AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Je vous ai à l'oeil.

Kaladrielle Andrews
avatar

┼ Educateur Militaire ┼
┼ Educateur Militaire  ┼


Assis toi, Sale Gosse.
Féminin diabolique

Surnom Surnom : Kally
Âge du Perso Âge du Perso : 25 ans
Orientation Orientation : Bisexuelle
Admission Admission : Today !
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 2985

Age Age : 23
Messages Messages : 211
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : Week-end

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
/

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations:
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Je vous ai à l'oeil. Mer 24 Juil 2013 - 22:13

Biiip...
Biiiip Biiip...
Biiiip Biiip Biiip Biiip !



« Hmm... Fait chier.... Putain... Allô ? ... Pardon ? ... Quand ? .... Maintenant ?! .... Aucun problème, Major. ... Oui... Oui, bonne journée Monsieur. Au revoir. »

Elle raccrocha, et jeta sur son oreiller son téléphone portable. Elle soupira et mit les pieds au sol avec précaution. Lentement elle fit ses étirements, et fila se doucher. Toujours avec autant d'attention que d'habitude. Après sa douche, elle enfila son uniforme, laissant son beret dans sa poche, et alla récupérer ses clefs et carte magnétique, et fila rejoindre les deux délinquants qu'elle devait récupérer. Escorter.

Kyllian Andrews.
Son trou du cul de cousin, qui tombait de plus en plus bas. Dernièrement sous surveillance médicale, car il avait dérapé. Elle ne savait pas ce qui se passait dans son cerveau, et elle ne voulait franchement pas le savoir, pour sa santé mentale. Quoi qu'il en soit, elle ne le reconnaissait plus, et était incapable de comprendre ce qui avait bien pu lui arriver pour qu'il baisse les bras autant. C'était son cousin, elle se souvenait des après-midi qu'ils avaient passés ensemble lorsqu'ils n'étaient qu'enfant, ou adolescent. Les conneries qu'ils avaient pu faire. Les voici des années après, réunis, mais pas du tout dans les mêmes rôles.

L'installation des militaires étaient trop lentes à son goût. Les commandes des uniformes aussi, les rénovations, et construction aussi. Ce n'était pas une bonne solution de débarquer ainsi, alors qu'il y avait des anciens qui étaient là depuis bien avant qu'eux. Comment gagner cette autorité et le pouvoir, sans les violenter, alors qu'ils avaient toujours été roi ici ?
Il aurait fallu un nouveau centre. Refaire tout de A à Z, et les isoler réellement.

Kyle Wilder. Lui, c'était vraiment un cas spécial, comme une petite poignée ici. Elle avait entendu parlé de lui. Et bien qu'elle ne fut rarement impressionnée aux premiers abords, il était l'un des rares résidents à lui donner une sensation étrange. Pas de la peur, mais quelque chose qui la tenait à distance. Elle ne souhaitait tout simplement pas devenir sa militaire tutrice dans un futur plus ou moins proche, car elle ne saurait certainement rien faire avec lui. C'était sûrement très triste à dire, mais pourtant ce gosse avait besoin d'aide. Tous autant qu'ils sont.

Elle vint alors récupérer le premier garçon, puis le second. Une rapide inspection de leurs affaires, et de leurs anciens dortoirs, avant d'aller jusqu'au dortoir numéro 8.

« Vous êtes temporairement intégré dans ce dortoir, les garçons. Après vous aurez vos chambres individuelles... »

Contrairement à la majorité des autres militaires, elle était arrivée ici bien avant. Elle avait bu, fumé, jouer, flirter avec les délinquants. Elle était devenu une grande pote. Peut-être une traître maintenant, mais elle continuait ainsi : à être proche d'eux, sans chercher à être autoritaire. Pour elle, c'était peut-être utile pour les nouveaux, de les mettre directement dans le bain. Mais les anciens, c'était trop tard.

Elle posa son regard sur l'un, puis sur l'autre, et sourit faiblement.

« Je compte sur vous pour ne pas faire trop de vagues, d'ici là...  Les autres résidents ont été prévenu de votre arrivée, aujourd'hui. Je vous laisse vous installer. »

Kally ouvrit la porte du dortoir, qui était actuellement vide - c'était l'heure du déjeuner - et les laissa passer devant. Elle laissa la porte grande ouverte, et pénétra dans le dortoir. Son regard balaya les lits, et puis elle alla ouvrit en grand les volets. Et puis observa les deux jeunes garçons s'installer.

« Votre première heure de cours de cette après-midi a été annulée. Mais vous avez votre entrevue avec vos référents, les mecs.  »

Elle fit un rapide tour dans la salle de bain, puis retourna dans le couloir, à l'entrée de la porte, les laissant s'installer, sans les envahir. Kaladrielle passa ses doigts dans ses cheveux, et puis regarda l'heure.


Dernière édition par Kaladrielle Andrews le Lun 19 Aoû 2013 - 19:19, édité 1 fois
Kyle Wilder
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rien

Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 1692

Messages Messages : 47
SECTES SECTES :
/

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations:
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Lun 19 Aoû 2013 - 12:31

Ce qu'il aimait à l'Institut, c'était cette perte de libre-arbitre qui sous-entend que vous n'êtes qu'un gamin immature ou un aliéné incapable de subvenir à ses besoins. Au final, la seule chose que vous pouviez faire était subir. Subir, encore et toujours de voir son quotidien malmené par l'autorité des lieux. Subir cette perte d'intimité. Subir que votre vie ne vous appartienne plus. Subir.

Aujourd'hui, Kyle allait être transféré. On allait le mettre dans un dortoir. Bien évidemment, on ne lui avait pas demandé son avis. Il était tellement plus facile pour "l'autorité suprême des lieux" d'envoyer un militaire avec un message vocal digne d'un message sur répondeur téléphonique que de s'intéresser deux secondes à l'avis du jeune homme. Jeune homme qui avait manifesté son enthousiasme par un vaillant bras d'honneur (et une fuite dans les couloirs avant que le militaire ne trouve encore une punition à caser dans son emploi du temps déjà bien rempli en heures de colles et autres). A vrai dire, c'est plus pour la forme que Kyle s'était énervé. Il se moquait comme de sa première chaussette de l'endroit où il allait passer la nuit. Et puis, il était déjà dans un dortoir depuis le séisme. Sauf qu'il y était seul. Le mur du fond dudit dortoir s'était écroulé pendant la catastrophe, condamnant par là-même les trois quarts de l'espace. Comme la chambre de Kyle figurait également sur le tableau des regrettés disparus, on l'avait délogé de son sac de couchage et on avait mis des panneaux en bois pour lui donner l'illusion qu'il ne dormait pas dans un chantier. Chantier qui allait être repris en main. C'était l'explication de son nouveau déplacement.

