faire des économies). Il pris Lore par le poignet pour se mettre dans un coin, quelque mettre en arrière, lui fit signe de se taire. Lulu appela :


"Monsieur ! Monsieur l'secrétaire !"

On entend le bruit d'une chaise qui bouge, la poignée bouge, la porte s'ouvre et la bassine d'eau tombe dans un grand fracas en offrant une douche au grand baraqué, tout simplement.


"CANTARELLA !
- Wouiiiiiiiis ! Ya une nouvelle ! Loreleï !"


Sans se préoccuper plus que ça de l'adulte trempé d'eau et du couloir inondé, Lu afficha un grand sourire en agitant le poignet de la jeune fille.

"Tu te présentes ?"


L'autre, bien énervé, s'avança vers Lu dans l'idée de lui en foutre une mais voyant le témoin ne fit que soupirer.

"Toi, je te prends au nettoyage !
- Okay !
- Tu te fous de ma gueule c'est ça ?"


Le balafré tira la langue. l'autre soupira en se frappant la tête de la paume de sa main.

" Sale gamin. Enfin, LoreLeï ? C'est quoi ton nom mademoiselle ? Tu veux ta chambre c'est ça ? Dépèce-toi, j'ai un gamin à surveiller pour le ménage"


Regard accusateur vers Luca. Luca tout sourire.

"Vous allez lui faire peur avec votre air énervé !
- Ferme-la un peu petite frappe, c'est toi qui va avoir peur si tu t'avise de t'enfuir ...
- Vous inquiétez pas : j'ai trop mal à la jambe pour ça."


En effet, la veille blessure de Luca s'était réveillé dans sa course d'enthousiasme. Impossible de se remettre à courir aussi vite. Il était cuit.

"McGaughn va te choper un de ces jours. Et il va pas te louper.
- Je sais =p"


Que voyait Loreleï ? Un adulte trempé les bras croisé en train de disputer gentiment un gosse de son âge en train de rire comme un imbécile heureux ? Surement. Parce que Lulu était heureux.

Ici. Il était vraiment heureux.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Mar 6 Juil 2010 - 10:39


[HRP : s’il y a quoi que ce soit de pakool, préviens-moi par mp et je changerai.]

"—Bien sûr que non."

Bien. Très bien. Visiblement, Lorelei était très drôle. C’était plus ou moins l’effet recherché. Empoignant de nouveau ses bagaes, elle suivit le gamin maigrichon. Vers… Un dortoir ? Il expliqua. Ah, okay. Des trucs qui craignaient. A priori, il n’y en avait que dans son sac marin, qui contenait deux autres contenants. Elle posa sa valise qui fit un grand bruit au sol, et délesta le sac en toile d’un des deux trucs qui contenait les trucs les moins précieux. Et referma les ficelles du sac. Qu’elle récupéra et rebalança sur son épaule. Pendant qu’elle faisait ça, Luca lui avait reparlé.

« --Quel âge ils ont ? »

Elle savait. Elle savait parfaitement. Elle avait compté. Etait-ce une preuve d’amour ? Elle n’en savait rien. Mais elle avait compté et connaissait leur âge exact. Elle eut un sourire teinté de tristesse, et répondit sans hésiter un seul instant.

« -- Trois mois et dix-huit jours. Et six heures pour Elvire, sept pour Ion. Ion ressemble beaucoup à son papa. Qui est plus âgé que moi d’un an. Elvire est plutôt comme moi. »

Et voilà qu’elle repartait. Sur ces mômes elle était intarissable. Et pourtant, elle ne les avait gardés que trois mois, dix-huit jours et une heure. Ils partirent, marchant vite. Luca se tenait serré contre Lore. Elle eut un petit rire.

« --Oh, dis donc, gamin, tu perds pas de temps… Je t’ai pourtant dit que généralement je préférais les filles et que côté garçons, à part avec un, y’avait que le sexe qui m’intéressait… »

