AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood

Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Jeu 1 Aoû 2013 - 4:27

La journée avait été passablement relaxante, pour ce qu’il avait vécu de la journée, vu qu’elle n’était pas encore terminée. Il restait encore plusieurs heures ensoleillées au jeune homme avant que le couvre-feu ne sonne. Pourtant, il dormait terriblement mal depuis quelques jours, voire quelques semaines. En fait, depuis qu’il était arrivé en ces lieux que le garçon aux cheveux de flammes avait des difficultés avec son sommeil. Un peu plus et il allait à l’infirmerie se faire prescrire des somnifères. Il ne savait plus vraiment quoi faire. Et le pire, c’était que s’il réussissait à s’endormir, il ne dormait que quelques heures par nuit et elles étaient agitées de cauchemar sans queue ni tête. Il était donc fatigué et bourru quelques fois, ce qu’il n’appréciait pas car ce n’était pas en étant bourru et de mauvaise humeur qu’il allait se faire des amis, même si avec Karmina, la tension était descendue de beaucoup, et qu’ils avaient une relation, un peu plus amicale qu’au tout début. De là à dire qu’ils étaient les meilleurs amis du monde, il ne fallait pas charrier, mais au moins, il s’entendait un peu mieux avec elle. Enfin bref…

Seth avait passé une grande majorité du temps qu’il avait passé debout près de la piscine, ses écouteurs aux oreilles, comme il avait pris l’habitude de passer ses journées. Il avait décidé de s’étendre près de la piscine, guettant les autres résidents qui se baignaient mais jamais sans se joindre à eux. Il préférait de loin rester coucher sur sa chaise longue plutôt que d’aller se mouiller et demeurer seul. Rester seul mouillé ou sec, il n’y avait pas grandes différences. Finalement, après avoir été certain d’avoir un sacré coup de soleil, le jeune Carter se releva de la chaise, mettant son iPod dans la poche de ses shorts en jeans, retournant vers le centre, histoire de ne pas être dérangé par les bruits des autres résidents qui s’amusaient ferme dans l’eau.

Un peu de tranquillité ne lui ferait pas de mal…En plus il échappa un bâillement. S’il était capable de dormir une ou deux heures, au moins il se sentirait un peu moins crevé et probablement moins de mauvaise humeur. De plus, la journée allait passer un peu plus vite et son séjour ici serait une journée plus courte. Bonne façon de voir les choses. Surtout quand vous aviez quatre ans à faire dans un centre de redressement comme la Teenagers Institute. Une journée plus proche de sa sortie. Dans la dernière année qu’il allait faire en ce lieu, compter les jours lui serait une aide précieuse, même si d’ici-là, il comptait s’être fait au moins un ou deux amis. Il retourna à l’intérieur et retira ses lunettes de soleil, marchant doucement et croisant certaines personnes jusqu’à son dortoir.

Comme il l’espérait, la grande pièce remplie de lit et des effets des autres résidents était vide de monde. Grand Dieu, merci. Au moins, il pourrait dormir en paix sans craindre de se faire niaiser par ses compagnons de dortoirs. Comme il n’avait pas de chandail, il décida de simplement mettre ses lunettes et son iPod avec ses effets, son lecteur de musique cacher dans ses vêtements, pour qu’il ne soit pas à vue de tous et chacun. Seth était très protecteur envers son iPod car un monde sans musique n’était pas un monde selon lui et s’il advenait qu’il se fasse voler son iPod, il se tirerait une balle. Mais, comme cette action était impossible, il se jetterait probablement du haut de l’observatoire, en espérant mourir sur le coup. En tout cas, il cacha son iPod et se laissa tomber sur son lit, couché sur le côté, dos à la porte. Bien vite, comme il l’espérait, il tomba dans le sommeil, se souciant peu de la grande clarté qui régnait dans la pièce. Il n’avait pas pris la peine de défaire son lit. Par contre, il ne rêva pas de jolies choses car à peine quelques minutes après avoir tombé dans les bras de Morphée, le jeune Carter se remémora un élément de son passé, lorsqu’il avait neuf ans. En fait, le cauchemar qu’il fit fut le souvenir de la première fois que son géniteur avait abusé de lui…

*Passage pouvant ne pas convenir à tous. +16*

Ils étaient tous deux assis sur le divan dans l’appartement de son père, occupés à regarder un match de Baseball à la télévision. Son père avait une bière à la main mais ce n’était pas la première qu’il buvait dans la soirée. Il en avait assez bu pour crier contre l’arbitre derrière le marbre, contestant la décision qu’il venait de prendre pour une troisième prise sur élan. Lors d’une pause publicitaire, le père de Seth lui dit d’aller dormir, qu’il se fait tard, même pour un petit gars de neuf ans. Il serre son père dans ses bras avec un
« Bonne nuit, P’pa! » et il court se mettre au lit. Il était sage dans ce temps-là, le petit Seth. Très sage. Il finit par s’endormir, continuant d’entendre son père ronchonner contre les arbitres. Même si le match continue, Reed, entend son paternel éteindre l’appareil et l’entend venir vers sa chambre. Les pas s’arrêtent sur le pas de la porte et il entend le son de gongs qui grincent doucement. La porte s’ouvre et l’ombre de Stanley Carter est projetée sur le mur du fond.

« Tu dors, fils? »

Seth se tait, sachant que s’il se retourne et dit à son père qu’il ne dort pas, il va avoir le droit à un savon. Il garde donc le silence alors que son père entre dans la chambre et s’assit sur le bord du lit. Le jeune garçon se fait alors légèrement secouer par la grande main de son père. Il ouvre les yeux et se tourne vers son père qui le regarde. Seth ne sait pas encore ce que c’est d’être saoul mais il se doute que son père l’est un peu trop…L’homme retire les couvertures de sur son fiston, lui demande de se lever sur ses pieds. Seth obéit à son père et se lève, ne sachant pas trop pourquoi il lui demande ça.

« Tu vas voir, ça ne fait pas mal…»

Seth remarque une bosse au niveau du pantalon de son père alors que celui-ci défait sa ceinture. Le garçon n’est pas rassuré du tout et son père retire finalement son pantalon et son boxer…Le souffle du jeune Carter s’emballe. Il a déjà entendu parler de chose du genre. À l’école, il s’en étaient fait parler…Pas lui, pas lui…Son père lui demande l’impossible, Seth n’y arrive pas. « Je ‘peux pas…Ce n’est pas bien…» Il sent son bras agrippé par la forte poigne de son père et il ne s’attend pas à se faire gifler. Plusieurs fois. Son père l’insulte en le frappant et finalement, Seth abdique. Et il ouvre la bouche…

Seth sent la sueur couvrir son front alors que les souvenirs reviennent le hanter. Il soupire de terreur, sa respiration est forte même s’il a de la difficulté à respirer. Il se sentait bouger d’un bord et puis de l’autre, répétant les mêmes mots :

« Non…Stop…Papa, arrêtes…»

Il entendit ses pleurs angoissés, ses légers bruits de détresse…Il ne savait pourtant plus s’il avait neuf ans ou s’il en avait dix-neuf. Et finalement, il sentit quelqu’un lui toucher le bras et le secouer. C’est là qu’il échappa un cris de terreur et qu’il se réveilla en sursaut…

_________________________


Dernière édition par Seth R. Carter le Mer 21 Aoû 2013 - 22:29, édité 3 fois
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Jeu 1 Aoû 2013 - 15:47

« Fouuh-fouuh ! fouuh-fouuh !»

