AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Starlight | PV Wendrax

Karmina Lolth
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


Féminin Rien

Surnom Surnom : Mina
Âge du Perso Âge du Perso : 20
Orientation Orientation : Bisexuelle
Admission Admission : 10 juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 1981

Messages Messages : 338
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :


Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: plus d'une trentaine
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2258-karmina-lolth
MessageSujet: Starlight | PV Wendrax Dim 18 Aoû 2013 - 3:15

Ça allait la rendre complètement dingue. Elle avait besoin de travailler un minimum. Les mains dans l’huile à moteur peu importe quelque chose. La jeune femme avait déjà fait une petite enquête dans la place et avait trouvé des trucs pas mal. Bon c’était des grands mots. Par truc pas mal, elle voulait surtout dire un vieux moteur que quelqu’un avait dû foutre à la dompe sans que personne ne s’en rendre compte. Néanmoins c’était un bon model. Un sale vieux modèle, ça aurait probablement couté plus cher à restaurer qu’à échanger, mais c’était exactement ce que ça prenait à la jeune femme. Le genre de gros moteur dont le ronronnement ressemble à un rugissement. Parfait. Ce fut seulement une fois la nuit tombée que la jeune femme s’arma d’un chariot pour aller le récupérer dans le derrière de l’enceinte. Là où il y avait des bennes à ordures. Elle eut un certain mal à le monter sur le chariot. C’était lourd ces vieux monstres. Néanmoins, après une bonne demi-heure de labeur, elle fut prête à retourner en atelier. Elle évita toute forme de vie jusqu’à son arrivé en atelier ou elle s’installa dans un coin. Elle avait repéré une grande bâche sable avec laquelle elle pourrait le recouvrir, ce serait parfait.

Karmina alluma que le minimum de lumière possible. Elle ne voulait pas se faire prendre. Trouver les outils dont elle avait de besoin ne fut pas très dur. Elle put même commencé à examiner la bête avant d’aller dormir. Voir ce qu’elle aurait à faire et autre pour le remettre en ordre. Surement qu’elle devrait envoyer Seth lui acheter quelque pièces, mais ce ne serait pas si mal. Après tout il lui achetait ses dessous, donc des pièces de mécano, ça ne ferait que lui redonner encore plus de virilité. La jeune femme était habillé d’un jean noir délavé plus troué qu’autre chose et d’un camisole noir. Elle avait attaché ses cheveux en un gros chignon négligé et était assise sur un petit banc dans le fond de l’atelier. Elle avait les mains déjà noires et quelque marque dans le visage. Elle ne devait pas oublier néanmoins qu’elle devrait aller dormir bientôt, parce qu’elle imaginait bien son cadet responsable d’aller vérifier voir si elle était effectivement dans son lit. Bon aller, encore un petit dix minutes et elle y allait sans plus. Néanmoins cette bête était étonnante, c’était à faire rêver!

Évidement son dis minutes passa plus vite qu’elle ne le remarqua et la jeune femme dont la peau basané était recouverte de tache noir avait dépassé son temps. En réalité son dix minutes, qu’elle disait être en fait quine n’étaient rien de moins qu’un bon deux heure quarante-cinq minutes. Il devait être trois heures du mat rendu là. Elle avait totalement perdu la notion du temps. Mais c’était souvent comme ça quand elle faisait de la mécanique, elle était dans son environnement. Elle n’avait pas remarqué que son CD de Don Omar avait eu le temps de recommencé un bon trois fois, presque quatre. C’était ça la passion. Mais même si la passion lui faisait perdre le temps, c’était surement la musique dans ses oreilles qui ne lui fit pas remarquer la porte s’ouvrant dans son dos. Oups, peut-être que les quelques lumières qu’elle avait osé allumer avaient finalement attiré l’attention. La jeune femme venait de se relevée, toujours dos à la porte quand cette dernière s’ouvrit. Elle avait passé son poignet dans son front pour s’essuyé, mais n’avait rien remarqué. Pas vraiment étonnant, néanmoins, elle aurait peut-être dû. Parce que son petit secret allait être percé.
Wendrax Anderson
avatar

o Gardien de Nuit
o Gardien de Nuit



Masculin Surnom Surnom : Anderson, Virgin Boy
Âge du Perso Âge du Perso : 28 ans
Orientation Orientation : Homosexuel
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1584

Age Age : 33
Messages Messages : 30
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : JE SUIS REVIVUE! ouo

SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Starlight | PV Wendrax Jeu 3 Oct 2013 - 0:12