Le transfert fut assuré par miss Andrews. Après une fouille en règle de ses bagages sous le regard désespéré d'un Kyle muet ("Mais qu'espère-t-elle trouver là-dedans ? On m'a déjà tout confisqué !"), la militaire entreprit l'inspection du dortoir. Le jeune lâcha un soupir. Il ne ferait jamais militaire, ça, c'était sûr. Jouer au limier à la recherche d'une minuscule cigarette parmi les quelques possessions de pauvres réprimés de la vie, trop peu pour lui. Une fois sa besogne terminée, Kaladrielle lui fit signe de la suivre. Il s'apprêtait à lui lancer une remarque acerbe, quand son attention fut attirée par une personne qui était restée patienter à l'extérieur. Un résident. Mais pas n'importe lequel. Kyllian. Kyllian et rien d'autre que lui. Mouise. Car si Kyle s'entendait plus ou moins (kof, kof) avec Damon, Kyllian avait une peur bleue de Kyle. Sa réplique resta coincé dans sa gorge. Tout comme la moindre parole sur le chemin du dortoir numéro 8. Kyle n'était pas du genre sadique. Terroriser volontairement Kyllian n'était pas dans ses plans. Surtout qu'ils allaient manifestement cohabiter pendant quelques temps. C'était terrible à dire, mais Kyle aurait préféré que ce soit Damon qui ait le contrôle, là, maintenant, tout de suite. C'eut été plus facile.

« Vous êtes temporairement intégré dans ce dortoir, les garçons. Après vous aurez vos chambres individuelles... » expliqua la militaire en arrivant au dortoir, rompant enfin le silence religieux dans lequel ils baignaient tous les trois. « Je compte sur vous pour ne pas faire trop de vagues, d'ici là...  Les autres résidents ont été prévenu de votre arrivée, aujourd'hui. Je vous laisse vous installer. »

Kyle passa la tête dans l'embrasure de la porte avec une moue blasée quant à la remarque sur leur comportement. Il se fichait bien des états d'âme de mademoiselle Andrews. Et puis, il faisait le c** s'il le voulait. C'était pas à cette espèce de traitresse de lui dicter sa conduite. En premier lieu, elle ferait mieux de se mêler de son cul. A commencer par ne pas faire ami-ami avec des résidents que l'on est certain d'envoyer en pâture à ses potes des forces armées dès qu'ils arrivent sur place. Et puis, il n'était un secret pour personne que Kaladrielle s'était tapée plusieurs résidents et résidentes.

Kyle rentra le premier dans le dortoir et choisit le lit vide près du mur du fond. Sans plus de cérémonie, il ouvrit son vieux sac et rangea ses quelques affaires dans l'armoire qui lui était destinée. (Enfin, façon de parler.) Il ne possédait pas grand chose et quand Kaladrielle reprit la parole, il avait déjà finit de s'installer et testait le matelas.

« Votre première heure de cours de cette après-midi a été annulée. »

Ô joie !

« Mais vous avez votre entrevue avec vos référents, les mecs. »

Évidemment. C'était beaucoup trop beau pour être vrai. Kyle grogna. Puis, il traversa le dortoir, et, maudissant sa petite taille, se planta devant Kaladrielle :

« C'est qui, mon référent ? »

Question légitime pour celui dont le dossier était passé entre bien des mains sans jamais se stabiliser...
Kyllian Andrews
avatar

Administrateen © Snide Bitch ♪
☼ Administrateen  ©  Snide Bitch ♪


Prince Kelly.ian ~ Like A Bitch.
Masculin Sadique

Surnom Surnom : Barbie, Kelly, Kyllie.
Âge du Perso Âge du Perso : 20 ans.
Orientation Orientation : Bisexuel
Admission Admission : 2 ans passés.
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 6394

Age Age : 23
Messages Messages : 2431
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : Week-end Principalement.

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De la Photographie Du Japon De l'Art Du Rock Des Sushis Des Bonbons De la Vodka De Jack Daniel's Du Poison Des Free Hugs De Teenagers Des Films D'horreur Kyllian a volé le canard en plastique de Wendrax, ahaha ! 30STM TOUJOURS PLUS DE CHOCOLAAAAT !!!

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: Quatre.
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t1449-kyllian-andrews-un-fruit-e
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Lun 19 Aoû 2013 - 17:45

(Je fais très court, pour pas bloquer le sujet, désolé.)


Chambre. Dortoir. Dortoir. Chambre. Dortoir.
Deux ans dans ce putain d'institut, et il n'avait eût de cesse de changer.. D'endroit pour dormir. Mais au fond, il s'en foutait. Pour le peu de temps qu'il pouvait y passer. Il passait la majorité de ses nuits dans le lit des autres… Enfin, ça, c'était surtout avant l'arrivée des militaires. Même Isaac n'y était plus trop pour.. Tous était peureux que ces trous de militaires leurs tombent dessus. Ou qu'un autre collègue les dénoncent. Mais petit à petit cela allait redevenir pareil.

Alors Kyllian, aussi motivé que pouvait l'être une limace, prépara ses affaires et se laissa escorter par sa cousine. Il ne comprendrait sûrement jamais pourquoi elle avait intégrée cette armée. C'était noble de sa part, surtout qu'il savait qu'elle avait travaillé dans des prisons auparavant. Mais il ne comprenait pas, surtout avec la maladie qu'elle avait. C'était suicidaire. Mais peut-être qu'elle l'était, elle aussi… Cela pourrait être le point commun à toute leur famille.
Un sourire narquois se glissa sur ses lèvres. Mais il le perdit bien vite, lorsqu'il comprit qui ils allaient chercher. Il n'y avait qu'un seul gros c** dans ce dortoir détruit. Il sentit son cœur s'accélérer, et puis il regarda ailleurs, anxieux. Ce type lui faisait peur. Beaucoup trop peur. Alors il serra ses doigts, lentement et puis…

Il se détendit.
Un petit sourire amusé dévora ses délicieuses lèvres, alors qu'il s'appuyait contre le mur, attendant que Monsieur daigne bouger ton petit cul de rêve. Il ne lui accorda pas un seul regard, alors qu'il suivait, nonchalant, la militaire nymphomane, pour sûr. Il n'écouta qu'à moitié ce qu'avait le vagin sur patte à dire, et posa son sac sur un lit. Libre, ou pas, il s'en foutait, mais cela allait devenir le sien.
Il soupira en voyant des fringues de demoiselles sur le sol. Super. Ca allait jacasser, jacasser, encore et encore.

