AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood

Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Mar 27 Aoû 2013 - 2:21

« Je n’ai pas l’habitude d’écrire des textes pour me confier ou libérer toutes les émotions que je ressens. Disons que depuis que je suis ici, j’ai l’impression qu’écrire va me sauver la peau. Maintenant, écrire me libère et je peux dire exactement tout ce que je ressens. C’est pour cela qu’à ma dernière sortie en ville, celle à laquelle j’avais droit, je suis allé m’acheter un cahier de notes ainsi que quelques stylos. Ce n’est pas flagrant mais depuis que j’ai commencé à tenir une sorte de «journal intime» (que je n’appelle pas de la sorte, bien entendu!) je me sens relativement mieux. Ça me permet d’écrire et de me libérer du méchant côté en moi…J’ai écrit des lettres à ma mère et à ma sœur…Plusieurs lettres, à chacune d’entre elles…Certes, je ne sais pas encore si je peux les mettre à la poste…Je n’ai pas envie qu’on les lise, comme dans les séries policières à la télé…Je ne fais que leur dire qu’elles me manquent; terriblement…»

En tremblotant, Seth déposa son stylo et essuya une larme qui coulait sur sa joue. Depuis qu’il se trouvait ici, les moments durs étaient nombreux mais c’était la première fois qu’il pleurait. Il tentait toujours de se montrer le plus sûr de lui, le plus fort et le plus confiant possible. Pourtant, il ne pouvait ignorer que sa mère et sa sœur lui manquait. Il aurait tout fait pour communiquer avec elles…Cependant, il ignorait si une telle chose était possible dans ce centre de redressement. Et la chose qui lui faisait le plus peur, c’était qu’il n’avait pas reçu de lettres venant des deux femmes. Donc deux scénarios s’imposaient : Soit l’envoi et la réception de lettres étaient interdits, ou que les deux seules personnes qu’il aimait réellement ne voulait tout simplement plus entendre parler de lui…Si la deuxième option était la bonne, Seth n’avait plus aucune raison de vouloir changer pour le mieux…C’était elles qui avaient choisis, sur le conseil de la juge, de l’envoyer à cet endroit car elles le savaient capable de changer. Et si elles avaient abandonné l’idée de voir apparaître un tout nouveau Seth…? Il se leva de la table qu’il occupait à la bibliothèque, ramassant ses effets.

Il quitta finalement les lieux, cachant ses yeux rougis. Il avait besoin d’un endroit tranquille pour passer son Samedi soir…Le couvre-feu était à vingt-trois heures et il n’était que  dix-neuf heures trente, il lui restait encore beaucoup de temps pour trouver un endroit tranquille et se remettre d’aplomb. Le jeune homme avait entendu dire que l’endroit le plus tranquille de l’Institut, c’était l’observatoire. Comme il ne s’y était jamais rendu, c’était l’occasion rêvée d’aller y jeter un coup d’œil. De plus, la soirée était tellement belle, ce serait un gâchis de la passée au dortoir, surtout que là, il risquait d’y avoir de l’action…Ce n’était pas ce qu’il recherchait; pas ce soir en tout cas. Il aimait bien ses compagnons de dortoirs, il avait réussis à vivre avec le fait qu’il devait partager la pièce avec eux, mais quelques fois, on ne souhaite pas montrer à tout le monde que ce n’est pas notre meilleure journée…Seth retourna au dortoir, histoire de déposer son cahier et son stylo parmi ses effets personnels et prit la direction de l’observatoire. L’escalade de la tourelle ne fut pas aisée. Il ne se serait pas attendu à ce que ce soit aussi haut. Mais il y arriva en un seul morceau, patientant quelques instants, pour reprendre son souffle, avant d’entrer dans l’observatoire. Et lorsqu’il y entra, il vit qu’il n’était pas tout seul à avoir eu l’idée de venir ici en ce Samedi soir…Il reconnut la jeune femme qui se tenait là. Seth s’avança doucement dans la lumière que la lune projetait dans la pièce. Il toussota et prit la parole, ne sachant véritablement quoi dire :

« À ce que je vois, je ne suis pas le seul à avoir eu l’idée de venir ici…»

Il resserra sa veste sans manches devant lui et ajouta en pointant l’endroit d’où il venait :

« Si tu veux être seule, je peux toujours quitter…»