Cela faisait bien une heure que je courais autour de cette cour, j’en avais fait le tour bien une cinquantaine de fois, j’étais inépuisable ! Il faisait chaud dehors et ce n’était pas étonnant d’entendre les jeunes délinquants se baigner dans la piscine de l'établissement. Moi je préférais nager seule, et vu la populace qui occupait l’endroit j’avais choisi de courir, il y avait pas grand monde dans la cour, les seules personnes présentes se trouvaient sous les arbres. Elles me regardaient comme si j’étais folle de courir par une chaleur pareille. J’étais d’accord avec eux, il faisait vraiment chaud et je n’aurais pas du courir ici, mais l’envie avait été trop forte. j’avais eu une envie folle de courir alors je m’étais lancée.
J’avais mis un short, un t-shirt à manches longues pour éviter les coups de soleil et des basquettes blanches, je courais les écouteurs aux oreilles, l’album “illimité” de Téléphone tournait en boucle.

Finalement, je m'arrêtai de courir sur la chanson “Un autre monde”, j’avais assez couru pour la journée, je me mis à regagner l'intérieur de l'établissement, toute en sueur, marchant doucement. Je croisai un garçon qui me siffla en matant mon cul, sans faire attention je lui lançai juste « Hi !» puis continuai mon chemin en direction du dortoir.
Arrivée devant la porte du dortoir n° 8 j’entrai sans faire de bruit, je jetai un coup d’oeil à l’intérieur et ne vis personne. J’entrai rapidement et m’approchai de mon lit, je pris mes affaires de toilette et ma serviette, tout en prenant bien soin de ranger mon ipod et mes chaussures dans mon sac, je remis mes draps en place et partie sans prendre de quoi m’habiller. La journée était bien entamée mais vu la chaleur qu’il faisait et le beau temps présent, les occupants du dortoir étaient tous sortis dehors et je pensais qu’ils ne reviendraient qu’à l’heure du couché. Histoire de bien profiter du beau temps et de la piscine ou autre...

Je m’en allai donc avec ma serviette et mes affaires de toilette à la main. Les douche étaient étonnamment vides, je pris place sous une pomme de douche au hasard et ouvris l’eau. Aaah... c’était frais ça faisait du bien, moi qui crevais de chaud...
Je fis couler un peu de savon dans le creux de ma main et l'étalai sur mon visage, je passais bien sur mes nombreuses boucles d’oreilles et souris en repensant à l’époque ou Harry m’avait percé les oreilles.
Qui est Harry ?:
 
Je me savonnais la totalité du corps et une fois couverte de mousse je me lavai les cheveux. Quelques minutes plus tard après m’être rincée et séchée (même si mes cheveux étaient encore mouillés car je n’avais pas de sèche-cheveux) je m’entourai de ma serviette qui recouvrait mon corps du haut de ma poitrine jusqu’au dessus de mes genoux et marchai tout en sentant l’odeur de fraise qui couvrait ma peau. Miam ! Dans le couloir vide des dortoirs, comme je l’avais prédit il n y avait personne à cette heure ci. Soulagée donc que personne ne m’ai vu en serviette je me dirigeai tranquillement jusqu’à la porte du dortoir n°8. Seulement une dois devant, j’entendis une voix venant de l’interieur. Blymey..!
J’étais sure que personne ne rejoindrait le dortoir à ces heures la pourtant, je me dis que ce devait être Karmina qui jurait toute seule contre quelque chose qui marchait pas, Karmina lançait toujours des insultes sur ce qui l'énervait ne serait ce qu’un petit peu. Objets ou garçons elle semblait ne pas différencier les deux pour les insulter. Pas vraiment certaine que se soit Karmina qui occupait le dortoir je poussai la porte et la refermai derrière moi sans faire de bruit. Je me retournai un peu trop vivement et fis tomber mon flacon de savon au sol, je le ramassai et relevai le tête pour constater que ce n’était pas Karmina ni JEREMIAH qui occupait le dortoir mais bien le beau No Dick Pussy Man comme l'appelait Mina. Je reconnu de suite ses cheveux rouge pétant.
Il ne me fallu pas plus d’une seconde pour constater qu’il dormait, néanmoins le bruit de mon flacon au sol ne l’avait pas réveillé. J'avançai sur la pointe des pieds vers mon lit, ne voulant pas qu’il se réveille et me voit en serviette. En avançant tout doucement je l’entendais balbutier des choses, il semblait se plaindre, mais je ne comprenais pas vraiment ce qu’il disait.
Arrivée devant mon lit je posai mes affaires dessus, et tout en remettant ma serviette en place autour de ma poitrine je me retournai pour regarder Seth qui suait à grosse gouttes dans son lit, ses plaintes se faisaient de plus en plus fortes. Je fis une grimace, j’étais mal à l’aise.. Il semblait sacrément mal...
Ce garçon aux aires de gros durs semblaient ne pas être aussi mastoc qui le montrait dans cet situation la.
Il se mit à répéter les mêmes mots :

« Non…Stop…Papa, arrêtes…»

je le vis s’agiter il avait l’air vraiment très très très mal cette fois ci. Inquiète, je me dépêchais de venir vers lui et de lui attraper le bras :

« Seth...??»

Il émit un son de détresse et se réveilla brusquement en sursaut, si brusquement que j’attrapai son visage de mes deux petites mains pour ne pas me prendre un coup dans la figure, je sentis sous mes doigts sa mâchoire carrée et un peu de ses cheveux rouge. Je le regardai droit dans les yeux de mon regard animal habituel et lui dis plus bas pour le rassurer :

« Est ce que ça va Seth...?»

Après quelques secondes ou je l’avais regardé droit dans les yeux l’air doux, je choppai de ma main droite mon gant de toilette encore humide et frais et tout en lui tenant légèrement le visage de ma main gauche lui essuyait le front et le visage, il était en sueur... Il avait vraiment le sommeil agité ces derniers temps, je m’en étais un peu aperçu sans plus, mais c’était la première fois que je l’entendais parler pendant qu’il dormait.

« ça fait quelques jours que tu ne dors pas bien n’est ce pas ? Je t’ai vu venir et revenir de l'infirmerie plusieurs fois, est ce que quelques chose ne va pas ?»

Je continuai de lui essuyé le visage pour le rafraîchir, j’étais à genoux sur le sol près de son lit. Mais la position n’était pas agréable, je me levai donc et m’assis sur le bord de son lit face à lui. Mes cheveux gouttaient un peu, ça allait mouillé le drap, mais peu importait... Ma serviette aussi était humide sous mes petites fesses rondes, mais encore une fois peu importait.
Je lui souris, l’air un peu triste, j’étais compatissante, il semblait avoir fait le pire cauchemars de sa vie.

« Euh... Est ce que...»

Je fis une pause pour reposer le gant sur la table de chevet. J'enlevai ma main de son visage et la posai tout près de la sienne prête à lui prendre ou à me le faire prendre si la suite de ce que j'allais dire était de trop.

« Est ce que quelque chose ne va pas avec ton père Seth...?»

Un peu embarrassée de ma question, sachant pertinemment que ça ne me concernait pas, je rapprochai mes doigts des siens et le regardai en baissant légèrement la tête. Je priais qu'une chose, c'était de ne pas l'avoir contrarié.
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Jeu 1 Aoû 2013 - 17:42

« Seth…?? »

C’est la seule et unique chose qu’il entendit avant de se réveiller brusquement. Que c’était-il passé? Pourquoi était-il couvert de sueur? Où était-il? Son cœur battait à tout rompre dans sa poitrine. Ses yeux bleus étaient fous alors qu’il commençait peu à peu à reprendre ses esprits. Il regardait à droite et à gauche, sa tête entravée dans ses mouvements par quelque chose dont il ignorait la nature. Est-ce qu’il était là? Ou l’avait-il simplement rêvé…? Rassuré de ne voir nulle-part son piètre géniteur, il tenta de se concentrer sur la personne qui lui parlait.

*Qu’est-ce qui s’est passé…? * Pensa-t-il alors qu’il voyait les yeux verts et la chevelure blonde d’Angela.