Lorelei part d’un grand rire rauque et à demi-éraillé. Suivant le gamin, à l’aise dans les Vans de son cher et tendre bien trop grandes pour elle. Kleptomane, elle ? Non, du tout. Soudain, ils arrivent en vision à douze heures d’une porte surmontée d’un seau. D’eau probablement. Ah, la phrase sur les portes de tout à l’heure s’éclaire. Lore ouvre un peu la bouche. Sourit de toutes ses dents, d’un sourire d’alligator prêt à dévorer le petit enfant qui s’approche. D’un sourire satisfait jusqu’à la moëlle. Quelqu’un va se faire humilier publiquement, elle aime ça. Oh oui, et même elle adore.
Luca la plaque contre un mur après l’avoir attrapée par le poignet. Son torse touche la poitrine de la fille. Son torse ? Pas si sûr. Est-ce que… ? Lorelei hausse un sourcil parfaitement dessiné. Secoue la tête. Non, encore ses sens qui lui jouent des tours. Elle n’a pas senti ce qu’elle a cru sentir. Et même si c’est le cas, ça ne la regarde pas. Pendant toutes les paroles, elle regarde Luca d’un drôle d’air, même à l’instant où l’on agite son poignet énergiquement et qu’on lui parle. Est-ce que ce gamin hystéro serait… Non, non. Pas tes affaires, Lorelei. N’y pense plus. Elle est brusquement interrompue dans son dialogue mental par ledit secrétaire qui s’adresse à elle. Les cheveux sur les yeux, en meule de foin, les yeux toujours aussi noirs, elle doit être belle. Elle libère délicatement son poignet de l’emprise du gamin. Remet ses cheveux blonds parfaitement et nettoie un minimum ses yeux, pendant que le dialogue continue.


« -- Euh… Oui. Un gamin. Euh, non ! Lorelei Zocha Rain. Nationalités, Suédoise et Américaine. Oui. Ne m’a-t-on pas laissé de message ? Un certain Plague, ou bien l’administration ? N’a-ton pas signalé quand je pourrais les voir ? Je parle de mes… Euh… Rejetons. »

Nerveuse, Lorelei ne l’est pas tellement, elle n’a juste plus l’habitude de parler. Alors elle attend.

« --Rain. Oui. Pas besoin de chercher, j’étais en train de lire ton dossier. Chambre un. Avec Moon Namidakase, la fille qui a voulu se suicider, avec deux personnalités. Oops. Peut-être fait une gaffe. Bah, tant pis. Elle rentre au bercail dans deux jours. Pff, pauvre gamine. La directrice était n’empêche bien irritée, elle a dû changer l’eau de la piscine avec ses conneries. Et euh… Non, pas de message. Mais ça viendra bien un jour ! »

Lore ne sourit pas. Putain, ça faisait pourtant combien de temps qu’elle avait envoyé sa requête à l’administration pour qu’on lui laisse voir ses bébés au moins une fois par semaine ? Bon, d’accord, elle l’avait écrite dans le fourgon et fourguée aux infirmiers. Elle n’était probablement même pas encore postée. Mais en même temps –bordel de m*rde !- Elle aurait voulu que la réponse lui parvienne déjà. Elle serra les dents. Luca, lui avait l’air heureux. Elle, elle se concentra sur ce que lui avait dit le secrétaire. Bon sang, Moon. Ce nom lui disait quelque chose. Elle l’aurait pas croisée, quelques temps auparavant ? Essayé de se suicider ? Elle qui pensait être la spécialiste de la TS… Tant pis. Elle abdiquait volontiers. Elle se retourna vers Lu’, un air de « et-maintenant-on-fait-quoi » peint sur le visage. Visiblement il n’y avait pas besoin de clé. Elle se re-avança, après avoir fait un demi tour sur elle-même. Attrapa la main de Luca. Et se mit à marcher d’un pas rapide vers le bout du couloir.
Arrivée là-bas, elle tourna, et lâcha la main de Lu’, qu’elle plaqua doucement contre un mur. Elle n’avait pas d’autre moyen de le remercier. Elle se pencha, effleura son cou de ses lèvres. Et puis déposa un baiser rapide mais bon à la commissure des lèvres de celui-ci. Elle planta de nouveau ses yeux dans les iris vairons de son interlocuteur. Son souffle aux effluves de pomme devait s’insinuer dans le nez du gamin. Elle sourit.


« -- Désolée si je t’ai choqué, surtout que tu préfères les garçons. Mais c’est mon seul moyen de remercier mon excellent comité d’accueil, même si ce n’est qu’un Pojke. »

La suédoise plisse les yeux, un air amusé peint sur le visage. Se redresse et se recule un peu. Chou, ce gamin hystérique. Le baiser qu’elle lui a fait avait quelque chose d’une marque d’affection d’une mère, il semblerait. La jeune fille pose ses mains sur ses hanches.

« -- Et maintenant, si tu veux bien encore de ma compagnie, que fait-on ? On va observer comment tes pièges ont marché ? »

Et, ceci dit, l’air de rien, Lore sort de son sac deux sucettes pur miel et sève d’érable volées par hasard quelques mois auparavant. Mis à part le papier qui a collé, rien ne laisserait deviner leur âge. Elle en enfourne une après avoir bataillé avec le papier, et tend l’autre à Luca. Malgré tout, elle se sent de bonne humeur.