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Lun 2 Sep 2013 - 20:47

Je m'étais assoupie dans l'herbe du parc, j'avais dormi toute l'après midi. Il était vrai que j'avais peu dormi la nuit précédente, il avait fait trop chaud dans le dortoir, ça avait été insupportable. Du coup sans vraiment m'en rendre compte j'avais passé toute mon après midi à roupiller dans l'herbe fraîche, la musique aux oreilles ; j'avais rêvé de Karmina au ski qui perdait une course contre le soldat Allen et qui finissait par s'absenter avec lui dans les toilettes. Puis de Dartford... De ses rues noires, de ses immeubles miteux soit disant bons pour les repris de justice comme moi, ou pour les gens à la limite de la pauvreté selon les mois, comme ma mère, comme mon père...
Et il fut la lui aussi ; assis sur son fauteuil près du feu, son vieux couteau à la main en train d'éplucher son éternel bout de pomme, l'air malheureux comme à chaque fois qu'il se plaignait de maman qui voulait le regard des hommes sur elle et qui l'obtenait par n'importe quels moyens.
Il l'aimait à en mourir et elle le faisait souffrir, Il y avait une attraction si forte entre eux deux qu'ils s'entre choquaient et se blessaient mutuellement.
Je m'étais approché de lui, lui avais touché l'épaule, « papa.... » avais chuchoté et après avoir tourné la tête vers moi sans que je n'eusse le temps de voir son visage, il avait susurré « Angie ? » avec la voix d'Harry, ce traître, ce chien qui l'avait tué. Il prit alors d'un coup la place de mon père et apparut face à moi sur un fond noir : Harry Cooper dans son habit de voleur :

« Angie ?
Angie ?
Angie ?
Angie ?
Angie ?
Angie ?
Angie ?
»

Il répétait ça sans cesse.

« FAITES LE TAIRE ! » avais je hurlé en me tenant les oreilles, et puis dans une râle d'impatience, je lui avais sauté au cou, je l'avais étranglé jusqu'à ce que la mort l'emporte et que tout autour de moi s'envole comme de la poussière.
Papa réapparut au milieu des ce grains de poussière qui lui donnèrent forme.
Il m'avait caressé la joue sans que je ne sente rien et m'avait demandé :

« Angie, quand est ce que ces nuages sombres disparaîtront ?
Angie, ou cela va t il nous mener ?
 »


Il commençait à s’effriter peu à peu tout en continuant de parler, je pleurais à chaude larme et mes jambes refusaient de m’obéir alors que je voulais aller vers lui, le prendre dans mes bras ; une dernière fois, ou partir avec lui ; pour toujours, pour que cette douleur disparaisse...

« Je hais cette tristesse dans tes yeux,
mais n'est ce pas l'heure de nous dire au revoir ? 
»


Il disparu comme si un coup de vent l'avait détruit dans son souffle :

« NOOOON ! »

Mes yeux s'écarquillèrent, la lumière du jour m'aveugla de suite, en tournant les yeux du soleil je retirai mes oreillettes violemment et regardai mon mp4 qui affichait :
~ The Rolling Stones – Angie – Goats Head Soup °1973


Je vérifiai autour de moi pour savoir si j'avais fait du bruit ou non, je n'étais pas en sueur, alors peu être n'avais je pas bougé. Et pas loin de moi discutait un groupe de jeune qui ne semblait pas m'avoir remarqué. J'en conclus avec le plus grand soulagement que je n'avais pas fait parlé de moi. Je me relevai pour m'asseoir sur mes fesses. L'ombre des arbres s'agita partout sur mon corps, il faisait frais à l’abri du soleil, j'avais bien choisi ma place pour roupiller... pas mon rêve.
Je me frottai le front pour oublier, « Aller Angela, c'est pas le premier rêve ainsi et ça sera pas le dernier » relativisais je.
Lors de mon réveil j'avais eu les yeux humides, à présent ils étaient secs et bien de leur couleur naturelle, vert animal.
J'avais eu le cœur qui battait un peu vite, mais il m'avait suffit de quelques secondes pour le calmer. j'étais à présent physiquement rétablie.

À ma montre il était 18h40, je devais me changer les idées pour passer ce goût amer du rêve que j'avais fait. Je pris la route du dortoir n°8 en traînant un peu les pieds.
Au détour d'un couloir, je regardai par la fenêtre et aperçus la première étoile de la soirée. Souriante face à cela, ça m'encouragea à passer mon temps dans la douceur du ciel étoilé et un seul endroit y était réservé : l’observatoire.

Arrivée là bas, je m'assis sur un matelas en mousse tout mous qui avait été posé au sol par je ne sais qui, il devait être c**çu à la base pour des bancs de jardin.
Le temps passa sans que je ne m'en rende compte, je pensais à toutes ces choses que nous avions perdu, nous délinquants, moins que rien ou... pauvres gamins paumés dans un monde qui ne leur laissait pas une seule chance... Tout ce que j'avais perdu...
Et puis intervint la voix de Seth. Je me retournai brusquement et le regardai étonnée de le voir en ce lieu.

« Si tu veux être seule je peux toujours quitter... »

il indiqua la sortie.