Pourquoi était-elle là? Elle n’y était pas quelques minutes plus tôt…Quand était-elle arrivée et qu’avait-elle entendu au juste…Car oui, Seth savait que lorsqu’il avait des cauchemars, il parlait dans son sommeil. Espérant qu’il n’avait rien dis de trop compromettant, il nota que c’était les mains de la jeune femme qui reposaient sur ses joues. Elle lui demanda s’il allait bien et il était incapable de parler. Sa respiration était encore forte et profonde, la sueur sur son front encore présente. Non, il n’allait pas bien. Non, vraiment pas bien. Il n’avait jamais été aussi mal que maintenant, alors qu’il pensait avoir refoulé ces sombres souvenirs très loin dans sa mémoire. Pourquoi est-ce que le cauchemar revenait maintenant? Il avait dix ans, ce désagréable souvenir…Pourquoi maintenant…?

Il voyait, sans vraiment la voir, Angela qui avait plongé son regard verdâtre dans ses yeux de glace et qui le regardait. Il était encore sous le choc, en état de panique presque. Quelques instants plus tard, elle attrapa une sorte de petite serviette et la lui posa sur le front. Automatiquement, ça lui fit un peu de bien. Il soupira et posa sa main droite sur la main gauche de la jeune femme alors qu’elle essuyait le visage couvert de sueur de Carter. Il était toujours cloîtré dans son mutisme, incapable vraiment de conversé après le cauchemar qu’il avait fait. Ça lui avait semblé tellement réel…Angie lui demanda la confirmation du fait qu’il ne dormait pas bien depuis plusieurs jours, lui demandant ensuite si quelque chose n’allait pas, ajoutant qu’elle l’avait vu venir et revenir plusieurs fois de l’infirmerie…Il garda encore le silence. Le Cardinal avait choisis de ne pas chanter, aujourd’hui…

Seth tomba dans la lune, ne voyant pas qu’Angela était simplement en serviette, les cheveux trempés. Elle vint prendre place face à lui et il ferma les yeux alors que le gant de toilette de la jeune femme le rafraîchissant encore un peu plus…Ça faisait du bien, vraiment, et il sentait enfin son rythme cardiaque s’adoucir. Angela commença une question, sans la finir, retirant le gant frais de son visage encore un peu chaud. Le jeune homme soupira doucement, alors que la jeune blonde lui demandait si quelque chose n’allait pas avec son père. Ses sourcils se froncèrent. Le terme «père» ne seyait plus à l’homme qu’il avait connu auparavant. Il disait homme…Il devrait plutôt le qualifier de monstre. Ses dents se serrèrent et ses lèvres pincées coincèrent son piercing entre elles. Lorsque les doigts de la jeune femme et lui se frôlèrent, il sera le poing durement, assez pour que ses jointures deviennent blanches comme neige. Seth riva son regard glacial et menaçant dans les yeux verts d’Angela. Il savait qu’elle ne posait la question que parce qu’il avait sûrement parlé dans son sommeil, mentionnant un terme paternel. Pourtant, elle ignorait dans quoi elle venait de s’embarquer…

« Je n’ai pas de père. »

Il se leva et fit quelques pas dans la pièce, s’éloignant doucement de son lit, priant pour qu’un accès de rage ne le prenne pas subitement. La dernière chose que Reed désirait, c’était d’être violent devant Angie. Elle ne lui avait rien fait…Il respira un bon coup et s’excusa, regardant la jeune femme assise sur son lit, par-dessus son épaule dénudée.

« Mais du temps où j’en avais un…C’est vrai que quelque chose n’allait pas avec lui…»

Il ferma les yeux et inspira un bon coup avant de se retourner de nouveau.

« Tu ne devais pas être témoin de ça, je suis désolé. »

Il croisa ses bras sur son torse et demeura planté comme un piquet de clôture à environ un mètre de son lit.

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Mar 13 Aoû 2013 - 0:17

Il n’avait répondu à aucune de mes questions, je le voyais bien qu’il avait l’air un peu ailleurs au début, on aurait juré qu’il était fiévreux et malade... Et en même temps depuis le temps qu’il faisait des allers et venues d’ici à l’infirmerie ça ne m’aurait pas étonnée de constater qu’il était malade. Mais Seth n’était pas malade. Nan, il devait avoir anguille sous roche... Je ne mis pas longtemps à le constater.
Lorsque j’étais en train de le rafraîchir, il avait posé sa main sur la mienne et s’était laissé faire gentiment, ça devait lui faire du bien. J’avais légèrement frémi, un peu surprise de sentir sa main sur la mienne de cette manière la car les seules fois ou des hommes m’avaient touché c’était en me collant des pins dans la figure. Seul mon père m’avait souvent caressé la joue, les cheveux m’avait serré dans ses bras pour me bercer ou pour me consoler, mais cela faisait si longtemps que j’en avais presque oublié la sensation de réconfort. Alors j’étais un peu embarrassée de sentir la main d’un homme sur la mienne, j’en rougis et heureusement que Seth semblait ailleurs, car je crus alors qu’il n’en aperçut rien.
Après l’avoir questionné sur son père je sentis sa main se serrer si fort que je pensai pendant une fraction de seconde qu’elle allait m’atterir dans la figure. Cette fois ci je n’allais sûrement pas frissonner ou alors ça serrait de rage et ce sentiment la ne m’avait jamais quitté. Il ne me ferait pas rougir à ce moment la. Mais rien de cela se produisit. Il planta son regard de glace dans celui de l'animal, le mien.

« Je n’ai pas de père. » se contenta t il de répondre.

Je le vis se lever et marcher un peu plus loin de son lit, je ramassai le gant qu’il avait fait tomber sans faire exprès tout en tenant ma serviette légèrement humide. l’odeur de fraise m’accompagna lorsque mes cheveux frôlèrent mon nez. Je réfléchis deux secondes, il venait de mentionner qu’il n’avait pas de père, cela voulait il dire qu’il ne l’avait jamais connu ? Je relevai la tête et le regardai avec un air embêté.
Il ne tarda pas à enchaîné :

« Mais du temps où j’en avais un…C’est vrai que quelque chose n’allait pas avec lui…

- quelque chose n’allait pas... »   répétai je en baissant la tête pour analyser la phrase comme si un mot clochait. En vérité je pensais, je pensais donc que apparemment il avait bel et bien connu son père, mais que vu la façon dont il répondait il avait l’air blessé. Son “père” l’avait blessé lui. Comment ? j’en savais rien, mais l’air grave de Seth qui suivait dans ses paroles me fit redouter l’histoire qu’il cachait.

« Tu ne devais pas être témoin de ça, je suis désolé. »

Il s’était retourné, avait croisé ses bras sur son torse. Je remis une mèche de mes cheveux en place derrière mon oreille et esquissai un sourire compatissant en espérant le mettre en confiance. Je me repositionnai pour être en face de lui, posai mes deux mains sur mes genoux en me penchant en avant et doucement je lui répondis :

« C’est moi qui suis désolée Seth, mais certainement que je vais te brusquer même si ce n’est pas dans mes attentions. »

je lui souris gênée de montrer ce côté si obstiné de ma personnalité dans cette situation sûrement très embarrassante pour lui. Je restais douce et même mon regard animal semblait inoffensif, un peu comme moi en ce moment même.

« Seth... Qu’est ce qui te bouleverse tant ? je ne parle pas que de ton cauchemar, en ce moment tu n’es pas bien n’est ce pas...? »

je fis une toute petite pause et me stoppai de sourire légèrement.