Dernière édition par Lorelei Z. Rain le Mer 7 Juil 2010 - 3:04, édité 1 fois
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l&#39;Art D&#39;écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Mar 6 Juil 2010 - 13:38

Rien qu'une seconde, le temps que l'autre grand se retourne, Lulu se faisait entrainer par la petite maman aux cheveux colorés et la suivait malgré sa jambe coincé. On entendit dans les couloir un autre "Cantarella" mais c'était fini. Il allait devoir nettoyer tout seul. Lulu sourit. Il ne courait pas, il était presque à cloche-pied ...

Et puis quelques secondes plus tard, il était plaqué contre un mur et la suédoise lui déposait un baiser sur la cicatrice, laissant Lulu perplexe.


"J'aime bien ta manière de remercier !"

Non rien de plus intelligent à dire alors que t'es là, contre un mur avec les sourcils haussés et un espèce de sourire nerveux mais sincère et le cœur un peu battant après cette petite course que ta jambe te fait regretter amèrement. Et les yeux brillants devant la jolie sucrerie qu'on est en train de t'offrir.


"Si j'en avais l'âge, je t'épouserais sur le champs ! Comment t'a fait pour les avoir celles-ci ?"

Parce que les sucettes au miel et au sirop d'érable, c'était bien hard de les trouver. Les Honey-Lolly était vraiment chères et quand à la sucette au sirop d'érable, il s'imaginait même pas. Il goba directement après l'avoir déballé celle qui lui avait été offerte, savourant ce concerté de sucre naturel avec des étoiles dans les yeux. Le pur bonheur. Sans départir de sa joie, il reprit un air un peu plus sérieux en parlant comme toujours la sucette dans la bouche (oui, il avait terminé celle à la pomme acide qu'il avait quand elle était arrivé) :


"Déjà on déménage tes affaires, après oui je pense que c'est une bonne idée ♪"

Et en marchant vite (on pouvait remarquer qu'il boitait un tout petit peu, mais il arrivait encore à marcher) il se mit en direction du dortoir pour la transférer avec la suicidaire. Moon ? Il ne la connaissait pas vraiment. Entendue parler d'elle, par Rose, par des rumeurs ... Rien d'affolant entre eux. C'était à peine s'il s'étaient vraiment déjà rencontré au par avant. Et de mémoire, elle ne s'était jamais pris de piège. C'était un détail à régler Evil or Very Mad .

"Elvire ... et Ion. Ce sont de jolis prénoms. S'ils te ressemblent, il doivent être mignons. Tu compte bien les heures !"

Donc ... ils étaient né en mars un truc dans le genre ... Il se demandait bien dans quelle circonstance. Enfin, ce n'était pas ses affaires.

"Sauf un, c'est leur Papa ? C'est lui qui les garde ?"

Ce n'étaient pas des suppositions mais de vrais questions. Si ce n'était pas leur père, et bien au moins, Lulu serait fixé pour dire qu'on avait bafoué les droits d'une mère, et tout ça, pour une histoire de société. Une mère qui semblait adorer ses enfants, vu comment elle en parlait. C'est pas comme si elle les avait refourgués à quelqu'un à son avis. Elle semblait vraiment se passionner pour les deux petit êtres qu'elle avait mis au monde. Et Lulu la trouvait de plus en plus formidable justement pour ça.

Une fois au dortoir, Lulu pris un sac et laissa à Loreleï le plaisir de prendre son petit sac marin. Après cela, direction la chambre de Moon.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Mer 7 Juil 2010 - 4:15

[HRP : désolée, j’fais pas trop avancer l’schmilblik, mais après trois bug et donc suppression intégrale de mes posts, j’ai eu du mal à me remotiver ><]

«-- Si j'en avais l'âge, je t'épouserais sur le champs ! Comment t'a fait pour les avoir celles-ci ? »

Eh ben, le gamin a l’air euphorique. La sucette ? Ca existait la dépendance au saccharose ou sucre de cuisine ? Peut-être ben. Elle ne savait pas vraiment. Ou alors ça partait du même principe que les space cakes, ses gâteaux préférés. Elle fit un petit sourire.

« -- Tu voudrais toujours m’épouser si je te disais que je les ai obtenues avec mon corps ? »

La Suédoise éclata de rire, et sa voix éraillée, rauque et suave se répercuta sur les murs. Elle ébouriffa de la main les cheveux du môme et lui fit un grand sourire.