Wendrax avait pris sa journée pour s’installer dans ses appartements, son premier soir de travail dans un institut de redressement pour délinquants d’âge mineur. Le militaire soupira, serrant légèrement le bandeau noir qu’il portait à son bras. La tâche n’allait pas être facile, le militaire le savait bien et ses humeurs se baladaient entre le découragement et la triste nostalgie. Il était tard le soir et le cadet Anderson se préparait pour sa ronde, contrairement aux autres gardiens, lui n’allumait pas toujours sa lampe de poche, ça allait prévenir les délinquants de sa venue sinon. Il prépara son agenda électronique dans sa poche sur le côté de sa ceinture, il avait pris soins de télécharger les dossiers sommaires des délinquants, comme ça ses rapports seront faits bien plus rapidement! Il s’habilla et se prépara, il s’installa à son chevet quelques minutes, le temps de lire un peu. Il attendit puis regarda l’heure, le couvre-feu allait bientôt être annoncé

Le militaire rangea son livre et sortit, il se rendit à l’endroit où sa ronde commençait il voyait les jeunes plus ou moins s’empresser à aller se coucher. Il attendit un peu quand les lumières principales s’éteignirent. Le militaire inspira et fit in soupire aisé, là il était dans son élément! Le silence, la paix, le noir et la solitude, il aimait toujours mieux être seul. Il commença donc sa marche silencieuse dans la pénombre.

La soirée bien avancée, le militaire n’avait fait jusque maintenant seulement qu’une petite poignée d’interventions, à tous les coups, les jeunes rebelles faisaient le saut en s’exclamant qu’ils ne l’avaient jamais entendu ni vu arriver. Wendrax avait toujours eu le don de se faire disparaître, alors se faufiler derrières de petites canailles jacasseuses, c’était un jeu d’enfant. Il continua sa démarche calme et sereine dans le silence et la noirceur quand il entendit du bruit provenant du garage….Le militaire fronça les sourcils, ah non pas du deal de drogues s’il vous plait ! Il s’avança vers l’endroit, il vit par la fenêtre, dans un coin, une jeune fille penchée sur un restant de moteur. Que faisait-elle ??? Il entra sans se faire remarquer, la jeune fille écoutait de la musique. Le militaire fit une recherche dans son agenda, Karmina Lolth, intéressant. Il ne l’avertit pas tout de suite, pour voir si elle allait le remarquer, apparemment, non. La jeune délinquante avait l’air carrément passionnée par sa mécanique et à en juger par ce qu’il voyait, elle était douée! Ce petit moment fit sourire le militaire, il attendit un peu, puis il partit, non il n’allait pas la laisser faire, mais il n’allait pas non plus la laisser retourner dans sa chambre sale comme elle était!
Le militaire fut en mesure de trouver des vêtements de rechange pour la jeune mécanicienne, il revint avec un linge pour lui donner quelque chose pour se nettoyer. Il attendit encore, ça faisait bientôt 2 heures qu’elle y travaillait. Elle finit par se relever et sembla fermer sa musique. Le militaire toussa deux ou trois coups pour attirer son attention, lorsqu’elle se retourna il lui offrit un sourire doux et gentil. Il s’avança vers elle.

''Il est un peu tard, tu ne penses pas ? Tiens attrapes, t’es pleine d’huile et de saleté. ''

Dit-il gentiment avant de lui lancer doucement le linge humide pour qu’elle se nettoie un peu, il s’avança en peu plus vers elle et lança les vêtements de rechange sur le banc près d’elle.

''Je crois qu’ils vont te faire…''

Dit-il calmement sans aucun ton de reproche, il lui sourit gentiment avant de détourner le regard vers le moteur.

''En tous cas on ne peut pas dire que la mécanique te passionne pas ! T’es douée en plus ! C’est dommage que tu le fasses après les heures du couvre-feu…''

Dit-il avec un clin d’œil vers la fille voulait dire ''Je te le dis juste pour faire mon travail, parce qu’au fond tu me fais pas un pli.'' Il ricana un peu lui souriant gentiment.

''T’en fais pas vas, je ne vais pas te torturer pour si peu, c’est évident que t’as passé tout droit parce que t’aimes ça ! ''

Il désigna le moteur d’un coup de tête il se retourna pour la laisser se changer. Ne voulant catégoriquement pas la voir en sous-vêtements.

''Par contre je vais devoir te raccompagner à ta chambre, petite damoiselle. Histoire de pas me faire dire que je ne fais pas mon boulot comme il faut.''