« En vu de ce que tu as dit durant ton sommeil et ce que tu viens de m’annoncer, Seth c’est cet homme qui te tourmente...? »

Sans vraiment m’en rendre compte j’étais attristé par cette histoire sans rien n’y connaître encore, à moi mon père me manquait et même si je gardais tout de lui, j’essayai d’oublier son visage, sa voix, les paroles qu'il me disait, car à chaque fois que je m’en souvenais, la douleur était trop forte. Dès qu’il y a un lien de parenté avec nos cicatrice je sais comment elles reviennent nous chercher dès qu’on les repoussent trop loin, car elles sont naturellement avide de nos cris de larme. Peu importe la nature de la souffrance de Seth, si son père y était mêlé et peu importait le rôle qu’il jouait, le bel homme à la chevelure rouge devait souffrir nuits et jours. Comme moi, les douleurs muettes...
Peu importe ce qu’il en était, si Seth commençait à serrer les poings ou a se mordre les lèvres de rage ou de douleur, j’allais de suite aller vers lui pour poser mes mains sur ses bras et déposer sa tête sur mon épaule et me mettant sur la pointe des pieds car même si nos souffrances n’avaient pas la même histoire, même si nous nous connaissions depuis peu, j’epouvrais déjà beaucoup de sympathie et de compassion pour ce beau jeune homme à l’air pas si mastoc que ça. En aucun cas je voulais le blesser...
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Mer 14 Aoû 2013 - 3:23

Seth n’avait pas de père. Il avait certes un géniteur, un piètre personnage dont le jeune homme résultait de sa semence. Chaque fois qu’il pensait à cet homme, il ne ressentait que dégoût et haine ainsi qu’une colère sans fin pour ce monstre, celui qui lui avait volé son enfance de petit garçon. Une enfance normale, sans rien d’extraordinaire; c’est ce qu’il aurait souhaité. Ça l’aurait été son souhait le plus cher. Mais non! À la place, il était tombé sur un salopard de la pire espèce. Un pédophile qui abuse de son propre fils. Pathétique. Ce n’était pas un père ça. Un père, c’était un homme aimant qui se donnait corps et âme pour ses enfants, qui les éduquent correctement et qui veille à ce qu’ils ne manquent jamais de rien. C’était un homme qui aime sa progéniture d’un amour inconditionnel et ce, pour toute la durée de sa vie. Peut-être que le Cardinal avait une vision trop positive et idéalisée de ce qu’était réellement un père de famille mais au moins, il préférait se fier à cet idéal inaccessible et imaginaire plutôt que de penser que le monstre qui avait abusé de lui pouvait être qualifié de père.

Il s’était excusé à Angela pour ce dont elle venait d’être témoin. Il n’avait pas voulu qu’elle le voit en plein cauchemar, surtout qu’il savait maintenant qu’elle l’avait entendu parler dans son sommeil. Pourtant, peu après qu’elle se soit retournée pour lui faire face, Reed l’entendit lui présenter des excuses et lui dire qu’elle allait certainement le brusquer. La blondinette lui dit que le brusquer n’était pas dans ses intentions, par contre. Seth avala difficilement sa salive. Il savait qu’il n’était pas au bout de ses peines, ni de ses surprises avec cette fille. Il sentait qu’elle allait s’obstiner pour savoir ce qu’il retournait de l’histoire avec son père…Il redoutait le moment d’aborder le sujet le plus sensible qui soit. Mais il savait que ça viendrait; tôt ou tard. La curiosité de la jeune femme aux yeux verts n’était pas rassasiée, il le sentait, c’était une curiosité qui était palpable. Mais il ne la connaissait qu’à peine. Allait-il vraiment en faire sa confidente, sur un sujet aussi délicat que celui-là? Il ne savait pas trop…Elle lui avait souris, montrant un calme et un côté innocent et parfaitement inoffensif au jeune homme à la crête rougeâtre. Il devrait vraiment se calmer…

Angela demanda à Seth ce qui le bouleversait tant, ajoutant qu’elle ne parlait pas de son cauchemar. Elle sentait qu’il n’allait pas bien. Cette fille semblait lire en lui comme dans un livre ouvert et ça le troublait vraiment. De plus, chaque fois qu’elle parlait et qu’elle prononçait son prénom, Seth se sentait bien, voire apaisé. Décidément ça ne lui en prenait pas beaucoup au Cardinal…Sa compagne fit une brève pause et Seth retint son souffle. Elle lui demanda si c’était l’homme qu’il n’appelait plus «papa» qui le tourmentait de la sorte. La mâchoire lui tomba de stupeur…Comment pouvait-elle mettre le doigt à l’endroit même de la blessure mentale du jeune Carter? Il fallait tout un talent. Ou était-ce lui qui ne montrait pas assez de subtilité? Elle s’était tut et lui, gardait encore le silence. Que dire au juste? Tout? Ou contourner le sujet trop lourd, comme avec Andrews? Pourtant, il sentait qu’Angela était assez mature, voire fiable, pour connaître la vérité au sujet de l’enfance de Reed…Peut-être en parler à une «amie» lui ferait du bien. Même s’ils ne se connaissaient pas beaucoup, au temps qu’ils allaient passer au centre, ils allaient forcément se lier d’amitié, un jour…

Il soupira et retourna s’asseoir près d’Angela, se laissant mollement tomber sur le petit lit, là où était toujours assise la jeune femme. Il joignit ses mais ensemble, entre ses jambes, au niveau des genoux et courba le dos vers l’avant, soupirant un bon coup.

« Pour tout te dire, Angela…Oui. Oui, c’est cet homme qui me tourmente sans cesse…Il y a eu une accalmie durant un an ou deux mais je fais sans arrêt des cauchemars à son sujet…»

Le Cardinal fit une pause avant de lever les yeux vers sa compagne de dortoir qui était toujours assise près de lui, en serviette. C’est là qu’il le réalisa pleinement. Il croisa le regard verdâtre de la blondinette et ajouta :

« C’était un vrai monstre…Si tu savais ce qu’il m’a fait, tu comprendrais mieux toute la haine que j’éprouve pour cette misérable vermine…! »

Seth n’avait pas l’habitude de vociférer de cette manière mais on parlait de son géniteur alors il n’était pas bien étonnant qu’on l’entende l’insulter dès qu’il le pouvait…

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Dim 18 Aoû 2013 - 18:31

De la ou j’étais je le regardais sans détourner les yeux. Seth semblait.. non pas désemparé mais quelque peu sur le cul. J’avais tendance à remarquer tous les petits détails, ou les choses simples, j’essayais au mieux de faire des liens entre mes idées dans ma tête car être obstinée et curieuse demandait de pouvoir assouvir ces deux traits de caractères gourmands. Alors trouver n’importe quelles solutions à chaque chose qui m’intrigue est un véritable soulagement pour moi.
Je le regardais, pendant une fraction de seconde j’oubliai alors ce dont on parlait, j’étais fascinée par son visage. Il était beau, il ne ressemblait pas tant à Harry finalement… Nan Harry était plus dur, alors que Carter avait des traits de visage plus doux malgré la forme de sa mâchoire carrée et ses yeux quelques secondes plus tôt remplis de colère. J’étais étonnée moi-même de regarder un garçon ainsi et d’y prendre plaisir. Moi je n’avais jamais été intéressée par personne, peut-être par Harry, mais il ne c’était jamais rien passé entre lui et moi, je n’avais d’ailleurs jamais embrassé quelqu’un sur les lèvres (Même si Karmina l'avait déjà fait sur moi !). Et des Anglais ma foi beaux, j’en avais croisé souvent sans y prêter attention, la seule chose qui m’avait toujours intéressé c’était le gang et ses dérivés, bagarre, règlement de compte, j’en passe… Alors pourquoi ce garçon là en particulier attirait tant mon attention. J’avais plissé les yeux pendant un court instant pour réfléchir, j’en vins à la conclusion en  deux secondes que c’était parce qu’il avait posé sa main sur la mienne… Je n’avais juste pas l’habitude, il ne fallait pas s’inquiéter, ça m’avait surement un peu déboussolé..
Et puis il commença à se diriger vers le lit ce qui me sortit de mes pensées et me fit presque oublier ce à quoi je pensais. Il s’assit à côté de moi, se penchant vers l’avant il joignit ses mains entre ses jambes au niveau de ses genoux et dit alors :