« -- Enfin, ne t’en fais pas, celles-là je les ai justes volées au passage, par ennui. Mais pour ce qui est de vendre son corps, c’est vrai. Et puis après tout, si je devais penser au mariage, désolée, mais ça ne serait pas avec toi. »

Lorelei fait un clin d’œil et tire la langue au gamin. Six ans d’âge mental, la jolie fille des Balkans. Mais ce qu’elle dit, elle le pense bien. Côte à côte, ils reprennent tous les deux le chemin du dortoir n°1. Là où Lorelei a posé ses affaires. Ca va, c’est pas si loin que ça. Watsername fourre ce qu’elle avait laissé au sol dans son sac marin, et pendant ce temps Luca a saisi la valise qui pèse trois tonnes. Elle tend la main, mais s’arrête en plein mouvement pour écouter ce qu’on lui dit.

« --Elvire ... et Ion. Ce sont de jolis prénoms. S'ils te ressemblent, ils doivent être mignons. Tu compte bien les heures ! »

Lorelei fixe l’adolescent de ses yeux bleus et torves, dans lesquels pas une lueur ne s’allume. Pourtant le bas de son visage s’anime, et ses lèvres s’entrouvrent, découvrant une fois de plus des dents rangées comme les perles d’un collier de nacre blanche dans son écrin de velours rouge. Elle passe sa main gauche derrière sa nuque et inspire, mais avant qu’un seul son ne soit sorti de sa bouche, Luca, qui a décidément une sacrée râtelle, a reprit.

« -- Sauf un, c'est leur Papa ? C'est lui qui les garde ? »

Un nuage passe sur le visage de la mangeuse de bagëls. Kön… Non, ne pas y penser. Ses paupières s’écartent et ses iris restent isolés dans le blanc qui les noie. Les coins de la jolie bouche fine s’abaissent. Le sourire disparait. Est finalement remplacé par un rictus sombre.

« --Oui, c’est bien leur père, mais les garder, lui ? Dieu, non, je ne pense pas… Il est pas loin de chez moi, lui. Enfin, pas loin de là où je suis née, et d’où je suis partie il y a bien longtemps. Il est en Hollande. Mais pas pour aller chercher des space cakes. Il se cache. Vendre du paradis, c’est pas bien vu. Je ne suis même pas sûre qu’il sache que j’étais enceinte… Ca fait exactement onze mois que je ne l’ai pas vu, kön… Mais je sais qu’une fois tout ça fini, il sera le meilleur des pères ! »

La joie revient. L’espoir. Oui, Lorelei sait qu’elle peut s’en sortir. Qu’elle s’en sortira. Du moins il le faut. Pour Ion et Elvire. Pour qu’ils ne grandissent pas sans mère. Pour qu’elle leur évite de prendre le même chemin qu’elle. Pour qu’ils ne subissent pas les mêmes souffrances qu’elle. Pour essayer de sauver les deux êtres qui comptent parmi les trois qu’elle aime dorénavant le plus au monde. Malgré que son sourire reste scotché à son visage, elle laisse tomber ces mots, comme une sentence.

« --Eux, ce sont les services sociaux qui les gardent. Je suis censée être irresponsable. Mais pas pour très longtemps ! Peut-être même que je pourrais les voir en étant ici. Mais dès que je sors, je les récupère, j’entame des études, et puis je me fabrique une vie de toutes pièces ! »

En voilà au moins une qui est pleine d’espoir… Elle finit par attraper aussi la poignée de la valise, et c’est ainsi, tenant tous les deux cette anse, qu’ils se dirigent vers la chambre n°1. Enfin, c’est ce que Lorelei suppose. Sauf qu’après plusieurs minutes de marche intensive qui semblent difficiles pour le gamin dont on pourrait croire qu’il a une jambe raide, la jeune fille à la chevelure blonde et multicolore a comme qui dirait un doute.

« --Euh… Pojke, Luca ? Tu sais où on est, là ? »

Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l&#39;Art D&#39;écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Mer 7 Juil 2010 - 13:57

[Moi non plus j'avance à peine xD Enfin, je te comprends, quand ça m'arrive, moi aussi j'en peux plus Y-Y]

Lulu sourit. n voilà une de fille bien. Qu'à trainé dans des trucs louches, peut-être, mais qu'est bien. Il avait décidé. Et ouis vu le nombre de personne dîtes "louche" qu'il fréquentait, c'était pas difficile de mettre tout ça de côté pour son jugement personnel. Cette fille voulait vraiment s'en sortir. Il en manquait trop des gens comme ça à Teen.