Son regard se tourna sur la cousine, et Wilder quelques secondes. Son référent ? Wow, super. Lui aussi avait changé dernièrement, puisque le dernier, Van Friedrich, avait fini par abandonner. Il avait gagné, une fois de plus. Mais il ne chercha pas à ennuyer la jeune femme. Il ignorait qui était son référent… Son référent viendrait à lui. Comme toujours.
Ou bien il viendrait en lui, ce qui était totalement plausible aussi.

Cette pensée le fit ricaner tout bas.

Et puis il posa ses affaires dans un coin d'armoire libre, et poussa sa valise sous son lit. Qu'est-ce qu'il en avait à foutre… L'avantage, ce que les cours, c'était son tout doux et innocent Kyllian qui les suivait. Trop gentil, trop sage, pour avoir envie de faire plus de bêtises encore. Mais la guêpe n'était pas aussi bienveillante que pouvait l'être son disciple. Bien au contraire. Et Damon vint s'affaler sur son lit. Ou bien sur celui de quelqu'un. C'est pas grave… Et il attendait que madame se casse. Après tout, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas "parlé" avec son cher Kyle adoré…

_________________________
Kaladrielle Andrews
avatar

┼ Educateur Militaire ┼
┼ Educateur Militaire  ┼


Assis toi, Sale Gosse.
Féminin diabolique

Surnom Surnom : Kally
Âge du Perso Âge du Perso : 25 ans
Orientation Orientation : Bisexuelle
Admission Admission : Today !
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 2985

Age Age : 23
Messages Messages : 211
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : Week-end

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
/

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations:
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Lun 19 Aoû 2013 - 19:18

La jeune femme observa les deux jeunes délinquants s'installer. Dieu qu'elle leur donnerait des baffes avec plaisir. Ils étaient tellement... Nonchalants. Ils se sentaient tellement... Intouchables, que cela en était agaçant. Mais ils avaient sûrement raison.
Sauf que la réalité, était qu'ils allaient peut-être sortir d'ici un jour. Et puis se faire envoyer en prison sûrement quelques mois après, parce qu'ils auront replongés dans leur connerie. A moins, qu'ils n'en fassent trop ici, et se fasse transférer à leur majorité en prison. C'était... Triste pour eux.
Mais peut-être que certains de ces gosses, étaient trop pourris pour ê
tre sauvé. On aurait beau gratter les croutes, chasser le naturel, il reviendra au galop. Leur passé les avait transformé... Et de victimes, ils allaient devenir créateur de peur et d'horreur.

Pauvres gosses.

Kally fini par reposer son regard sur le plus petit des deux, et haussa légèrement un sourcil à cette question. Elle aurait pu prendre cela pour du foutage de gueule... Néanmoins, en connaissant leur facilité à changer de tuteur, même avant l'arrivée des militaires, elle ne fit aucun commentaire. C'était juste... Désagréable à admettre.

« Vous avez le même tuteur... Il est arrivé hier. C'est le Soldat Anderson. »

Elle ne savait pas si elle aurait dû préciser qu'il était nouveau ici. Et en juger par le ricanement de son cousin... Elle n'aurait pas dû. Mais de toute manière, ils auraient fini par le savoir. Elle plaignait cet homme, qui allait s'enticher de deux véritables teignes, pestes, arrogants personnages. Son cadeau de bienvenue était des plus empoisonnés...

Elle se racla légèrement la gorge, et puis regarda l'heure. Oh oh, elle allait finir par être en retard avec son bien-aimé premier café de la journée. Et pour ensuite enchaîner avec ses rendez-vous avec divers résidents, puis à faire le tour des dossiers et des lieux pour régler quelques problèmes. Chouette. Parfois, elle donnerait son grade de Lieutenant à quiconque le voudrait, juste pour pouvoir dormir un peu plus.

« Bon, je vous laisse. Et je veux pas entendre parler de vous, ce mois-ci... »

Elle les observa un instant, très sérieuse, et puis sortit de la chambre, sans demander rien de plus.
Kyle Wilder
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rien

Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 1692

Messages Messages : 47
SECTES SECTES :
/

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations:
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Lun 19 Aoû 2013 - 20:24

« Vous avez le même tuteur... Il est arrivé hier. C'est le Soldat Anderson. »

C'était ça, sa réponse ? "Il s'appelle Anderson, mais vous pouvez pas le connaître parce qu'il est nouveau." De un, ce n'était pas franchement pratique pour Kyle. Et de deux... ça lui faisait une belle jambe, au pauvre gars. Si tous ses collègues l'introduisaient comme ça, "Anderson" n'allait pas survivre longtemps ici. Les résidents allaient en faire une victime, c'était sûr. Mais personnellement, ça l'indifférait. Il allait faire en sorte que son tuteur le laisse en paix, ça serait mieux ainsi. De toute façon, les seuls documents qu'il allait avoir en sa possession étaient les rapports concernant quelques bagarres et son bulletin scolaire. Il n'était pas mauvais élève mais la première liasse de feuilles pouvait éventuellement jouer en sa défaveur.

Kyllian ricana. Le doute s'insinua dans l'esprit de Kyle. Kyllian ? Ricaner de la sorte ? Pas Kyllian, non. Damon. Qui d'autre ? Un coup d’œil vers son nouveau colocataire lui confirma sa pensée. Cette façon de se tenir, cet éclat au fond des yeux, ce léger rictus provocateur au bord des lèvres... c'était Damon. Il ne savait pas s'il devait s'en réjouir ou s'en lamenter.

« Bon, je vous laisse. Et je veux pas entendre parler de vous, ce mois-ci... » reprit Kaladrielle, surprenant Kyle qui tourna la tête un peu trop rapidement pour que ce geste paraisse tout à fait naturel.

Le regard de la militaire passa de l'un à l'autre, puis elle sortit sans rien ajouter. Kyle resta debout comme si Kaladrielle était toujours présente, ignorant royalement Andrews dans un premier temps. Il hésita quelques secondes, puis pivota finalement sur ses talons, faisant face à Damon. Rester muet n'aurait pas paru naturel. Mais naturel, il ne l'était pas. Kyle ne savait pas comment se comporter devant la guêpe, dans un climat aussi normal. Une seule chose était sûre : il ne devait rien laisser paraître de son trouble. Sinon, l'autre en profiterait.

Le moindre signe de faiblesse était une faille dans laquelle Damon ne tardait jamais à s'engouffrer.