« Non, non Seth, Ne pars pas, viens là si tu veux....? Le ciel promet d'être aussi beau que toi ce soir.. » lui répondis je tout sourire, puis continuai plus bas en stoppant légèrement de sourire « Désolée, ce doit être l'influence de Mina et Kyllian qui me font dire des choses comme ça... »

Je me décalai pour le laisser s'asseoir avec moi sur le matelas  et tout en lui proposant un coussin je questionnai :

« Je suis contente de te voir ici, la solitude ça pèse. En fait, j'aime bien être seule, mais je déteste me retrouver seule... je trouve que... il y a une différence entre les deux... »
Je lui souris avec toujours cette même douceur à l'anglaise bien à moi et enchaînai :

« Alors ? Qu'est ce qui t'amène ici Seth … ? Est ce que... Est ce que tout va bien.. ? »
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Mer 11 Sep 2013 - 2:02

« Time to lay claim to the evidence. Fingerprints sold me out but our footprints washed away from the docks downtown. It's been getting late for days and I think myself deserving of a little time off. We can kick it here for hours. And just mouth off about the world. And how we know it's going straight to hell. Because the tension's like a fire. And like a bad movie, I'll drop a line. Fall in the grave I've been digging myself. But there's room for two, six feet under the stars. Six feet under the stars. Six feet under the stars... »

La jeune femme semblait avoir été étonnée de le voir arriver de la sorte, sans qu’il ne se soit donné rendez-vous. Il avait fait un pas dans la direction d’où il arrivait, prêt à laisser à Angela l’espace qu’elle occupait avant qu’il n’arrive sur les lieux. Il ne voulait pas imposer sa compagnie à la jeune femme, surtout que si elle était en ce lieu éloigné des autres résidents, c’était parce qu’elle avait besoin d’être seule. Il n’allait pas arriver comme ça et rester planté là comme un piquet de clôture. Son regard bleu était posé sur la jeune femme aux yeux verts. Il mit sa main dans la poche droite de son jeans et attendit quelques instants. Ce fut là qu’elle lui demanda de rester, de venir s’asseoir. Le jeune homme s’avança vers son amie alors qu’elle lui disait que le ciel promettait d’être beau :

«…aussi beau que toi ce soir. »

Elle souriait puis perdit un peu de son sourire, s’excusant en parlant de l’influence de Karmina et de Kyllian sur ses paroles. Seth lui souris à son tour, rougissant légèrement. Il n’était pas dans ses habitudes de recevoir des compliments mais il le prenait volontiers car venant de la jeune femme, ça lui faisait extrêmement plaisir. Carter prit place près d’elle sur le matelas posé sur le sol et accepta le coussin qu’elle lui tendait. Il la regarda à la dérober. La faible lumière que projetait la lune pleine dans l’observatoire donnait à Angela l’air d’un ange, avec ses cheveux blonds. Gêné de cette pensée, Seth détourna le regard vers le ciel qu’il voyait par une ouverture. Le garçon entendit son amie reprendre la parole lui qui, depuis son arrivée, n’avait dit que deux phrases. Elle lui confia être heureuse de le voir là, que la solitude pèse, ajoutant qu’il y avait, pour elle, une différence entre être seule et se retrouver seule. Seth hocha la tête, il pensait la même chose…Elle lui demanda ce qui l’amenait ici et s’il allait bien, ce à quoi le Cardinal répondit :

« Tout va très bien, ‘seulement besoin de prendre l’air et de ne pas sentir la présence des autres résidents autour de moi…» Et il se reprit, « Mais ta présence à toi ne me dérange pas…»

Il étendit sa jambe droite et ramena l’autre près de lui, posant son bras sur son genou, laissant son bras droit en travers de son ventre. Seth remonta le capuchon de sa veste sans manches sur le dessus de sa tête, sa crête rouge n’ayant pas été coiffée aujourd’hui. Il tourna doucement la tête vers Angela et demanda :

« Et toi, est-ce que tout va bien? Ça n’a pas l’air d’aller…À moins que je ne me trompe…»

Il était rare que Seth creuse plus profondément pour savoir comment allait une personne. Pourtant, Angie lui importait beaucoup. Elle était, si l’on pouvait dire, la première amie qu’il avait eue ici et la première qui connaissait son secret. Il se sentait proche d’elle, même s’il ne savait presque rien d’elle…Peut-être que la conversation les mèneraient à mieux se connaître. Mais il faut parfois laisser aller les choses par elles-mêmes…

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Dim 15 Sep 2013 - 23:34

Il s'était assis en silence, ce même silence qu'il y avait souvent et qui était bien plus significatif qu'un « oui »
Je le regardai un instant en souriant, il était toujours aussi beau peu importait la tenue ou la coiffure, il avait cet air ''de dur'' qui cachait en fait bien plus que ça. Je savais que je connaissais Seth peut être un peu mieux que les autres ici, mais une fois de plus je savais qu'il avait plein de chose que j'allais découvrir sur lui avec le temps car il semblait caché bien des ''secrets'' sur sa personnalité.
Pour être honnête j'étais contente qu'avec moi il se montre doux et gentil car ce n'était pas le cas avec tout le monde. Il s'était montré quelque peu agressif avec certaines personnes (Karmina, et Cantarella selon les dires..)
La lumière pâle de la lune transperça ses yeux couleur de glace, j'admirai quelque seconde ce panorama à travers mon regard vert pétant cause à cette lumière malade qui donnait un air surnaturel à mes iris. Mes longs cils noir firent une ombre hachurée sur le haut de ma pommette quand je tournai enfin la tête vers le ciel.
Le ciel illuminé d'une poussière d'étoile me rappela mon mauvais rêve, mon père s'était envolé comme tel, j'avais ressenti cette même peine que lorsque j'avais appris sa mort. Tout avait été si rapide, sans même un au-revoir, sans un dernier regard il était parti aussi vite qu'un coup de vent, la porte avait claqué, tout s'était éteint en moi... Il avait emporté avec lui mon insouciance et mon sourire d'enfant. J'avais sûrement pleuré autant de fois que la lune avait fait le tour de la terre...