*J'aimerais bien être un de tes mômes moi !*

Et si t'étais un môme, t'aurais une excuse pour t'arrêter de pleurer en chialant parce que t'as mal à la jambe. Mais non, toi, t'es Lulu, t'as quinze ans et hypothétiquement, t'es un mec. Un mec qui veut devenir fort, pour se protéger lui-même, pour protéger ce qu'il aime, les gens qu'il aime ... Et un mec, ça pleure pas. C'est pour ça que t'as choisi d'être un mec. C'est pour ça, même si cette raison est débile, même si on sait tous que les mecs sont des chochottes, que ce sont les filles qui endurent le plus, que ce sont elles les plus courageuses, non, toi t'as choisi le vieux dicton ringard qui dit que les garçons ne pleurent pas. Et puisque toi non plus tu voulais pas pleurer, et bien voilà.

Et pourtant tu voudrait rester un enfant pour toujours. Pas vrai ?

Alors t'avances. T'avances et tu fait de ton mieux pour être fort. Et si, à défaut d'être vraiment fort, tu ne fait que paraître, ça ira. Tout ira bien si personne d'autre que toi n'a mal. Et c'est quand même mieux quand toi aussi tu n'as pas mal.

Alors on endure. Même si la douleur est plus forte, plus facile à ressentir, que t'as pas besoin de coup pour être blessé, il faut que tu tienne et que tu garde le sourire.

Au moins pour eux.

Rose.
Kylliab.

Jordan, Stanyslas, Y au delà des murs.

Pour les parents que t'as jamais connus.

Peut-être même pour les Karmel, aussi dégelasses que tu les trouves. Ils t'ont quand même supporté pendant pas mal de temps. Et il t'ont élevé, nourri logé comme une princesse. Il n'y a que leur hypocrisie qui noircie le tableau. Mais pour toi c'était trop. T'as fait que voir la tache et t'as pas vu le reste. même maintenant t'as du mal à voir le reste. t'as du mal à avouer que c'est toi qu'à tout fait capoter, que t'aurait pu réagir autrement, que ça aurait pu finir autrement ... Mais voilà, Luca est ce qu'il est, Lucy est ce qu'elle est.

Vivante.
À la recherche du bonheur. Du vrai.

Toi aussi, Lore ?


"Ah, t'inquiètes, c'est le tournant juste là, là."

Lulu, souriant, un peu penché, la jambe contracté qui avance à grand pas en essayant de ne pas trop ralentir. Ah, raté. Enfin. Un pas de plus, et on se rapproche. Encore un et on est arrivé. Lulu lâche le sac sur le sol assez délicatement puis s'adosse sur le mur, à côté de la porte où il y a marqué en gros :

<< Moon Namidakaze >>


"Vas-y, installe-toi"


Lulu souffle. Putain de m*rde, ça douillait quand même dur. Mais pour rien au monde il n'irait voir un médecin pour se la faire replacer. Il a une sainte horreur des médecin et tout ce qui s'en suit ... Quoique, s'il devait devenir maman, sans doute que ... Faudrait bien. Mais c'était pas dans ses projets.

En haletant et en attendant sur le mur, Lulu ferme les yeux et tente de respirer. Tout va bien. Pour l'instant, ce n'est que de la douleur. C'est purement mental, il suffit de bien respirer, et ça va s'arrêter au bout d'un moment. Il n'allait pas en mourir. Voilà. C'est bon. Ça tiraille un peu, à peine. On va s'en remettre.


"T'as fini la visite du propriétaire ? Parce que, bon, c'est quand tu veux celle du réfectoire"

L'endroit où il pose le plus de piège et où il avait l'intention de faire du repérage pour un futur larcin. Et oui. Le pire des vices de Lulu est bien sa ténacité.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Ven 31 Déc 2010 - 18:04

"--Vas-y, installe toi."

Lorelei regarde autour d'elle, interloquée. Quel bordel... On dirait que tout a été retourné. Les meubles vomissent leur contenu sur le sol, le matelas n'est même pas sur le lit le plus éloigné de la fenêtre, le sol est couvert de papiers, de feutres et de pinceaux. Elle ouvre des grands yeux, lâche ses valises qui font un bruit mat en tombant sur le sol. Elle remet le matelas sur le lit, et ramasse un papier qui semblait caché dessous, et que ceux qui ont fouillé la pièce n'ont pas vu, on ne se sont pas donné la peine de voir. Elle déplie le papier. C'est écrit en un alphabet bizarre. Du grec ou du russe, sans doute. Griffoné. Elle replie le papier et le met dans la poche arrière de son jean. Si on revient fouiller, elle aura au moins sauvé ça. Pour que ce soit caché comme ça, cette fille... Moon, devait y tenir pas mal. Elle rangera après, parce que visiblement le gamin avec la mèche s'impatiente.