« Comment ça va, depuis le temps ? » lança-t-il sur le ton de la discussion.


Dernière édition par Kyle Wilder le Mer 2 Oct 2013 - 18:18, édité 1 fois
Karmina Lolth
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


Féminin Rien

Surnom Surnom : Mina
Âge du Perso Âge du Perso : 20
Orientation Orientation : Bisexuelle
Admission Admission : 10 juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 2014

Messages Messages : 338
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :


Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: plus d'une trentaine
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2258-karmina-lolth
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Jeu 29 Aoû 2013 - 7:32

justsayin:
 

La journée avait commencée de manière, morne, c’était de la chiasse, il n’y avait rien à faire, elle ne voulait pas se faire chier. La jeune femme était supposée avoir un entrainement physique cet avant-midi là, mais comme par hasard, elle n’y était pas allé. Ce militaire lui faisait toujours faire des conneries, donc aussi bien l’évité pour maintenant. Déjà qu’elle avait perdu sa permission de sortie la veille au soir, elle n’avait pas envie de recevoir le reste de l’orage. Fin bref, elle s’était donc redirigée vers son dortoir pour aller s’y changer. Il faisait plutôt beau aujourd’hui, un peu de soleil et de musique ne lui ferait pas de tords. La jeune femme marcha donc vers le dortoir numéro huit quand elle croisa cette femme militaire qu’elle avait vu à sa première journée. La jeune espagnole lui fit un sourire arrogant et continuant. À cette heure normalement la place était vide, tout le monde avait des trucs à faire. Ce qui expliqua sa surprise quand elle entendit des voix venir de la porte non loin. La jeune femme était vêtu d’un pair de short noir déchiré, trop courte surement selon certain, une camisole noir fait d’un vieux t-shirt, avec un décolleté trop plongeant encore selon les mêmes.

Quelle ne fut pas sa surprise quand en entrant dans le dortoir elle repéra Kyllian, sur son lit en plus. Il y avait un autre mec aussi, plus petit, vraiment plus petit étant donné qu’elle était en talon haut qui lui donnait un bon dix centimètres de plus. Elle le regarda un moment, mais il ne l’intéressa pas. La jeune femme à la peau basané resta un moment dans le cadre de porte avant de lancer une réplique au jeune homme sur son lit.

" Eh bien sweet heat, après notre dernière conversation je savais bien que tu me voulais dans ton lit, mais je ne pensais pas que j’allais te retrouver dans le mien~ "

Elle s’avança alors doucement vers lui, de sa démarche féline habituelle. La jeune espagnole s’assit sur le matelas à côté de ses jambes le temps de retirer ses souliers et puis, après lui avoir lancé un regard, elle était doucement passer par-dessus lui, laissant sa chevelure rouant lui chatouiller les joues. Sourire aux lèvres et air narquois, elle déposa un baiser sur sa joue de manière très sensuelle avant de passer de l’autre côté du lit et de se lever, en ajoutant d’une voix taquine

" Dommage, j’avais des plans~ Tu devras chauffer les draps seul! "

Et puis comme si de rien n’était, la jeune femme retira son haut et ses shorts. Elle resta de dos aux jeunes hommes en enfilant son bikini blanc avec des traces de pneu noir. Puis elle se retourna et toisa le deuxième, mais se garda de tout commentaire pour le moment. Elle attrapa une serviette, noua ses cheveux de manière négligée et posa ses lunette de soleil sur sa tête. Mais elle était quand même curieuse.

" Alors, vous êtes ici que pour mater ou si vous allez squatter aussi? "
Kyle Wilder
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rien

Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 1692

Messages Messages : 47
SECTES SECTES :
/

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations:
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Lun 30 Sep 2013 - 19:06

Pas de réponse de la part de Kyllian. Dans le cas suivant, c'est sans doute parce qu'il n'eut pas le temps. Ou alors parce qu'il avait décidé de le prendre mais que ça lui avait ôté les mots de la bouches. Il faut dire que l'entrée en scène de la résidente était parfaitement réussie. On se serait cru plongé dans un film romantique, en plein milieu de cette fameuse séquence à laquelle on intègre un effet de ralenti au montage et des éclats de couleur irréels, lorsque le canon du casting marche droit vers le héros. On avait épargné au dortoir 8 le décor de l'immense escalier digne du festival de Cannes dont descend la top-modèle. Mais l'effet était d'autant plus saisissant que Kyle ne s'attendait pas le moins du monde à voir surgir un tel spécimen ici.

Kyle sentit sa bouche devenir sèche. C'était clair : elle était chaude. Très chaude. La décrire ne servait à rien. Elle aurait pu être blonde ou rousse, avec les formes qu'elle possédait, elle restait parfaite. La seule donnée à mentionner était certainement son style vestimentaire, qui offrait une vue sublime sur ses apparats féminins. Waouh.

Tout pris à son examen minutieux des seins de la demoiselle, Kyle la suivit du regard sans un mot, mais les yeux grand ouvert, pour ne rien manquer du spectacle. Une petite voix dans son esprit lui fi simplement remarquer qu'elle devait être mexicaine, vu l'accent qu'il percevait... enfin, que son ouïe avait jugé bon de lui transmettre, puisque la seule fonction encore fonctionnelle chez le petit délinquant semblait être sa vue. En zoom sur les parties anatomiques qui l'intéressaient, uniquement. Pour rien au monde il n'aurait tenu à réintégrer la réalité.

Ceci dit, son délire commençait sérieusement à virer d'une drôle de façon. Après avoir pu apprécier l'agréable balancement du fessier de la demoiselle, ses interminables jambes décrire quelques alléchants mouvements, la voilà qui commençait à... se dénuder, devant Kyllian et lui. Kyle n'allait certainement pas lui demander d'arrêter. Mais... voilà qu'elle se retournait. Bon, bon, entre temps, elle avait passé un bikini, mettant un frein certain aux fantasmes du petit délinquant qui n'avait rien manqué de son déshabillage (de dos, certes, mais plusieurs fois elle s'était retrouvée avec une partie intéressante à poil). Oh, et c'était lui qu'elle fixait ! Loin de se douter que ses joues s'étaient parées d'une teinte rosâtre équivoque, Kyle continua à la dévorer du regard. Notamment son magnifique décolleté. Ah, et aussi ses lèvres pulpeuses qui bougeaient sensuellement, pour former des mots... euh, des mots...