« Pour tout te dire, Angela…Oui. Oui, c’est cet homme qui me tourmente sans cesse…Il y a eu une accalmie durant un an ou deux mais je fais sans arrêt des cauchemars à son sujet…»

Je continuais de le regarder en silence, attendant qu’il enchaine. Ce qu’il fit, juste après avoir tourné les yeux vers moi, j’avais penché la tête et toujours avec cette odeur de fraise sur ma peau et dans mes cheveux qui me sembla détendre l’atmosphère  je l’écoutai attentivement :

« C’était un vrai monstre…Si tu savais ce qu’il m’a fait, tu comprendrais mieux toute la haine que j’éprouve pour cette misérable vermine…! »
Sans attendre une seconde de plus, je lui rétorquai  de suite toujours avec douceur :
« Oui et je veux mieux comprendre Seth. »

Je le fixais droit dans les yeux, on était tout proche, il y eut un petit temps de silence avant que je réalise ce que je venais de lui dire ou surtout d’imposer (quelle impolitesse !) et à quelle distance je me tenais de lui au niveau du visage, très près !  Lorsque je m’en rendis compte, je reculai d’un coup mon visage vers l’arrière et rouge comme une pivoine (ne sachant pas vraiment pourquoi) je tournai la tête vers la droite, donc de l’autre côté d’où il était assis.

« Excuse-moi, je ne veux pas t’imposer de me parler de quoi que ce soit, mais sans mentir il est vrai que j’aimerais comprendre… Parce que j’aimerais t’aider… »

Je pris une mèche de cheveux encore mouillée et la portai jusqu’à ma joue pour me rafraichir, je venais de m’exciter sans vraiment me comprendre moi-même et sachant que j’avais rougi, je tentai de mettre du froid sur mon visage pour faire passer cette sensation de chaleur qui m’avait pris juste avant que je ne  réagisse brusquement. Cela dit j’essayais de ne pas perdre le fil de mes pensées et continuai en parlant toujours avec douceur mais encore cette fois ci sans le regarder :

« Je sais comme c’est dur de vivre avec une blessure qui est liée par n’importe quel chemin à une personne de notre famille. J’imagine que c’est parce qu’il y a un lien de parenté que ces blessures sont encore plus dures à porter. Mais plus tu les repousses et plus elles viennent te chercher. Je ne dis pas ça pour te forcer à me parler de ce qu’il s’est passé, non..  Je veux juste que tu constates que même si nous nous connaissons depuis peu je peux te comprendre. »

Je lâchai ma mèche de cheveux qui avait perdu sa fraicheur à cause de mes joues qui demeuraient encore chaude et posai mes mains de part et d’autre de mes fesses sur le lit :

« Sans manque de modestie, je suis quelqu’un de droit et d’honnête. »

Je baissai légèrement la tête pour ne pas le regarder, honteuse de rougir encore.

« Je peux tout entendre… Alors si tu veux bien de mon aide, parlons-en. Explique-moi… Seth…. »


Dernière édition par Angela Dashwood le Mar 20 Aoû 2013 - 17:29, édité 1 fois
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Mar 20 Aoû 2013 - 2:05

Angela n’était pas comme il l’avait d’abord imaginé. À sa première journée, Seth ne savait pas trop quoi penser de la jeune femme. Elle avait joué à la princesse avec son espèce de couteau qu’elle voulait garder. Mais bon, les règles sont les règles…Elle n’était décidément pas comme il l’avait d’abord pensé. Preuve que la première impression n’est jamais celle à laquelle il faut prêter attention. Il faut vraiment apprendre à connaître une personne avant de la juger véritablement. Seth en avait une démonstration maintenant. Angela, qu’il avait d’abord et avant toute chose pris pour une princesse qui n’accepte pas les règles, n’était en vérité qu’une jeune femme vraiment gentille et qui aimait aidée les autres. Sinon, que serait-elle venue faire auprès de lui? Pourquoi l’aurait-elle sortie de son sommeil de cauchemar si elle n’avait pas voulu l’aider? Pourquoi lui aurait-elle épongé le front et pourquoi chercherait-elle à le soulager du mal qui le rongeait? Il n’en avait pas la moindre idée! La seule explication logique qui lui venait était l’envie d’aider qui se dégageait de la jeune femme. C’était ce qui frappait le plus le jeune Carter. Il passa une main dans ses cheveux, sentant la sueur les coller. La jeune femme lui avait dit vouloir mieux comprendre. Mieux comprendre cette haine qui le rongeait…Pour cela, il devrait faire un premier pas et lui raconter l’histoire. Il ne s’agissait que de quelques mots, une phrase ou deux, l’espace de dix secondes à peine. Pourtant, il avait l’impression que ce pas lui demandait le courage le plus grand de la terre entière…Il soupira et remarqua le visage d’Angie, tout proche du sien. Mais elle recula précipitamment, éloignant leurs deux visages. Il la vit détourner le regard et commencer à rougir d’un coup. Il avait fait quelque chose?

« Excuse-moi, je ne veux pas t’imposer de me parler de quoi que ce soit, mais sans mentir il est vrai que j’aimerais comprendre…Parce que j’aimerais t’aider…» Avait-elle dit.

« Tu ne m’impose rien du tout…» Murmura le jeune homme, touché de voir qu’elle tenait vraiment à l’aider.

Il la vit porter une mèche de ses cheveux trempés jusqu’à sa joue toute rosée. Elle n’avait toujours pas raccroché leurs deux regards mais elle continua de parler et il l’écouta respectueusement :

« Je sais comme c’est dur de vivre avec une blessure qui est liée par n’importe quel chemin à une personne de notre famille. J’imagine que c’est parce qu’il y a un lien de parenté que ces blessures sont encore plus dures à porter. Mais plus tu les repousses et plus elles viennent te chercher. Je ne dis pas ça pour te forcer à me parler de ce qu’il s’est passé, non…Je veux juste que tu constates que même si nous nous connaissons depuis peu je peux te comprendre. »

Il réfléchit aux paroles de la jeune femme en silence, regardant le plancher devant lui. Ces paroles avaient du sens et vinrent éveiller en lui un nouveau besoin, celui de se confier à elle. Sentir qu’il pouvait se confier à quelqu’un était un effet vraiment poignant qui le remplissait d’un souffle nouveau. Seth pourrait enfin se libérer de ce fardeau. Advienne que pourra, il n’allait pas faire de focus sur la réaction qu’elle pourrait avoir mais sur le sentiment de légèreté qu’il ressentirait une fois qu’il lui aurait raconté cela. Angie lui confia être une personne droite et honnête et ensuite, elle baissa la tête. Évitait-elle le regard bleu du Cardinal? On aurait dit que la réponse était oui…Elle ajouta qu’elle pouvait tout entendre et que s’il voulait de son aide, ils pouvaient en parler…Il soupira, jouant avec ses mains. Il releva la tête, fixant un point invisible dans la pièce.

« Ce n’est pas facile à dire pour être honnête…Je n’en ai jamais parlé à personne à part à une psy…Ma mère et ma sœur connaissent l’histoire…»

Il ferma les yeux et inspira un bon coup avant de continuer :

« Mon «père» a abusé de moi lorsque j’avais neuf ans…J’avais treize ans lorsque je suis allé voir ma mère pour lui raconter…»

Seth se tut quelques instants, laissant l’annonce de son passé être digérer par sa confidente nouvelle. Un sentiment de soulagement vint prendre place sur ses épaules, à la place du fardeau qu’il portait depuis tant d’années. Il soupira une nouvelle fois.