"--T'as fini la visite du propriétaire ? Parce que, bon, c'est quand tu veux celle du réfectoire."

Elle plisse les yeux. Y'a un mot dont elle n'est pas sûre. Owner, c'est quoi déjà ? Ahh, oui, propriétaire. Elle se retourne vers le Pojke adossé au mur et hoche silencieusement la tête. Elle le rejoint, et ils sortent dans le couloir. Le gosse semble avoir mal quelque part. Il respire la contenance.

"--Heummm, ça va ? Tu... Je peux faire quelque chose ?"

Elle garde le silence encore quelques instants. Ils marchent côte à côte, en trainant un peu des pieds, elle les mains dans les poches de son grand baggy.

"--Cette fille... Elle a voulu mourir ? Tu sais pourquoi ? Les flics ont l'air d'avoir fouillé sa chambre... Ils cherchaient quoi à ton avis ?"

Elle mordille sa lèvre inférieure et remet nerveusement une mèche de cheveux derrière ses oreilles. C'est vrai, qu'est-ce qu'ils pouvaient bien chercher ? De la drogue ? Peut-être qu'elle s'est ouvert les veines et qu'ils ont voulu l'empêcher de recommencer en enlevant les objets contondants qu'elle aurait pu posséder. Enfin, quand on est vraiment décidé, on trouve toujours quelque chose. Lorelei le sait, elle avait voulu se tuer avec des ciseaux à bout rond qu'on fournissait à l'école, alors... Mais peut-être que cette fille a trouvé une raison de vivre, maintenant. Peut-être, si Lorelei peut, elle essaiera de l'aider. Parce que quand la vie ne veut plus de nous, c'est dur de s'y accrocher. Il faudra vraiment qu'elle essaie de la comprendre.

"--On est bientôt arrivés ?"

[HRP: Et en plus c'est court. My my, j'ai honte x_X]
Lucy Cantarella
avatar

Résidente
Modérateen
Résidente♥ Modérateen


Une mèche de couleur sur une tignasse brune-rousse, des yeux vairons verts et ambre, un sucette ou deux à la bouche, un balafre et un air de sale gosse vandale ? Ouais, c'est Lulu.
Je ne sais plus qui je suis.
Féminin Play with friends is funny ! Bad Day

Surnom Surnom : Lulu Lu Lune Rabbit Rab'
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : 17th August 2009
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 7021

Age Age : 22
Messages Messages : 3058
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : 2 passages par semaine minimum.

RP' RP' : Rps de Lulu :
Arrivée
Tendance à chercher la merde
Relations familiales.... Et vestimentaires.
Tendance à faire des blagues stupides
Intérêt psychanalytique nul
Liens avec le passé
Amitié féminine
Angoisses
Les bonnes manières
Toujour sociable et ouvert
Les souvenirs comme les œufs : faut les batture pour que ça prenne forme
Tendence à être aimable
Bien manger, leçon 1
Adotpion d'une boule de poils
Lapin
Dessinez c'est gagné
Ambiance festive
Eau de javelle
Lies et les conneries
Service d'accueil
Admiration pour les mères
Service d'accueil pour camé, bonjour


Réservations :
[*]You ?[/list]

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De Teenagers des Mangas De l&#39;Art D&#39;écriture Des Sims Des Pâtisseries Du Théâtre Musique Musique Classique Des Bonbons De WOW De la Photographie De la Peinture Du RPG Des Chats Des Animaux Des Sucreries Des Echecs Des Fruits Des Voyages Des Jeux Vidéos De Mozilla Firefox Du Rock De la Lecture De la Playstation Des Sucettes Des Glaces De Link Des Free Hugs Des Ordinateurs

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 2
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/admissions-f3/cantarella-lucy-en
MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Mar 25 Jan 2011 - 19:48

"Ouais ça va !"

Fais pas ton malin du c**, la vérité, c'est que ça fais quand même foutrement mal ! La seule chose qui t'empêche de te laisser tomber par terre, c'est ta volonté, soutenue par une fierté étrange qui t'envahis lorsque tu vois que quelqu'un te regarde. Tu es stupide Luca, stupide, parce que tu fais toujours semblant d'être fort. Mais bon, on y peu rien, si les gens sont stupides comme toi. En général, ce genre de cas est irrécupérable. Et je confirme que tu es irrécupérable.


*Merci, c'est sympathique ... Je crois que je vais me passer de voix off, ça commence à me taper sur les nerfs.

...