Ben oui, la demoiselle parlait, mais l'information n'eut pas l'air d'atteindre tout de suite le cerveau de Kyle qui resta stupidement debout pendant quelques secondes, les bras ballants, avant de rougir davantage et de balbutier :

« Pour mat... euh, nous sommes là momentanément, pardon, c'est ce que je voulais dire. Kyllian et moi allons passer quelques temps dans ce dortoir, le temps que les chambres individuelles soient rénovées. D'ailleurs, Kyle Wilder, enchanté. » fit-il d'une traite, avant de lui tendre une main hésitante.
Kyllian Andrews
avatar

Administrateen © Snide Bitch ♪
☼ Administrateen  ©  Snide Bitch ♪


Prince Kelly.ian ~ Like A Bitch.
Masculin Sadique

Surnom Surnom : Barbie, Kelly, Kyllie.
Âge du Perso Âge du Perso : 20 ans.
Orientation Orientation : Bisexuel
Admission Admission : 2 ans passés.
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 6394

Age Age : 23
Messages Messages : 2431
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : Week-end Principalement.

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De la Photographie Du Japon De l'Art Du Rock Des Sushis Des Bonbons De la Vodka De Jack Daniel's Du Poison Des Free Hugs De Teenagers Des Films D'horreur Kyllian a volé le canard en plastique de Wendrax, ahaha ! 30STM TOUJOURS PLUS DE CHOCOLAAAAT !!!

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: Quatre.
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t1449-kyllian-andrews-un-fruit-e
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Mer 2 Oct 2013 - 17:39

Je souriais en voyant Kyle voleter telle une mouche prise dans les mailles d'une toile d'araignée. Gêné, entravé, il dansait d'un pied à l'autre sans réussir à se convaincre de m'affronter. C'est vrai, j'étais si effrayant avec mon bouche en cœur. Et puis lorsqu'il osa enfin s'adresser à moi, je retins mon hilarité… C'était tellement banal. C'était tellement ironique, et si insultant. C'était presque adorable qu'il essai encore de se convaincre que notre relation était normale. Saine et normale. Mais elle était tout sauf saine et banale. J'allais ouvrir la bouche, mais la porte s'ouvrir soudainement. Quelque chose, ou quelqu'un avait pitié de cet insecte sur cette basse Terre.

Une véritable tornade de couleur et de vulgarité venait de pénétrer dans la pièce.
C'était amusant.

Je restais tout aussi nonchalamment allongé sur le lit, ne faisant que suivre des yeux la jeune femme exotique. Un nouveau sourire amusé vint dévorer mes lèvres. Elle me prenait pour cette poupée joueuse et naïve. Mais c'était bien la première fois que j'avais le plaisir de poser mes prunelles sur son corps et son visage.
Elle était amusante.
Elle était soudainement intéressante.
Un rire finit par franchir mes lèvres. Naturel, si doux et à la fois si charmeur.  Ce fut d'une voix d'une douceur exquise, où la séduction n'était même plus à deviner, on entendait le jeu dans ma voix, on sentait et ressentait la provocation. Tel un chat, Karmina devenait ma souris.

« Oh mais tu finiras bien par penser à moi, si fort, dans ton lit… Et juste à me réclamer. »

Je relevai la main pour attraper une des mèches de cheveux rouan, mais je ne vins pas lui rendre son baiser. Et puis quoi encore. Je n'étais pas un bisounours. Mon attention était à mériter. Mes attentions étaient à vendre. Ma tendresse était à acheter.
Néanmoins,  mes doigts glissèrent sur la cuisse de la demoiselle lorsqu'elle se releva. Joueur. Tentateur. Jusqu'au bout. Un petit sourire narquois étirait mes lèvres, alors que - comme Kyle - mon regard resta accroché au corps féminin présent dans le dortoir. Cela serait mentir de dire qu'elle n'était pas alléchante. Les courbes de son corps étaient d'une incroyable esthétique, une sensualité émouvante à nous en faire se branler la nuit. Sans pudeur, ce corps finit se dévoiler sous nos deux. Elle n'avait pas froid aux yeux. Ce fut à ce moment là, que je me levais avec souplesse. Je lançais un regard taquin à Kyle, alors que j'allais vers la fenêtre pour m'y poser. Nonchalant. Encore et toujours.

Pourtant, mon regard finit par se fondre de nouveau sur le corps basané. Mon air, mon regard, Kyle ne le connaissait que trop bien. Je venais de trouver, fort probablement, ma nouvelle occupation pour quelques semaines. Un jouet. Une préoccupation. Je créerais des problèmes, des questions juste à son sujet. Juste pour me sentir obliger de voler à son secours, pour frôler son corps de mon dard venimeux. Mais ce qui sera le plus amusant, c'est lorsque nous jouerons à nous courir l'un après l'autre. Mais surtout moi après elle. La séduction. La peur. L'envie. L'horreur. C'était beau. J'aimais créer de jolis tableau. Et sur le prochain, Karmina y sera.

Tout ce que je désire je l'obtiens.
Toujours.

Je ne répondis pas à la question de la délinquante. Ou du moins, Kyle le fit pour nous… A non, juste pour lui. J'haussais un sourcil en l'entendant bégayer de la sorte. Rid-di-cu-le. Je vomis un ricanement moqueur. C'était pitoyable. Je me demandais bien comment j'avais réussi à me préoccuper de lui. Il semblait si intéressant, faible, si… Normal, ainsi. C'était impensable. Ou peut-être qu'il l'était. Mais alors c'est triste à dire pour moi.

Alors que j'étais en manque d'une clope, mon regard traînait entre Kyle et Karmina, avant de se détourner vers l'extérieur du centre. Dans un même temps, je prononçais :

« Qu'est-ce qu'on en a à foutre de ton nom au juste... Il va changer nos vies. »

Morne. Presque railleur. Je désirais simplement le titiller. Lui faire comprendre que je ne l'avais pas oublier. Kyle, mon beau Kyle, mon tout beau. Jouet tu seras pour l'éternité. Désolé de te décevoir. Mais je n'ai pas fini. A vrai dire, j'ai à peine commencer à te faire regretter de me tenir tête.

Mais mon regard finit par se reposer sur Karmina, alors que je lançais, bien plus vivant, coloré, mais surtout provocateur :

« Moi, sûrement pour mater aujourd'hui. Mais t'inquiètes pas, ma biche, tu finiras bien par écarter les cuisses. »

Petit sourire amusé.
Petit clin d'œil.

Etais-je seulement sérieux ?

Connard. Gros dégelasse.
C'était sûrement ce qu'elle aurait pu dire, si elle n'était pas tombé dans la douceur et les jeux de Kyllian. Protecteur, amusant, tout ça… C'est vrai, il réussissait facilement à plaire. Et moi, à tout détruire ! Mais peut-être bien que je ferrai un effort. Pour lui. Juste pour elle.