« Mon géniteur a été enfermé en prison…Je n’ai plus de contacts avec lui ça fait six ans…Je ne veux plus jamais le revoir…»

Une autre pause s’installa et Seth se tourna vers Angela. Doucement, il attrapa le menton de sa compagne et la forçait à le regarder.

« S’il te plaît, jures-moi que jamais cette histoire ne quittera cette pièce? »

Ses yeux bleus entrèrent en contact avec les yeux verts de la jeune femme. Il tenait encore son menton entre ses doigts et la regardait doucement. Il savait qu’elle ne parlerait jamais de cette histoire à quiconque. Gonflé par le succès de sa confidence et par il ne savait trop quoi encore, il approcha son visage de celui d’Angela et posa un baiser sur ses lèvres avant de se reculer. Qu’est-ce qui lui avait pris? Aucune idée. Il lâcha le menton d’Angie et se leva pour s’éloigner un peu dans la pièce en murmurant :

« Je…Je…Suis désolé…»

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Mar 20 Aoû 2013 - 21:08

Le petit silence qui suivit la fin de mes derniers mots me laissa songer à mon état. J'avais réagi si brusquement que ça n'avait pas du échapper à Seth et pour cause, j'avais évité son regard... Mais qu'est ce qui m'arrivait, ce n'était qu'un homme comme j'en avais vu mille auparavant, enfin peut être pas, c'était rare d'en voir des comme ça, cependant il n'en restait pas moins un humain de sexe masculin qui n'était pas censé me déboussoler.
J'étais mal à l'aise quand je repensais à mon visage près du sien ou à lui se tenant debout à un mètre de moi. Pourquoi ? Comment de telles choses aussi insignifiantes pouvaient me faire perdre l'équilibre. Depuis que je n'avais plus à ne penser qu'au gang, je me posais trop de question, je découvrais de nouvelles émotions qui n'avaient jamais eu lieu d'être. Et encore une fois j'étais prise de panique. Finalement, Seth finit par me répondre ce qui m’empêcha de penser à toutes ces choses, je me focalisais donc sur son mal-être et non sur mes interrogations.
Tout en jouant avec ses mains ce qui lui donna l'air stressé il me répondit :

« Ce n’est pas facile à dire pour être honnête…Je n’en ai jamais parlé à personne à part à une psy…Ma mère et ma sœur connaissent l’histoire… »

Ayant presque oublier ce à quoi je pensais quelques minutes plus tôt, je hochai la tête sans toujours oser le regarder je rétorquai avec douceur :

« Je me doute bien Seth.. »

C'était clair vu son allure, ça ne devait pas être facile à sortir, je souris tendrement, j'avais légèrement tourné la tête mais je gardai mon regard fixé sur le sol, peut être mes joues par contre étaient un peu moins roses que tout à l'heure. J'entendis Seth inspirer très fort avant de continuer :

« Mon ''père'' a abusé de moi lorsque j’avais neuf ans…J’avais treize ans lorsque je suis allé voir ma mère pour lui raconter… »

Je relevais les yeux du sol et fixai le vide devant moi. Non... comment un père pouvait faire une telle chose.... des horreurs j'en avais entendu et vu, mais tout ce qui touchait au paternel j'avais du mal à l'avaler, c'était atroce pour moi qui adorait mon père et le chérissait plus que tout. Mais je ne doutais pas du tout de ce que Seth venait de me dire, je savais que c'était vrai, je le croyais... Seulement, j'aurais préféré d'abord que ça ne lui arrive jamais, mais en plus que jamais son géniteur ne soit devenu un tel connard monstre. Un petit silence se fit, durant lequel j'avais du mal à avaler le mot ''père'' et ''abusé'' dans la même phrase. Seth finit par rompre le silence :

« Mon géniteur a été enfermé en prison…Je n’ai plus de contacts avec lui ça fait six ans…Je ne veux plus jamais le revoir… »

J'eus envie de lui demander si il avait rêvé de lui, et en même temps la réponse me paraissait évidente. J'aurais seulement voulu lui demander comment je pouvais l'aider, mais aucune réponse me sembla possible... Le mal était fait, il fallait soutenir Seth, mais moi.. j'ignorais bien comment on pouvait soutenir une personne dans ce genre de cas... Plutôt comment soutenir le beau Carter sans le blesser plus qu'à présent...
j'allais lui répondre, mais il m'attrapa le menton du bout des doigts doucement et me força à le regarder. Le contact de ses doigts sur ma peau me fit frissonner, je le fixai, un peu désemparée et il ne tarda pas à me dire :

« S’il te plaît, jures-moi que jamais cette histoire ne quittera cette pièce? »

Je ravalai ma salive, non pas par peur mais parce que j'étais gênée et balbutiai :

« Oui, Seth, je.. »

Je n'eus pas le temps de répondre entièrement, peut être n'avais je pas parler assez fort aussi ? Quoi qu'il en était je vis Seth se rapprocher de mon visage et doucement déposer ses lèvres sur les miennes, ce fut si rapide, si improbable que je ne réalisai pas de suite ce qu'il venait de se passer. Je rougis très fort certes, eus très chaud certes et pris conscience des choses que lorsqu'il se recula. Je le regardai sans comprendre son geste, qu'est ce que cela voulait dire ? Pourquoi ? et puis après Karmina il s'y mettait aussi ?? je devins rouge comme une pivoine et ne trouvai pas quoi répondre sur le coup. Seth se détacha de moi, il s'éloigna et murmura :

« Je…Je…Suis désolé… »

je remis ma serviette en place, rabattis mes cheveux blonds en arrière et n'osai pas lui répondre de suite. J'avais si chaud.. Qu'est ce qu'un baiser comme celui la voulait dire ?? qu'est ce qui se passait dans la tête de Seth ? Pleins de questions sans réponse qui vinrent d'un coup me torturer l’esprit. Je cherchai quoi lui répondre, je n'avais rien à dire sur ça... Il était dans mon dos, j'étais toujours assise sur son lit, le regard un peu perdu. Il venait de me révéler son dur passé puis de m'embrasser deux choses bizarrement sans lien pur et dur. Finalement je vins à ouvrir la bouche, et chuchotai doucement, mon accent devait encore plus ressortir avec tant de gène dans la voix :

« Ce... Ce n'est pas grave... moi aussi.. je... je suis désolée... »

Je me raclai la gorge tout bas et ravalai ma salive avec peine pour finalement lui répondre :

« Je suis désolée de t'avoir demander de parler de tout ça ça a du te déboussoler... pardon.. »

J'en étais venu à la conclusion que c'était à cause de moi qu'il m'avait embrassé... Parler de tout ça avait du le brusquer ou autre, je n'en savais rien, je tentai juste de comprendre, sans rien cerner réellement...
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Mer 21 Aoû 2013 - 19:13

Le changement de sujet était une des armes de prédilections pour Seth, dans une conversation où le sujet lui déplaisait ou pour ne pas répondre à une question qui l’embarrassait. C’était, pour lui, le moyen parfait pour ne pas être impoli (oh d’accord! Peut-être un peu…) et ne pas envoyer promener la personne avec qui il parlait. Sauter du coq à l’âne était tout un art, même si ça pouvait être complètement farfelu de passer d’un sujet à un tout autre sujet sans aucun rapport. Pour Seth, lorsqu’on le connaissait assez bien, le fait qu’il change de sujet démontrait son malaise ou sa colère ou même le fait qu’une personne venait de mettre le gros orteil dans une partie plus que privée de la vie du jeune homme. C’était un moyen de protection, une barrière mentale, une barricade qui se dressait autour de lui lorsqu’une question jugée envahissante se pointait le bout du nez. En fait, cette protection pouvait sembler énervante pour ceux qui engageaient la conversation avec le Cardinal, voire vraiment dérangeante car, lorsque cela arrivait, que Seth saute du coq à l’âne, on pouvait avoir l’impression qu’il se foutait éperdument du sujet et de la personne. Mais bref…