Hein ? quoi ? Pourquoi il n'y a que mes pensées qui se lisent ? Ah, non t'es pas vexé, si ? Roh aller je déc****, reviens putain ! J'ai besoin de toi je te signale ! Comment on va faire pour décrire l'ambiance maintenant ?*

[affichage d'une pancarte mystérieuse (pas tant que ça) de provenance inconnue (heurm)

Débrouille-toi tout seul]

*'Tin y fait iéch ce narrateur ! Bon bah tant pis hein c'est parti.

Donc voilà les amis (vous y croyez ? Mouhahaha) je suis là, dans le couloir avec une jambe cassée et une Déesse de la Vie (c'est ainsi que je nomme toutes les mères, car les mères sont formidables, elles ont accompli un miracle) à ramper appuyé contre le mur et à me demander pourquoi j'en suis là. J'en suis là parce que j'ai décidé de libérer une camisarde avant d'aller poser mon nouveau piège, also knew as "blague terriblement stupide où généralement seul celui qui l'a fait, -ici moi- peut rire". Et c'est donc par soucis de voir ma fierté de débile mentale attardé souillée que je me relève sur cette foutue jambe qui me rappelle lorsque je l'oubli que j'ai été abandonné par mes meilleurs amis sous une étagère. Good game. Ça faisait un bout qu'elle avait pas crié son délire en même temps.

Ma nouvelle idée loufoque ? C'est très simple. Vous voyez les distributeurs de mayonnaise et de ketchup dans le réfectoire ? En temps normal, dans un plan du type "blague terriblement stupide où généralement seul celui qui l'a fait, -ici moi- peut rire", je me serrai contenté de tout foutre en l'air pour en étaler partout et ainsi repeindre littéralement la cantine et ainsi laisser libre cours à mon art et refaire la déco de la pièce. Mais aujourd'hui j'ai les nerfs, aujourd'hui, j'ai mal, et aujourd'hui je suis accompagné : je vais donc procéder de manière un peu plus ... subtile*


Hmf !


*Qu'est-ce qui t'fais rire ? Oui ! Subtile ! Je sais très bien que je manque cruellement de tact, d'intelligence et de subtilité, mais ce qui est certain, c'est qu'aujourd'hui, je faire un truc un peu moins voyant, un peu plus cache et qui ne m'obligera pas à faire le ménage après*


Lulu se redresse et lui adresse un large sourire, une toute petite goutte de sueur sur la tempe ;

*Ah, tu reprend du service ?*


Je peux pas te laisser massacrer la narration plus longtemps.

Lulu se redresse et lui adresse un large sourire, une toute petite goutte de sueur sur la tempe ;


"No problemo ! J'suis habitué. Au fait, tu sais ce qui est très utile lorsque les distributeurs de mayo sont opaque ?"

Lulu, de plus en plus droit, fais quelques pas de plus dans le couloir tordu et sombre, et arrive ne quelques dizaines de secondes dans les cuisines.

"C'est que personne ne peut savoir ce qui va en sortir"

Lulu ouvre la porte pour pénétrer dans la pièce éclairée de la lumière du soleil de plein après-midi traversant la vitre, regarde si il n'y a personne et se précipite sur les tiroirs, les fouille, fouine et sort pour jeter sur la table située au centre de la pièce, juste devant la cuisinière des paquets avec écrit au marqueur "Crème pâtissière", "moutarde forte", poivre", "paprika" et "tabasco". Viens s'ajouter au lot après quelques minutes de recherche un petit récipient de verre contenant une pâte ... verte ponctuée de point noir ou jaune on ne saurait le dire.

"Ceux qui pousseront sur le bitonio risquent d'avoir une jolie surprise !"

Dixit le mec même pas mec qui les deux mains sur la table s'y appuie avec cette férocité immobile qui fait qu'il tient encore sur une jambe, avec un sourire crispé par une douleur qui va et vient par vague, comme un supplice jamais terminé vraiment.

_________________________
Aimer pardessus tout ?

♪In♫Sane♪
J'ai déconné, mais j'ai pas trop vécu...
Modérateen : une question ? Un problème ? Un p'ti MP par ici !
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella] Ven 13 Mai 2011 - 22:54


"--No problemo ! J'suis habitué. Au fait, tu sais ce qui est très utile lorsque les distributeurs de mayo sont opaque ?"


Lorelei observe du coin de l'oeil la pièce. C'est spacieux. Elle émet un genre de pseudo sifflement. En même temps elle réfléchit à ce que vient de dire le gamin. Et c'est en même temps que lui qu'elle lance, un sourire carnassier accroché au visage :

"--C'est que personne ne peut savoir ce qui va en sortir !"