Dit-il gentiment à la ''petite damoiselle'' plus grande que lui.
Karmina Lolth
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


Féminin Rien

Surnom Surnom : Mina
Âge du Perso Âge du Perso : 20
Orientation Orientation : Bisexuelle
Admission Admission : 10 juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Retirée

Teen's Teen's : 1981

Messages Messages : 338
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :


Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: plus d'une trentaine
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2258-karmina-lolth
MessageSujet: Re: Starlight | PV Wendrax Lun 14 Oct 2013 - 5:07

Dire qu’elle aimait les voitures c’était un doux euphémisme. Parce que les voitures avaient été toutes sa vie. Elles l’étaient encore, mais malheureusement, elle n’avait plus la possibilité d’en approcher. Ce n’était pas dit nulle part dans son dossier pourquoi, comment, tout avait été étouffé bien plus haut. Plus haut que la police ou que la juridiction du centre. Du coup, tous savaient qu’elle ne pouvait pas approcher une voiture, mais pourquoi? Aucune idée. Certains disaient qu’elle les sabotait, les faisait exploser. Foutaise, elle les aimait bien trop pour leur faire du mal. Sérieusement, il fallait être un monstre pour vouloir maltraiter des bébés comme ça. C’était comme son militaire responsable. La liste des réparations à faire sur sa voiture était si longue c’était à se demander s’il ne l’avait jamais entretenu un minimum. D’ailleurs, il lui avait parlé qu’elle pourrait peut-être après une demande spéciale faire les réparations sur la dite voiture. Sérieusement, elle en rêverait. Néanmoins, elle devait être réaliste, ils seraient complètement dingues de lui donner un tel engin dans les mains. Malgré son état pitoyable. Mais malgré cela, la jeune femme espérait bien. C’était traite espérer, parce que ça vous donnait hâte et du coup si rien n’arrivait on était déçu.

C’était surtout pour cette raison qu’elle avait ramené ce moteur à l’intérieur pour le retaper. Au moins, si elle ne pouvait pas toucher à la dodge, elle pourrait au minimum jouer dans un moteur. Certes ce n’était rien de comparable et d’aussi récent, mais les classiques ça avait leur charme aussi. En plus quoi dire de ce modèle. Il était rare et elle ne comprenait même pas pourquoi on s’en était débarrassé. Décidément les gens de nos jours étaient de vrai fan de gaspillage et ne connaissaient pas la véritable valeur des choses c’était triste.

À un moment, la jeune femme fini par s’arrêter et retira ses écouteurs pour se rendre compte qu’elle avait largement dépassée son heure. Bah, ce n’était pas très grave, mais quand même. Et puis elle entendit tousser dans son dos. Doucement elle se retournant pour y voir un soldat miniature… waw c’était presque crédible à cette grandeur. Elle le laissa parlé et attrapa le linge mouillé en ne soufflant qu’un simple « thanks… » un peu incertain. Après tout elle se serait attendue à se faire gueuler pour faire ce qu’elle faisait, de manière illégale et en dehors des heures.

La jeune femme à la peau caramel observa les vêtements et continua à le laisser parler. Pendant un moment, elle n’en revint pas à quel point ce gars pouvait être un moulin à parole. Bordel, c’était ennuyant. Ce fut en ne l’écoutant qu’à moitié qu’elle commença à se nettoyer un peu, les mains, les bras un peu le visage avec un coin propre. Ce n’était pas si terrible, elle ne travaillait pas en cochonne. Et puis, il ne faisait pas chaud comme il faisait chaud dans leur garage au brésil. Du coup, elle ne suait pas comme un cochon. Les vêtements de rechange allaient être superflus et inutile, mais bon, l’intention était gentille si on voulait. Mais enfin, même si elle en aurait eu de besoin, elle n’aurait pas mis les vêtements de quelqu’un d’autre. Elle laissa le soldat finir de papoté avec lui-même alors qu’elle couvrait le moteur et le poussait dans un coin discret pour le camoufler. Si elle comprenait bien, il s’en fichait qu’elle travaille la dessus, donc du coup, il n’allait pas aller le raconter à gauche et à droite. Tant mieux. Mais vraiment à l’écouter parler comme ça, elle se demandait vraiment…

"C’est moi ou toi que t’essaies de convaincre avec ton bla bla? "

Elle ne l’avait pas dit méchamment, juste nonchalamment.
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Starlight | PV Wendrax

Starlight | PV Wendrax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Athénaïs ¤ She is far, far away from me... She walks in starlight in another world
» Starlight Redemption [RP-Sci-Fi]
» Je quitte le forum. Starlight.
» Cha' et Starlight Rush d'Antan
» Starlight ft Yoon Dong Soo
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers ::  :: ► L'Atelier-