Dans la situation dans laquelle il était pour le moment, Seth savait exactement que c’était une manière de détourner le sujet, ce qu’il venait de faire. Il venait de se confesser à Angela concernant son passé, une première pour lui et un premier pas sur le chemin de la guérison, et il l’avait fait jurer de ne jamais raconter cette histoire à personne. Pourtant, avant même qu’elle ait terminée sa phrase, il approchait ses lèvres des siennes et l’embrassait. Pas un baiser langoureux, mais simplement un simple baiser sur les lèvres, doux, sans aucune arrière-pensée, sans amertume d’avoir parlé de son passé. Carter ne savait justement pas la raison exacte pour laquelle il avait embrassé Angie. Le sujet qu’il venait d’aborder et tout le trouble mental que cette histoire lui avait causé, étant plus jeune, lui avait provoqué plusieurs problèmes auprès de la gente féminine et dans ses relations avec elles. Combien de fois certains touchés lui avait rappelé les abus qu’il avait subis lorsqu’il était jeune? Il ne les comptait plus, pour être honnête. Les seules fois qu’il avait «réussis» à ne pas se faire assaillir par ses souvenirs lors d’une nuit d’amour, c’était seulement s’il était ivre mort.

Pourquoi parler de ce sujet-là avait déclenché chez le jeune homme l’envie d’embrasser Angela? Un besoin d’amour? De se sentir apprécier? Ou était-ce simple question d’attirance physique? Il était un homme après tout et sa compagne de dortoir était véritablement jolie, il ne fallait pas se le cacher. Peut-être même était-ce un peu des deux…La confession était si intime…Peut-être aussi était-ce cela qui avait poussé le jeune Reed à poser ses lèvres sur celles d’Angie…Trop de question se bousculait dans son crâne surmonté de cheveux rouges vifs. Il mit une main dans la poche de son jeans et gratta l’arrière de son cou et le haut de son dos nu avant de ramener sa main à son visage et de prendre l’arrête de son nez entre son pouce et son index. Il soupira, baissant sa main libre pour lever la tête vers le plafond. La voix de la jeune femme résonna, portant à ses oreilles qu’elle lui disait que ce n’était pas grave, s’excusant elle aussi, par la même occasion. Pourquoi s’excusait-elle si c’était lui le fautif dans cette histoire? Il n’aurait pas dû l’embrasser, peut-être maintenant le croyait-elle fou? Si jamais elle lui tenait rancœur, le temps serait long…

« Je suis désolée de t'avoir demandé de parler de tout ça a dû te déboussoler...pardon…» Dit-elle après une courte pause.

Seth garda le silence, conscient qu’il devrait bien choisir ses mots…Il ne se sentait pas déboussolé outre mesure, il se sentait même bien. Un peu gêné sur les bords, mais bien.

« Au contraire…Je ne me sens pas brusquer…Ça m’a fait du bien d’en parler…» Affirma le jeune homme, toujours dos à la jeune femme blonde, « Je ne pensais pas que me confier à toi me fasse du bien ou soit une bonne idée…»

Seth se retourna et enveloppa Angela de son regard de glace.

« Pour être honnête, ça m’enlève un poids énorme de sur les épaules. C’est grâce à toi si je me sens bien après cette révélation. Je t’en remercie…»

Il hésita quelques instants à revenir s’asseoir près d’elle et reprit finalement sa place initiale, se tournant un peu vers Angela pour conclure :

« Et peut-être que…que le baiser était ma façon à moi de te remercier de ton écoute…»

Un léger sourire paru sur ses lèvres avant qu’il ne baisse les yeux, les joues rougissantes. Son sourire était tout aussi gêné que lui…

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Lun 26 Aoû 2013 - 16:54

« Au contraire…Je ne me sens pas brusquer…Ça m’a fait du bien d’en parler…»

Sur ses mots je relevai la tête vers lui en souriant, heureuse de me sentir utile. Je n'avais fait que l'écouter, peut être l'avais je sorti d'un mauvais rêve mais c'était si peu.
Au fond de moi aider les autres était merveilleux à mes yeux, j'avais tant de point commun avec ceux que j'aidais. Je ne demandais jamais rien en retour je laissais les gens se reposer sur moi sans parler de mes problème, j'évoquais de temps en temps que je comprenais ce qu'ils ressentaient car nous avions les mêmes peines, mais une fois de plus je ne m'attardais pas sur le sujet. Mes douleurs resteraient muettes jusqu'à ce que je rencontre quelqu'un comme moi qui me montre du doigt mes blessures en me demandant simplement « Pourquoi  ? »

« Je ne pensais pas que me confier à toi me fasse du bien ou soit une bonne idée…»

Je baissai la tête toujours en souriant. Regardant mes pieds je songeai que peut être avais je réussi à adoucir ses nuits à venir, même si cette pensée aussi sentencieuse qu'elle était me rendait vraiment contente, je n'y croyais qu'à moitié. Je relevai le regard au même moment que Seth osait planter son regard de glace dans celui de l’animal, le mien.

« Pour être honnête, ça m’enlève un poids énorme de sur les épaules. C’est grâce à toi si je me sens bien après cette révélation. Je t’en remercie…»

Je souris jusqu'au oreilles et hochai la tête tout en ajoutant :

« N’exagérons rien Seth... Mais.. euh... si toute fois je t'ai quand même aidé alors je m'en réjouis, vraiment... »

Il vint se rasseoir à côté de moi, je me crispai légèrement. J'étais encore anxieuse à cause du baiser qu'il m'avait donné, alors que je me remis à regarder mes pieds, il continua :

« Et peut-être que…que le baiser était ma façon à moi de te remercier de ton écoute…»

Je relevai la tête vers lui, plongeai mes yeux verts qui avaient l'air innocent sur le coup dans son regard. Je n'avais ni l'air agacé, ni l'air extrêmement embarrassé, les joues roses, les mains qui se chamaillent, je le regardai, silencieuse.
Je le crus, bien que je n'aurais jamais agi de la sorte et que je n'avais jamais rencontré qui que se soit qui réagissait pareillement. J'avais été gênée sur le coup, mais finalement ce baiser m'avait plu.
Seth avait été si doux, aussi doux que Karmina aussi doux que le sentiment qui envahissait tout mon corps depuis quelques temps. Je ne pouvais pas l'expliquer, j'avais l'impression de découvrir pleins d'émotion et de sentiment en un coup alors qu'en temps normale il fallait des années pour les faire naître ou le temps de passer de l'enfance à l'adolescence.
Je tendis mes mains vers son visage et doucement approchai le mien jusqu'au sien, je voulu l'embrasser à mon tour, alors je me penchai vers lui. J'avais appuyé un de mes genoux sur le lit, mon autre jambe me tenait en équilibre, je posai délicatement mes mains sur sa mâchoire, mes doigts effleurèrent ses oreilles, et doucement mes lèvres se rapprochèrent des siennes, je sentis son souffle sur mes cils et alors que j'allais l'embrasser je détournai ma trajectoire et alla lui faire un simple bisou sur la joue. Je me retirai un peu rapidement de lui, lui souris simplement en ajoutant :

« Excuse moi... Mais je vais devoir te laisser, il faut que j'aille m'habiller et ensuite je vais sûrement rejoindre Karmina à l'atelier. Pardon. »

Je me relevai brusquement et alla jusqu'à mon lit. Je pris rapidement deux, trois affaires et tout en tenant ma serviette avant de prendre la porte je me stoppai devant le lit du bel homme au cheveux de feu.