« Tout va très bien, seulement besoin de prendre l’air et de ne pas sentir la présence des autres résidents autour de moi…» Me sortit Seth de mes pensés, j'en avais oublié ma question.

Je le regardai un peu triste, étais je une gêne ? J'allais soupiré lorsqu'il me lança :

«Mais ta présence à toi ne me dérange pas…»

Mes lèvres esquissèrent un sourire sans que je ne puisse rien y faire, j'étais contente sur ces mots. La franchise de Seth me rappelait la mienne et m'enveloppait dans un doux manteau de chaleur. Quand j'étais avec Seth il y avait quelque chose qui prenait place sur une certaine partie de ma peine, une émotion qui me réchauffait peu à peu et disparaissait lentement quand l'on se quittait...
Je ne comprenais aucun de mes sentiments pour qui que se soit en ce moment et j'essayais de ne plus me poser de question sur. Pour moi tout ça était un peu une libération, je voulais y goûter sans me soucier de rien, même si, je n'arrivais pas vraiment à mettre des mots sur les frissons qui m'avaient parcouru le corps quand Seth avait délicatement poser ses lèvres sur les miennes ou quand ma main avait frôlé la sienne. Sûrement était ce le fait que jamais je n'avais partagé des moments pareils ou parce que même si j'avais eu un ami, la pression du gang sur nos dos ne nous avait pas permis de nous épanouir dans notre amitié.
Seth serait il alors vraiment la première personne avec qui j'avais communiquer comme une personne lambda ?
Je fermai les yeux comme pour chasser mes pensés et pris la parole en continuant de regarder le ciel, le sourire aux lèvres, mes yeux verts surnaturel planté dans les étoiles :

« C'est gentil... Merci... 
-Et toi, est-ce que tout va bien? Ça n’a pas l’air d’aller…À moins que je ne me trompe…» continua t il.
Surprise, je tournai la tête vivement vers lui, se voyait il vraiment que j'avais fait un mauvais rêve et que cela m'avait remué ? Seth en avait fait pas mal des mauvais rêves, peut être connaissait il mieux la tête qu'on avait suite à eux. Et pourtant, personne auparavant de m'avait dit ''Hè ! Ça va toi ? T'as pas l'air bien'', il était évident que je faisais du mieux que je pouvais pour cacher mes émotions, certes. Et ainsi il était logique que absolument personne jusqu'ici n'avait su entrevoir une peine quelconque, à l'époque on disait même :
« Et vous avez appris la mort de William Dashwood ? La petite Angela s'est bien remise, c'est bien.. ! »
Ils ne se posaient pas la question de savoir si je cachais quoi que se soit et c'était mieux de cette manière. J'avais honte d'être blessé au plus profond de moi, j'avais honte d'être en réalité aussi faible par rapport à ce genre de chose, moi je ne voulais pas être une femme comme ma mère qui pleure si facilement, à mes yeux tout ce qu'elle faisait tout ce qu'elle était, était mal et c'est pour cela que je ne voulais pas la suivre dans son malheur suite à la mort de papa. Je la haïssais, c'était elle aussi qui l'avait tué à petit feu et j'avais la haine si ancrée que je voulais tout effacer pour ne pas que cette rage n'explose et détruise le peu qu'il me restait.
Il fallait Effacer papa, maman, mes sentiments, mes petites émotions, ma vie, l'école, les gens qui me regardaient avec de la pitié dans leurs yeux, effacer les souvenirs de cet homme papa... qui m'avait protégé contre tout et rien, qui avait été le seul à m'aimer.
Le gang avait été bon pour cela, prise entre les conflits violents de la ville je n'avais pas eu le temps de penser à qui que se soit.
J'ai pourtant appris avec le temps, avec les sanglots muets dans ma chambre chaque nuit dans la solitude, que plus on repousse nos peines plus elles reviennent nous chercher. J'en étais consciente et j'étais incapable de l’accepter. Incapable de supporter l'idée qu'il fallait accepter la mort de mon père et ma tristesse face à cela. Non c'était impossible.
Je ravalai ma salive tentant de ne pas le faire remarquer sûrement en vain et faisais un sourire forcé, j'avais du mal à supporter le regard de Seth sur moi pour mentir, pourquoi ? Il était comme tous les autres ? Qu'est ce que ça pouvait bien changer que je lui mente à lui aussi ? Que je lui cache, comme à tous les autres.. ? J'essayais de me convaincre, mais au fond je savais que ce n'était pas un parmi tant d'autre, Seth c'était Seth et inconsciemment j'éprouvais énormément de choses pour lui... et c'était pour cela que lui cacher m'était difficile.