Elle lance un minuscule rire de gorge. Puis reprend son sérieux et observe le gamin monter son coup pendable, un sourire flottant vaguement sur son visage pâle.
Elle a déjà vu ses traits crispés, cet air de fierté blessée. Il y a un problème, elle en est sûre. Son sourire disparaît de son visage. Cet air, c'est celui de Plague lorsqu'il avait cette fracture à l'avant bras.
Il ne l'avait pas laissée le toucher pendant trois jours.
Pendant trois jours, rien.
Pas un contact, pas une étreinte.
Il n'avait pas remonté une seule fois ses manches.
Fierté masculine ?
Ou juste impossibilité de faire preuve d'un minimum de prudence ?
Paranoïa quant à ce qu'il pourrait lui arriver s'il allait se faire soigner ?
Lorelei n'avait jamais sû.
C'était accidentellement qu'elle avait vu. C'était finalement sa logeuse qui avait soigné son tendre et cher ami. Pendant trois jours elle s'était fait un sang d'encre. Et puis, entre temps, elle avait appris à voir la douleur des autres. Elle en avait croisé, des douleurs, de toutes sortes. Mais ce Luca n'est pas assez viril pour que ça soit une histoire de fierté masculine. C'est peut-être juste de la rancune contre lui-même, très mal placée, sûr. Lorelei attend qu'il ait fini. Elle posa la main sur son épaule, et tente un sourire réconfortant. Sans doute que ça va énerver le môme, ce qu'elle va dire, mais tant pis.


"--Écoute, Luca, désolée d'insister, mais... Tu es sûrrr que ça va ? J'ai l'imprrression que tu as mal quelque parrrt. Tu veux que je jette un œil ? T'inquiète pas, c'est pas pourrr t'embêter ou être indiscrrrète mais... Ni pour frrroisser ta dignité..."

Elle frotte sa main sur l'épaule maigre du gosse. Secoue un peu la tête. Il faudra pas qu'elle perde cet accent. C'est quasiment tout ce qui lui reste de son pays natal. Ça et un goût prononcé pour les bägel et le saumon gravlax.
Ce gosse fait si jeune... Pourtant, il y a quelque chose de sauvage en lui, quelque chose de farouche, d'impossible à cerner, et pourtant Lore est forte pour cerner les gens. Il y a comme un flou autour de lui. Elle marmonne, et finalement dit un peu plus fort :


"--Toi, t'es pas net. T'avoir plein de flou autour de toi. Tu bizarre."

Elle se rend bien compte que sa tirade est foireuse et incompréhensible mais tant pis. On la prend comme elle est, avec son accent à couper au couteau, sa syntaxe merdique, ses dons en cuisine douteux et sa voix rauque. Ou on s'éloigne et on ne se rapproche plus jamais. Mais ce gosse lui est sympathique, sans qu'elle sache pourquoi.
Il y a une contradiction en lui, un creux, une aspérité à laquelle elle veut s'accrocher sans jamais la lâcher avant d'en avoir compris tous les angles.
Elle veut savoir.
Luca a déclenché en elle cet élan de curiosité que si peu de gens provoquent chez la Suédoise. En général, elle est plutôt blasée et désabusée. Plus consternée que concernée. Et il y a quelque chose de ce genre chez Luca.
Il y a des ressemblances entre eux.
Elle veut apprendre à connaître ce gamin. Et si elle peut, l'aider. Elle veut connaître son secret pour avoir quelque chose à partager avec lui.
Elle ne supportera pas si elle n'arrive pas à comprendre cette mécanique complexe qui anime cet être, qui lui fait penser à un petit écureuil sauvage, qui donne une impression de logique et de gaieté, mais qui n'est qu'ombre, tristesse et incompréhension.
Elle veut, si elle le peut, et c'est plus que rare chez elle, aider cet être qui semble errer sans but sur la terre.
Elle observe l'expression de douleur sur le visage de l'américain.
Elle conclut.


"--Tas mal. Où ?"

Pour l'instant elle ne s'intéresse qu'à son mal physique. Son mal plus intime, elle apprendra à le voir avec le temps.
A le soigner avec le temps.
A lui apprendre à s'ouvrir un peu.
A ne pas avoir honte d'avoir mal.
Et en même temps, elle apprendra, elle, à s'occuper des autres. A être douce et gentille.
Elle a une telle détermination, elle aimerait que tout le monde s'en sorte.
En tout cas, s'ils le veulent.
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella]

Will I be a "California Girl" ? [ft. Lucy Cantarella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» A Vos Souhaits [I'm a Barbie Girl, in a Barbie World... Imagination, life is your creation !]
» Just a lonely girl, Lucy Quinzel
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» California Dream !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers ::  :: Archives :: Archives 2013 & Antérieures :: Archives RPG :: Archives RPG 2010-