« Seth.. si quelque chose ne va pas, à n'importe quel moment de la journée tu pourras toujours me demander de mon aide. Je ferai au mieux pour te conseiller ou pour t'écouter simplement... »

Je relevai le tas d'affaires que je tenais pour éviter qu'il ne tombe et enchaînai :

« Je serai toujours là si tu as besoin.. »

je souris.
Une fois devant la porte, je me stoppai, tournai légèrement le visage et ajoutai avant de partir :

« Ton père... Ce qu'il a fait est horrible et même sans connaissance des détails de toute l'histoire je dois reconnaître que cela doit être dur à porter, néanmoins... »

l'air un peu perdue, fixant le bas de la porte, je lui déclarai :

« Je respecte ta mère, ça du être d'autant plus dur pour elle d'apprendre qu'elle n'a pas pu te protéger, si ton père est aujourd'hui derrière les barreaux alors maman a très bien agi. »

je me retournai pour lui sourire et ceci fait je poussai la porte et m'engouffrai dans le couloir.
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood Lun 26 Aoû 2013 - 23:21

Il se sentait tout drôle. C’était étrange. Plusieurs émotions le prenaient d’un côté et puis de l’autre. Comment faire le tri dans tout cela? Seul le temps l’aiderait vraiment. Il se sentait bien auprès d’Angie. Elle exerçait sur lui un effet calmant, elle le rassurait. Il n’avait jamais ressenti pareille chose. Oui il se sentait bizarre mais honnêtement, le baiser qu’il avait donné à Angela n’était en rien pour la remercier, ça avait été naturel, il avait sentis que c’était la chose à faire. Le bon moment. Ou avait-il était floué par son jugement…Peut-être avait-il joué cette carte trop rapidement, même s’il avait ignoré l’avoir dans sa main…C’était vraiment étrange et Seth n’arrivait pas à s’expliquer complètement la raison pour laquelle il avait embrassé la jeune femme. Pourtant, il la trouvait très belle, très séduisante. Et puis, le célibat du jeune Carter continuait…Il secoua la tête pour chasser ses idées. C’était absurde. Seth n’avait besoin de personne. Mais on a tous besoin de se sentir aimé et d’aimer...Un jour ou l’autre. Il espérait ne pas la faire fuir, ne pas la mettre mal à l’aise. Mais c’était le premier contact comme celui-là qu’il échangeait depuis un bon bout de temps.

Il avait aimé sentir ses lèvres contre le siennes, même si le contact physique n’avait duré à peine quelques secondes, tout au plus. Ça lui avait plu, pour tout dire…Seth ne voulait pas l’effrayer; après l’aveu qu’il lui avait fait, il ne voulait pas qu’elle le laisse en plan. Il avait besoin de cette écoute particulière dont elle avait fait preuve, de son côté encourageant et de la confiance qu’il avait ressenti pour elle. On aurait dit qu’une nouvelle dépendance venait de prendre place dans l’esprit de Seth, celle de parler librement de ce qu’il ressentait. Il n’avait jamais ressenti cela, même auprès d’une psychologue. C’était curieux car c’était le travail d’une psy de laisser à ses patients libre court pour parler de ce qu’il ressentait et de les faire se sentir mieux…Pourtant, jamais Seth Carter n’était revenu d’un rendez-vous avec un sentiment de mieux-être. Ce n’était rien de plus que l’éternel sentiment de faiblesse qu’il ressentait, au fil des rencontres avec cette dame. Au final, il avait fini par abandonner  l’idée de se guérir de cette tourmente et c’était résigner. Et voilà qu’une jeune femme qu’il connaissait à peine arrivait, lui proposait son aide et il se sentait mieux!

Leurs regards s’étaient croisés et Seth comprit qu’il avait probablement gêné la jeune femme. Il sentit un regain de gêne couvrir ses joues de rouge. Comment avait-il pu agir de la sorte…Finalement, il sentit Angela bouger sur le lit. Il releva les yeux, à temps pour la voir, les mains tendues vers son visage. Seth sentit les mains de sa jeune amie sur sa mâchoire et il frissonna doucement, ferment les yeux quelques instants pour apprécier le contact. Leurs deux visages étaient très près l’un de l’autre. Carter sentit son cœur battre dans ses tempes alors que les doigts de la jeune femme effleuraient ses oreilles. L’espace entre eux diminuait, leurs lèvres se rapprochaient. Finalement, elle détourna la tête et il sentit les lèvres d’Angie sur sa joue. Il soupira, un instant d’incompréhension se lisant sur ses traits tirés. L’espace entre eux revint à la normale et il vit son simple sourire. Elle lui dit devoir le laisser, qu’elle devait aller s’habiller car elle devait rejoindre Karmina à l’atelier. Seth était surpris, vexé un peu même, mais surtout totalement perdu…

Elle s’excusa, se leva et alla vers son propre lit. En un soupir, Seth courba le dos et tint son visage dans ses mains avant de regarder Angela s’activer, sa main gauche toujours sur son visage. Une fois ses affaires en main, elle revint et s’arrêta, lui affirmant qu’elle serait toujours là s’il avait besoin, à n’importe quel moment de la journée. Il esquissa un léger sourire, qui lui fut difficile, malgré tout. Elle continua son chemin jusqu’à la porte et s’y arrêta, lui disant que les agissements de son père étaient horribles, qu’elle reconnaissait que cela avait dû être dur à porter…Il confirma d’un hochement de tête presque imperceptible, gardant toujours le silence. Sans le regarder, Angela ajouta qu’elle respectait sa mère et que si son géniteur était derrière les barreaux, c’était parce qu’elle avait bien joué son rôle de mère, même si elle n’avait d’abord pas réalisé ce qui se tramait chez son ex-mari…Finalement, Seth aperçu le sourire qu’Angie lui offrit et la vit passer la porte. Lorsqu’elle se fut refermée, il écouta le silence quelques minutes. Toute cette histoire l’avait frappée, l’avait retourné…Il se leva d’un bond vers la porte, l’ouvrant à la volée pour voir que le couloir était vide. Complètement vide. Il n’y avait pas de trace de la jeune femme aux cheveux blonds…Piteux, il revint vers son lit, fermant la porte du dortoir derrière lui. Il sortit son iPod de sa cachette et le mit à ses oreilles. La première chanson qui partit fut la chanson Kiss me again :

« I gotta say something I've been thinking about. I can't wait to lay around with you. And tell you all the secrets I've been keeping to myself. It's been awhile since I've felt butterflies. Do you feel the same way too? If every single second could last that much longer. Would you hold me? And kiss me again underneath the moonlight. You're more than a friend, oh. I knew it from the first sight, yeah. Hold me, feel my heart beat. Put your arms around me. And kiss me again. And kiss me again…»

Il se coucha sur le dos, les bras derrière la tête, fixant le plafond. Le jeune homme éteignit l’appareil après le refrain. Il ne pouvait pas prendre plus d’émotions qu’il n’en avait déjà ressentie aujourd’hui…Il se sentait tout à l’envers et cette chanson n’arrangeait en rien sa situation. Étrangement, dès la musique éteinte, il sombra dans le sommeil. Cette fois-ci, il n’y eu pas de cauchemars du tout…

_________________________
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood

He just woke up from bad dreaming | P.V Angela Dashwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» i was dreaming for so long (hope&delysia)
» Hurry up, we're dreaming. (RONO)
» KIM'Z -> A dreaming angel lost in wonderland...
» Miss Tick ¤ I'm just dreaming of tearing you apart.
» (M/LIBRE) NICOLAS SIMOES ≈ after i met you, i started dreaming in colors.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers ::  :: ► Dortoirs :: ⚤ Dortoirs Mixtes :: # 8-