« Tout va bien Seth, tu sais je suis fatiguée... » mentis je finalement.

Une boule au ventre me fit légèrement suffoquer, j'étais anxieuse de savoir qu'il avait vu que j'étais remuée au point de me poser la question et honteuse de lui avoir menti. Il s'était pourtant confié à moi, il m'avait fait confiance. Moi je lui mentais et c'était pitoyable. Il était sans plus de doute plus courageux que moi, une preuve de plus que j'étais faible... je me mordis la lèvre supérieur de honte et me sentis dénuer de toute force moral.

« Tu dors mieux qu'avant, c'est bien ça ! » Enchaînai je pour changer de sujet.

Je tournai mon visage vers lui, pour me donner un air naturel qui ne s'exécuta pas et me retrouvai figer à regarder son visage. Je me rappelai son baiser et oubliai quelques secondes mon père et mes tourments pour profiter de la douceur de ce souvenir, sans vraiment le décider je tendis ma main vers lui pour rabaisser sa capuche en ajoutant plus bas :

« Ne cache pas tes cheveux Seth... »

Je laissai mes doigts frôlé ses cheveux, ses oreilles et puis l'arrière de ses joues, effleurant à peine son cou mais quand même. Mes bras retombèrent délicatement sur mes genoux, je me décalai pour me tourner un peu plus en face de lui, plongée dans son regard de glace, les frissons chauds de mon précédent geste une fois disparus je trouvai le courage d'avouer en chuchotant presque :

« En fait... Je suis soulagée de me retrouver avec toi.... Car je me sentais pas bien en moi, mais ça va.. C'est habituel... je.... »

Je voulu m'agripper à lui pour continuer de parler pour trouver le courage suffisant de finir mais cette envie me paru mal placé. Seth n'avait peut être pas envie d'écouter les plaintes muettes d'une fille confrontée à elle même, ni d'accepter le contacte de ses mains sur lui au autre. Un peu gênée je baissai la tête et conclus :

« Pardon... En fait ça va.. »

Je ravalai ma salive, espérant dénouer le nœud ma gorge.


Dernière édition par Angela Dashwood le Jeu 21 Nov 2013 - 23:23, édité 1 fois
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Lun 16 Sep 2013 - 21:41

Ce qu’il vivait pour l’instant était inhabituel pour lui. Jamais il n’avait été en pareille situation auparavant. Jamais il n’avait ressenti pareille émotion auparavant…La jeune femme l’inquiétait, il voyait bien que quelque chose n’allait pas…À moins que ce soit son esprit qui lui jouait des tours. La dernière fois qu’il avait été seul avec Angela, c’était lui qui s’était confié à elle, il ignorait tout d’elle, excepté son nom et son origine anglaise…Au fond de lui, Seth Carter voulait que cette jeune femme soit heureuse, qu’elle se sente bien. Et ce n’était pas ce qu’il voyait au fond des yeux verts de son amie…Il voyait que quelque chose la tourmentait. Il le savait parce qu’il avait déjà été tourmenté et savait ce qu’on ressentait. Tout se voyait dans le regard de la jeune femme aux longs cheveux blonds…Lentement, doucement, il avait tourné les yeux vers elle et il vit Angie se retourner vivement vers lui. Leurs regards se croisèrent et Seth observa la surprise qui régnait dans les yeux de sa compagne de dortoir. À quoi pensait-elle? Si la surprise avait été assez grande chez cette fille, c’était que le jeune Cardinal avait visé juste, en plein dans le mille…

Le jeune homme garda le silence, jouait un peu avec la ganse de son jeans troué, respectant que la dernière question qu’il lui avait posé était peut-être mal vue ou d’ordre personnel pour la jeune femme. Il s’apprêta à s’excuser de son impolitesse lorsqu’elle reprit la parole, peu après qu’il aille détourner les yeux vers sa jambe étendue. Elle lui répondit que tout allait bien, qu’elle était seulement fatiguée. Angela ne semblait pas être bien dans la situation dans laquelle ils étaient. Peut-être ferait-il mieux de la laisser…Il se trouverait un autre endroit esseulé…Pourtant, il eut la preuve qu’Angie ne semblait pas à l’aise car elle changea le sujet de leur conversation, lui disant qu’il dormait mieux qu’avant et que c’était bien.

« Je suis plutôt content…Il y avait longtemps que je n’avais pas aussi bien dormis…» Il s’interrompit et reprit après quelques secondes : « Les cauchemars sont moins fréquents maintenant…»

Et lorsqu’il eut terminé sa phrase, il la vit du coin de l’œil tendre le bras vers lui et abaisser son capuchon de veste.

« Ne cache pas tes cheveux, Seth…»

Qu’elle prononce son nom le fit frissonner et puis il sentit ses doigts dans ses cheveux, ses oreilles, et sa joue. Les doigts de la jeune femme frôlèrent à peine son cou mais un autre frisson le parcouru des pieds à la tête. Le jeune homme à la coiffure de feu ferma ses yeux bleus et puis les doigts d’Angela quittèrent sa peau. Il garda les yeux fermés durant quelques instants. Lorsqu’il les ouvrit de nouveau, il la tournée vers lui. Elle lui avoua, dans un murmure, qu’elle était soulagée de se retrouver avec lui. Si seulement elle savait à quel point la réciproque était vraie du côté du jeune Reed…Elle continua sa phrase, lui disant qu’elle n’était pas bien et s’interrompit. Finalement elle conclut en s’excusant, qu’elle allait bien.