_________________________
Karmina Lolth
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


Féminin Rien

Surnom Surnom : Mina
Âge du Perso Âge du Perso : 20
Orientation Orientation : Bisexuelle
Admission Admission : 10 juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 2014

Messages Messages : 338
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :


Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: plus d'une trentaine
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2258-karmina-lolth
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Sam 5 Oct 2013 - 23:36

Honnêtement, ils auraient pu les placer dans un autre dortoir, ici ils étaient déjà assez tassés. Mais bon fallait croire qu’ils rentabilisaient chaque espace et recoin. Qu’importe tant que personne ne touchait à ses choses et qu’elle pouvait dormir en paix, ce n’était pas vraiment son problème. Elle espérait simplement qu’aucun des deux ne ronfle. Il y avait bien une chose qu’elle détestait par-dessous tout et c’était les ronflements. Mais bon après c’était qu’une question de temps pour que ces deux-là change de nouveau. Décidément avoir une chambre à elle ça lui manquait. Peut-être que si elle recassait la gueule à quelqu’un de son dortoir elle pourrait en avoir une. Mais à ce qu’elle avait entendu, tout était en réparation donc fermé. Pas de chance. Mais bon elle avait toujours l’option des chaussettes salles dans la bouche du coupable et des bouchons pour elle si quelqu’un faisait trop chier. Ha la la, il n’y allait pas en avoir de facile. Elle était déjà exténuée de sa journée et cette dernière n’Avait pas encore vraiment commencé. Mais bon qu’importe ce n’était pas comme si c’était la première fois et puis elle allait se reposer au soleil et profité de la chaleur.

Son maillot était enfiler et elle avait adressé la parole aux garçons sans vraiment préciser sa question à qui elle l’adressait. Après elle eut évidement une réponse, chose logique. Ce fut le gamin qui lui répondit. En bégayant en plus, waw elle en avait de la chance. Elle le regarda en haussant un sourcil. Pour son bien, elle espérait qu’il ne parlait pas comme ça à toutes les filles parce qu’il n’allait avoir aucune chance. Mais bon, ce n’était pas vraiment son problème. Comme elle le redoutait, ils allaient être là pour un moment, bordel de m*rde. Bah au moins elle en connaissait un des deux. Qui d’ailleurs ne s’était pas gêné pour passer un commentaire sur le fait qu’elle allait le vouloir dans son lit. La jeune femme à la peau basanée s’exclama dans un rire franc alors qu’elle posait son regard sur lui. « ha bon? » avait-elle demandé en se marrant. D’un mouvement particulièrement sensuel, elle se déhanchant en passant ses mains sur son corps simplement couvent d’un bikini et s’exclama dans une voit équivoque, soufflant de faut gémissements pour accompagner le tout.

"Haan~ HAawn~ Kylliaan~ HAWN!! AHAHA Faut bien que je te fasse plaisir puisque tu prends tes rêves pour la réalité!"

Avait-elle terminé en rigolant, plaçant ses mains sur ses hanches un instant. Mais, ce chéri était plutôt brusque avec l’autre gamin. Le pauvre, il se faisait mal mener, à croire que c’était un petit couple en dispute qui se faisait la tête, trop mignon. Karmina rigola néanmoins, après tout ce n’était pas totalement faut, elle ne se souvenait même plus du nom du dit gars, oups. Bah ce n’était pas plus grave que ça, elle appelait tout de monde comme elle le voulait bien. Exception de ceux qu’elle appréciait vraiment bien. Le reste elle n’avait juste pas assez d’intérêt pour se donner la peine de retenir leur nom.

Et alors que la jeune femme se penchait pour prendre sa serviette, Kyllian lui passa un nouveau commentaire. Son regard se posa sur lui et elle haussa un sourcil. Il était dans un mood de blague débile apparemment, bah elle connaissait ça aussi, elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Du coup, elle ne s’offensa pas le moins du monde se contentant de lui répondre évasivement et avec un sourire.

"Mon chéri, t’es beaucoup trop adorable et gentil pour que tes commentaires me fasse quoi que ce soit. Si tu veux tenter d’avoir l’air thug devant ta copine, va falloir que tu trouves quelqu’un d’autre!"
Kyle Wilder
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rien

Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 1692

Messages Messages : 47
SECTES SECTES :
/

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations:
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Lun 7 Oct 2013 - 19:20

Un petit grincement de dents, une solide contraction de la mâchoire, un regard meurtrier à Kyllian. C'était, pour le moment, les seuls signaux corporels visibles de la rage qui commençait à se diffuser en Kyle. Mais en son for intérieur, la température montait drastiquement. Il avait envie de hurler. Damon et Karmina avaient réussi à accumuler suffisamment de frustration en lui pour que ses poings se resserrent d'eux-mêmes, en besoin de se fracasser sur quelque chose. N'importe quoi. A tout hasard... la tête de Kyllian.

Le rire moqueur de Damon, sa remarque, mais surtout le regard qu'il posa sur Karmina. Un regard équivoque. Une promesse, sous couvert d'une invitation obscène, qui traduisait tout ce qu'il y avait au fond de ses prunelles. La naïveté de la résidente basanée qui prit ça sur le ton de la plaisanterie. Elle pensait sans doute s'adresser à Kyllian. Que nenni. C'était toujours la guêpe aux commandes, qui plus est avait rappelé au petit délinquant qu'elle se souvenait toujours de sa présence. Ah, bien, elle cherchait à le ridiculiser devant Karmina ? Histoire d'écarter toute concurrence, peut-être ? Qu'à cela ne tienne. Il allait rajoutait son petit grain de sel dans leur avenir idyllique.

« Navré d'importuner votre si charmante discussion, mais... »

Il se tut comme si une erreur de connexion entre ses neurones venait de se produire.
Puis une drôle d'expression se peignit sur son visage.

« Putain, la prochaine fois que tu m'envoies paître de la sorte, je t'éclate la cervelle sur le sol ! »

Chassez le naturel, il revient au galop.

Il avait bien tenté, au début. Se maîtriser, agir de manière détournée. Un peu comme Damon, en fait. Planter sa graine, puis la laisser pousser tout en l'arrosant. Mais il avait suffit qu'il ouvre la bouche pour que ce qu'il avait accumulé de colère se déverse dans ses paroles. Et maintenant qu'une fuite avait été déclarée, il était difficile de sauver le reste.

Kyle rafla une chaussure qui trainait sur le sol et l'envoya droit sur Kyllian. Sans précautions ni réflexion. Ça pouvait bien être un escarpin doté d'un vertigineux talon aiguille, capable de causer de sacrés dégâts si mal intercepté. Mais le risque n'avait pas effleuré l'esprit enragé du délinquant. La seule chose qu'il voulait, c'était que Damon réceptionne son cadeau et que celui-ci fasse le plus de ravages possibles. Il avait mis toute sa force dans son geste et espérait bien atteindre des résultats concluants. Ou, tout du moins, capables d'apaiser ses pulsions. Car, si ce n'est la douleur d'autrui, plus rien ne semblait avoir d'emprise sur Kyle.
Kyllian Andrews
avatar

Administrateen © Snide Bitch ♪
☼ Administrateen  ©  Snide Bitch ♪


Prince Kelly.ian ~ Like A Bitch.
Masculin Sadique

Surnom Surnom : Barbie, Kelly, Kyllie.
Âge du Perso Âge du Perso : 20 ans.
Orientation Orientation : Bisexuel
Admission Admission : 2 ans passés.
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 6394

Age Age : 23
Messages Messages : 2431
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : Week-end Principalement.

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De la Photographie Du Japon De l'Art Du Rock Des Sushis Des Bonbons De la Vodka De Jack Daniel's Du Poison Des Free Hugs De Teenagers Des Films D'horreur Kyllian a volé le canard en plastique de Wendrax, ahaha ! 30STM TOUJOURS PLUS DE CHOCOLAAAAT !!!

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: Quatre.
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t1449-kyllian-andrews-un-fruit-e
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Sam 9 Nov 2013 - 22:08

Je levais les yeux au ciel en voyant le manège de Karmina. Elle se savait belle, elle se sentait intouchable. Pourtant elle n'était qu'une tentatrice parmi tant d'autres, protégée par les seuls droit d'expression. Elle n'était qu'une femme désirable, qui souhaitait de faire désirée de manière plus ou moins inconsciente. Elle ne désirait pas tout ça, pourtant elle le provoquait.

Ce n'était que des foutaises.

J'aimais les femmes, pour leur douceur, leur délicatesse. J'aimais les femmes pour leurs faiblesses. Elles sont torturées, elles sont compliquées, elles sont amusantes à déchiffrer. Mais elle, elle n'était ni délicate, ni polie. Elle était libérée, et provocatrice. Elle était grossière et amusante.
Karmina n'était pas une poupée qui se dissimulait sous des faux semblants. Elle semblait être naturelle, déchirant les stéréotypes désiré par la société.

Pourtant, j'haussais un sourcil.

« Ma copine ? …

Il ne me fallut que quelques secondes pour comprendre de quoi elle parlait. Un sourire amusé se glissa sur mes lèvres, et un nouveau ricanement passa de mes lèvres. Je posais mon regard sur Kyle, et répondit enfin, narquois :

«Arrête ~ Ca lui ferrait bien trop plaisir d'avoir mes fesses à disposition… Quand il le souhaite. »

Ma voix était provocatrice. Sensuelle sur certaines syllabes, surtout lorsque mon regard accrochait celui de l'homme. Mais il revint rapidement se reposer sur la jeune femme. Elle me prenait toujours pour Kyllian. C'était insultant. Je me promettais de lui montrer à quel point elle se trompait… Un jour. Elle ne perdait rien pour attendre. A moins qu'elle ne se fasse agresser sous les douches, par un résident trop hargneux. A moins que cela ne soit tout simplement moi.

Mon œil fut attiré par un mouvement. Pourtant, je ne fus pas assez réactif pour échapper à cet objet volant non identifié. Je fus juste assez rapide pour me décaler légèrement, et mettre mes bras face à mon visage. Pourtant le lourd talon heurta mes poignets fraîchement cicatrisés mais encore douloureux, la talon aiguille venant griffé ma pommette. L'objet retomba au sol dans un bruit sec.

Sale petit c**.
Je sortais d'un séjour à l'infirmerie. Sais-tu ce que l'on fait aux types comme moi qui pose trop de soucis même lorsqu'ils n'ont plus aucune autorisation ? Je n'allais pas provoquer mon propre mal, si facilement, simplement en répondant par la violence à ta provocation.

Alors je sifflais, agressif :

« Qu'est-ce qu'il t'arrive Wilder ? T'as tes règles ? … »

Rien à foutre si tu n'es plus intéressant. Tu me cherches, tu vas me trouver.
Je te promet de trouver ta plus grande faille connard.
Et je te détruirais avec aisance.
Tu désires mon respect, mon attention ?
Ne t'inquiètes pas tu vas l'avoir.

_________________________
Karmina Lolth
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


Féminin Rien

Surnom Surnom : Mina
Âge du Perso Âge du Perso : 20
Orientation Orientation : Bisexuelle
Admission Admission : 10 juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 2014

Messages Messages : 338
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :


Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: plus d'une trentaine
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2258-karmina-lolth
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Sam 16 Nov 2013 - 21:14

Une médaille n’a pas qu’un côté, comme la plupart des gens. La plupart. Certains étaient simplement vrais, transparent, franc et honnête. D’autre moins, portant un masque ou même deux. Pour la jeune espagnole, elle ne se cachait pas derrière un masque. Ce qu’elle montrait, elle l’était et n’en avait pas honte. Cela ne l’empêchait pas d’être aimable et douce, seulement qu’elle savait être autre chose aussi. Car même douce et adorable, si on l’insultait, elle répliquait avec férocité. Alors non, elle était un tout, non pas une médaille avec deux face, mais un tout complet. Elle savait être arrogante comme polie et aimable. Pourtant, elle ne jouait pas de comédie quand elle l’était. Cela lui venait naturellement sans se forcer. Évidement chez d’autres individus, ce n’était pas la même chose, il y avait comme sur une pièce, un pile ou face. Certains s’en servaient pour arriver à leur fin, d’autre simplement pour éviter le jugement d’autrui. Alors que dans certain rare cas, c’était quelque chose d’incontrôlable. Un quelqu’un d’autre littéralement. Mais sans le savoir comment aurait-elle pu s’en douter un simple instant, elle ne l’avait jamais rencontré après tout et personne ne lui avait jamais expliqué. Elle n’était pas stupide, seulement protégé par l’innocence ou en danger pour la même raison.

Voila la raison qui ridiculisait les commentaires si vulgaire de Kyllian ou présentement Damon. Parce que pour la jeune femme, il n’y avait pas de Damon. Ce dernier n’existait pas encore. Simplement il s’agissait de son ami adorable qui se donnait des airs de mauvais garçons vulgaire. Pour la jeune espagnole, cela était particulièrement risible, puisqu’elle ne voyait que la face de la pièce.