« Justement, si tu dis ça c’est que ça ne va pas bien…» Murmura-t-il, se tournant complètement face à elle sur le matelas.

Elle avait baissé la tête après sa dernière phrase et Seth se retint de lui prendre le menton pour qu’elle le regarde. Le baiser qu’ils avaient échangé résultait de ce même geste…À la place, il posa sa main sur la sienne, cherchant ses yeux verts de ses yeux azur.

« Angie…Si quelque chose ne va pas tu sais que tu peux m’en parler…Tu m’as écouté la dernière fois, il serait peu logique que ce ne soit pas réciproque ce soir…»

Seth serra doucement la main de la jeune femme. Si elle croyait qu’il n’allait pas l’écouter, elle se trompait. Parce qu’il voulait voir une étincelle heureuse traverser ses yeux, rien d’autre…

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Sam 21 Sep 2013 - 14:12

J'avais encore un peu honte, jamais je ne m'étais confié au près quelqu'un à part de papa et de temps en temps de harry. J'avais toujours peur d'ennuyer les gens, de les mettre mal à l'aise... Ou peut être avais je une peur bleue qu'ils ne comprennent pas ce qui m’atteint... Qu'ils ne ressentent pas la même douleur, ou juste qu'ils ne la cernent pas.
Et puis, dans un milieu comme celui ci, de la violence, de la force, avoir des blessures aussi profondes et marquées était dur à vivre. Si l'un connaissait votre souffrance, alors pouvait on se sentir en sécurité ? Si il venait à la révéler, si les  gens ne vous voyaient plus comme quelqu'un de crédible que finalement cette place respectée pour laquelle on s'était battu était parti en poussière parce que vous vous étiez confié à quelqu'un qui n'avait pas su tenir sa langue et qui vous avait lâchement trahi ? Et si tout le monde finissait par connaître cette partie de nous que l'on refoulait depuis des années ?
Je savais que ce milieu de violence que je vivais à l'institut teenagers n'était pas celui de Dartford plus lourd et plus imposant. Que je risquais plus grand chose ici, et que ma crédibilité c'était plus tôt au sein du gang et des autres gang qu'il avait fallu la maintenir, mais tout de même... j'avais du mal à me séparer de mon silence.

« Justement, si tu dis ça c’est que ça ne va pas bien… » me murmurait il durant lequel je l'entendais se tourner pour être face à moi.

Je continuai de baisser la tête, susurrant un « Mais... » à peine audible.
Je fermai les yeux très fort pour passer la sensation de nœud dans ma gorge, c'était insupportable, j'avais peine à respirer. Et puis je le sentis me prendre la main, je rouvris les yeux, toujours la tête baissée, je voyais mes doigts fins et longs sur sa paume puis ses doigts... J'en oubliai le nœud qui disparut finalement. Je rougis.

« Angie…Si quelque chose ne va pas tu sais que tu peux m’en parler…Tu m’as écouté la dernière fois, il serait peu logique que ce ne soit pas réciproque ce soir…» continua t il.

Je ravalai ma salive, continuant de fixer sa main dans la mienne. Bizarrement, c'était presque un soulagement pour moi de me sentir proche de lui ainsi. Si il savait à quel point il était rassurant pour moi, quand il faisait de pareilles choses j'étais reprise par un élan de courage qui me poussait à sortir des mots des phrases que je n'osais pourtant pas dire en temps normal.
Je relevai légèrement le visage, affrontant son regard bleu je me sentis à nue devant lui. Comme si quoique j'allais dire, quoique j'allais faire il allait finir par me sortir les vers du nez. Je déposai les armes et finissais finalement par répondre :

« J'ai juste fait un mauvais rêve qui m'a rappelé certains souvenirs... En soit rien de grave du tout... »

Je baissai la tête, revoyant l'image de mon père partir dans un coup de vent qui l'avait fait s'envoler comme de la poussière, de ce qu'il m'avait dit « Angie, quand est ce que ces nuages sombres disparaîtront ? »

Jamais tant que tu ne me sortiras pas de là ou je suis

« Je hais cette tristesse dans tes yeux »

C'est à cause de maman, de Harry

« n'est ce pas l'heure de nous dire au revoir ? »

Pas encore une fois papa...

J'avais le regard perdu derrière l'épaule de Seth, je ne sentais ni sa main dans la mienne ni l'air ambiant, c'était comme si j'étais retournée dans mon cauchemar et sans que je m'en aperçoive deux larmes vinrent mouiller mes joues. Alors pleurer était ce un signe de faiblesse ? Car sinon depuis le temps il était clair que je n'avais plus aucune force. J'écarquillai les yeux subitement, prenant conscience que je n'étais pas seule et que Seth était bel et bien en face de moi, je retirai mes mains pour les porter à mon visage balbutiant un « Pardon.. ! » chevrotant. Je me reculai de quelques centimètres en même temps de cela, mais même si j'essayais de me reprendre les larmes coulaient toutes seules sans que je ne puisse rien y faire.