"Ho alors il est du genre à préférer les fesses~"

Avait-elle rigolé avec Kyllian, avant que le jeune homme concerné ne s’énerve et décide de lancer un soulier par la tête à son ami. Karmina regarda la scène. Ça, c’était drôlement marrant. Il venait de réagir littéralement comme un gamin en maternel. Bon aller, elle ne put retenir un rire franc et vivant. Se moquer? Oui un peu, mais des deux. Des enfants qui se lançaient des insultes et des souliers. Un sourire magnifique et amusé étira ses lèvres rosé alors qu’elle prenait sa serviette, prête pour aller se prélasser sur le bord de la piscine. Ses lunettes de soleil retint ses cheveux vers l’arrière alors qu’elle se relevait et fermait le tiroir de sa commode. Sandale à talons hauts, elle s’approcha de Kyllian et l’embrassa sur la joue.

"Ne sois pas trop vilain avec ta copine là~"

Un nouveau rire alors qu’elle quittait le côté du jeune homme pour se diriger dans la direction de l’autre, ou plutôt de la porte, mais il était sur le chemin. La jeune femme à la chevelure ténébreuse lui fit un sourire amusé ainsi qu’un clin d’œil.

"Tant que tu ne lance pas mes choses mon mignon, aha! Amusez-vous bien!"

Et un dernier rire franchit ses lèvres rosées avant qu’elle ne sorte du dortoir, les laissant à leur occupation masculine, ou leur pratique de lanceur pour les ligues majeures de baseball. C’était plutôt marrant à bien y penser. Ces deux-là avaient l’air de bien se connaître et pourtant ça s’envoyait des balle par la tête. Surement les feux de l’amour, ahaha!

Spoiler:
 
Kyle Wilder
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rien

Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 1692

Messages Messages : 47
SECTES SECTES :
/

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations:
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Dim 5 Jan 2014 - 19:07

Trop d’efforts pour ce résultat. Trop d’ignorance quant au postérieur d'Andrews qui s’était sournoisement faufilé dans la discussion. Trop de sourires amusés. Trop de ricanements. Trop d’efforts pour perdre le contrôle bêtement. Trop de trop. Dans les deux sens. Mais face à Damon, le résultat restait perpétuellement le même. Kyle pétait un plomb. Et la seule pensée audible dans le cerveau du petit délinquant devenait alors "refaire son portrait à ce connard".

Sa réaction étonna tout autant Kyle que l'intercepteur de la chaussure. Mais il n'était pas mécontent du résultat. Au moins Andrews aura-t-il une petite pensée pour lui à chaque fois qu'il se regardera dans la glace, pendant quelques temps. Mais la guêpe refusa de s'avouer vaincue. Non, c'eut été inespéré. Sauf que Damon n'est pas même capable de faire profil bas. A la place, il répond. Ou il provoque, comme le signale l'alarme dans le cerveau du petit délinquant. Un pur inconscient. Déjà Kyle se baissait pour ramasser un autre projectile que Karmina se rappela à lui par un rire... tout à fait déplacé. Le petit délinquant se figea en plein mouvement puis se redressa lentement alors que la jeune Espagnole allait embrasser Kyllian. Kyle fit nerveusement claquer sa langue. Il aurait bien aimé qu'elle l'embrasse, lui !

Certes, il n'eut pas droit à son embrassade, mais à son petit mot, et même à un clin d’œil (!)... et une vue plongeante sur le postérieur rebondi de la demoiselle. C'était pas humain, une fille aussi désirable. Ceci dit, dans cette pièce, il n'y avait pas qu'elle qui n'était pas humaine. Les yeux du petit délinquant revinrent se poser sur Andrews. Damon, en l’occurrence. Et un instant, il se demanda comment est-ce qu'ils en été arrivés là... avant de radier à jamais la question de sa petite tête. Il savait pertinemment comment est-ce qu'ils en étaient arrivés là. Ils le savaient tous deux.

Kyle n'avait été qu'un jouet pour lui. Depuis le début. Il s'était estimé chanceux d'avoir "un ancien" à ses côtés, aussi bizarre soit-il. Damon lui avait toujours paru étrange. Rien d'étonnant à cela, pensait-il désormais. Mais il n'était pas vraiment dans le même état d'esprit, à l'époque. Le petit délinquant avait toléré la chose. Il sortait de taule, il n'avait pas envie de se battre, et ne connaissait pas la faune locale. Peut-être, se disait-il alors, Andrews est considéré comme "normal", ici.

Il s'était royalement planté.

Comme en cet instant. Kyle restait debout, scrutant la guêpe avec méfiance. Qu'allait-elle faire, maintenant ? Quelle parole retorse sa bouche perfide allait-elle lui cracher au visage ? Oh, et puis merde. Réfléchir et planifier, ce n'était pas vraiment la tasse de thé du petit délinquant. Il préférait agir.

« Tu n'as pas répondu à ma question. C'est très impoli, tu sais ? » fit-il en croisant les bras. « Et inattendu de la part d'une personne qui a tant tenu à m'apprendre la politesse durant tout ce temps... très peu commercial, franchement. Si tu veux encore me faire rentrer dans ton armée du cacao, il va falloir changer de tactique. »
Kyllian Andrews
avatar

Administrateen © Snide Bitch ♪
☼ Administrateen  ©  Snide Bitch ♪


Prince Kelly.ian ~ Like A Bitch.
Masculin Sadique

Surnom Surnom : Barbie, Kelly, Kyllie.
Âge du Perso Âge du Perso : 20 ans.
Orientation Orientation : Bisexuel
Admission Admission : 2 ans passés.
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 6394

Age Age : 23
Messages Messages : 2431
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : Week-end Principalement.

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
De la Photographie Du Japon De l'Art Du Rock Des Sushis Des Bonbons De la Vodka De Jack Daniel's Du Poison Des Free Hugs De Teenagers Des Films D'horreur Kyllian a volé le canard en plastique de Wendrax, ahaha ! 30STM TOUJOURS PLUS DE CHOCOLAAAAT !!!

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: Quatre.
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t1449-kyllian-andrews-un-fruit-e
MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil. Mar 21 Jan 2014 - 11:39

Sujet Terminé

_________________________
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vous ai à l'oeil.

Je vous ai à l'oeil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers ::  :: ► Dortoirs :: ⚤ Dortoirs Mixtes :: # 8-