« Désolée je ne fais pas exprès... »

Je me frottai les yeux jusqu'à ce que ça me brûle, mais rien ne se stoppa...

« Bloody hell ... » injuriai je contre moi même.

Baissant la tête pour ne pas qu'il me regarde je devins plus que rouge de honte. Mes cheveux blonds tombèrent devant mon visage et permirent de cacher les nombreuses larmes qui coulaient tout doucement le long de mes joues. Je serrai fort de tissu du matelas dans mes mains, il y avait une certaine forme de rage la dedans, en fait surtout beaucoup de malheur.

« Papa... » chuchotai je comme pour lui dire d'arrêter de me faire pleurer. Je me mordis la lèvre inférieur, faites que tout cela cesse...
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Mer 2 Oct 2013 - 0:46

Il avala sa salive. Ce fut douloureux. Sa gorge était serrée, comme lorsqu’il était gêné. L’était-il? Oui. Affreusement gêné, en ce moment même…Quelle était la raison de sa très grande gêne? Le fait qu’il pensait ressentir une attirance, tant physique que psychologique, pour la jeune femme qui était assise près de lui. Des fois, on pensait de Seth qu’il était un abruti, un macho sans une seule émotion. Certes, il n’était pas le garçon le plus intelligent de cette terre mais il savait que deux additionner à deux donnait quatre. Et oui, il avait des émotions; émotions qu’il cachait trop bien. Parfois, il ne savait même pas ce qu’il ressentait. C’est assez pour comprendre qu’il n’était pas quelqu’un qui ne se laissait pas aller facilement à exprimer, tant par paroles que par gestes, ses états d’âme. Pourtant, à ce moment-ci de la soirée, le jeune homme ressentait une gêne grandissante ainsi qu’un sentiment de bien-être qui lui était rare de connaître. Il avait pressé sa main sur celle de la jeune femme, le regard toujours posé sur elle. Comment parler? Il ne savait plus. Si elle levait les yeux, tout serait plus aisé pour lui, il ne demandait rien d’autre…

Il ne voulait que croiser son regard, qu’elle sache qu’il était sincère dans ce qu’il lui disait. Il voulait la savoir rassurée d’avoir quelqu’un avec qui parler librement dans ce centre. Et puis elle releva le regard vers lui et leurs yeux se croisèrent. Seth fut une nouvelle fois charmé par le regard de son amie et il pensa retirer sa main de la sienne pour qu’elle ne le sente pas trembler comme une feuille au vent. Il vit les poils de ses bras se hérisser alors qu’un bref frisson parcourait tout son corps. Comment elle faisait pour le rendre si gêné, si timide, lorsqu’il était en face d’elle? Il esquissa un sourire mental et reconcentra sa totale attention sur Angie, qui lui confiait avoir été la victime d’un mauvais rêve. Il fut un instant surpris, ne s’attendant pas à ce qu’ils aillent un point en commun aussi peu réjouissant; celui des mauvais rêves. Elle lui dit que ce n’était pas grave du tout et elle sembla ensuite se perdre dans ses pensées lorsque ses yeux verts quittèrent ses yeux azur parce qu’elle avait de nouveau baissé sa tête blonde. Seth resta respectueux et ne dit rien pendant ce temps-là…

Pourtant, il avait envie de la prendre contre lui, de la serrer dans ses bras. Il s’était avancé, sans trop l’être, pour voir pourquoi sa compagne de dortoir avait baissé la tête. Il ne put rien voir car elle retira ses mains subitement, provoquant un mouvement de recul chez le jeune homme aux cheveux écarlates et elle s’essuya les yeux, balbutiant tout en s’excusant. Angela pleurait. Elle s’était même un peu reculée de lui. Seth se sentit très mal d’un seul coup. S’il n’avait pas cherché à tirer la vérité à son amie, elle n’aurait pas pleurée…La jeune femme s’excusa de nouveau, affirmant qu’elle ne faisait pas exprès de pleurer. Elle laissa même passer un juron parfaitement anglais tout en baissant la tête. Il n’aurait jamais cru l’entendre jurer mais ce n’était pas le moment de s’y attarder. Angie murmura quelque chose qu’il ne comprit pas et il s’approcha doucement, assez pour que leurs deux jambes se touchent légèrement. Puis, il passa son bras droit autour des épaules de la jeune femme, doucement, histoire de ne pas provoquer de réaction qui lui vaudrait un autre pansement sur le nez pour plusieurs jours. Il attira Angela, qui pleurait toujours, contre lui…

« Ne pleure pas, Angie…» Susurra-t-il, remarquant qu’elle tenait le tissu du matelas très fermement, « Ça va aller, tu vas voir…»

Il ignorait comment consoler quelqu’un, surtout pas une jeune femme. Il répéta donc les mots qu’il avait le plus souvent entendu dans sa vie pendant des moments comme celui-ci. Il était un bien piètre consolateur, il devait l’avouer, mais il voulait seulement que les yeux verts de la jeune femme cesse de contenir des larmes de peine et de tristesse…

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Dim 6 Oct 2013 - 3:19

Peut être étais je simplement plus proche de Seth que je le pensais pour ne pas ressentir l'envie de le renvoyer chier violemment.
Depuis toujours, quand l'on me parlait de mon père ou m'y faisait penser j'avais tendance à me braquer et à devenir de suite agressive avec mon interlocuteur. Certes Seth ne m'avait pas parlé de mon paternel, mais il avait réveillé quelque chose de sensible et en temps normale je me serai dégager brutalement de lui et me serrai casser.
Mais pas là... Pas avec Seth. Je ne pouvais l'expliquer, mais je ne me sentais pas de lui cacher obligatoirement les choses. Je n'avais pas non plus envie qu'il s'en aille, tant qu'il était là, même malgré toute la peine que je ressentais, j'étais bien. Pour parler, je n'avais besoin que de son attention.

Ceci dit, les larmes continuèrent de couler comme j'en avais l'habitude quand ça arrivait. J'avais la tête baissé comme toujours...
Aaaah.. toutes ces nuits à pleurer, sans rien contrôler, ce que ça faisait du bien ! Il suffisait d’éteindre la lumière et de se recroqueviller sur soit même pour que personne n'entende mes sanglots et le temps passait doucement comme les larmes. Ça finissait par s'arrêter comme c'était venu. Puis venait la fatigue et je m'affalait sans conscience sur un sol ou n'importe quel support.
« Seth ? Toi qui en a toujours voulu rageusement à ton père, peux tu seulement comprendre une partie de la peine que je traîne depuis des années ? Peux tu percevoir l'enfant qu'on a torturé depuis la naissance en moi ? Je ne suis pas une caïd, ni une rebelle, je suis juste celle qui a tenté de survivre comme elle pu pour ne pas sombrer dans la tristesse... Et qui a mal choisi son chemin... » pensais je. Je m'en étais plutôt pas vraiment mal sorti jusqu'ici, enfin... Tout était relatif, il fallait mettre de côté les nuits de solitude et tous les moments ou mon cœur me serrait au point ou je devais m'appuyer contre quelque chose pour ne pas tomber par terre.
Je le sentis se rapprocher de moi, j'avais envie de l'attraper pour avoir une épaule sur laquelle pleurer. Seth ne me jugerait pas, il ne m'en voudrait pas, jamais il n'irait répéter ce qui était en train de se passer, j'en étais sure, seulement pouvait il comprendre que mon père ne reviendrait plus jamais et que ça me pesait horriblement même 10 ans après sa mort ? Que je n'avais toujours espérer une chose, avoir le courage de le rejoindre la haut ? Mais que je n'avais jamais réussi à mettre un terme à cette vie que Datford avait en fait peut être sauver. Papa... je n'avais eu que lui...
Je rêvais de le revoir, de le sentir près de moi, de l'entendre me dire : « Ne pleure pas, Angie… »

La voix de Seth me fit frissonner, c'était bien lui qui avait dit ça, et pourtant c'était des lèvres de mon père que j'avais cru vouloir l'entendre. Il me tira vers lui doucement et m'enlaça, je me retrouvai le front contre son torse à sentir le cœur de celui ci battre sous la masse de chair et de muscle.
Je tremblotai légèrement, ce geste m’incitait à me vider de toutes les larmes de mon corps, refermant encore plus mes poings sur le matelas pour m’empêcher de pleurer plus qu'avant (car je m'étais tout de même un peu calmé) je ne pu contrôler les quelques tremblotement de mon corps. Ce combat contre moi même dura qu'un court instant, jusqu'à ce que Carter reprenne la parole de sa voix aussi masculine que rassurante :

« Ça va aller, tu vas voir…»

J'explosai en un sanglot. Je passai ma tête sur son épaule, mes mains agrippèrent son dos je me serrai fort contre Seth, mon visage perdu dans son cou, la c'était de trop... La phrase avait été de trop ! elle avait été sincère et la pour me consoler. Alors je m'étais attaché à cette chaleur que Seth m'offrait, et même temps je n'avais pas perdu l'idée que rien irait plus comme avant...
Cependant la douceur de sa présence, sa voix si réconfortante, son regard sincère, l’influence de ses mains sur moi, me procuraient le plus grand réconfort. Je ne voulais plus le lâcher, je ne voulais pas qu'il parte, j'avais besoin de lui près de moi... J'étais malade et sans m'en rendre compte Seth était devenu mon anti-douleur. Non je ne lâcherais pas...

« Snuf.. Ne.. Ne pars pas et.. snuf.. ça ira.. »

Je me serrai contre lui, je ne pouvais m'en empêcher j'en avais besoin.. Nous restions alors comme ça quelques instants avant que je ne finisse par me détacher un peu de lui. Je fis glisser mes mains de son dos jusqu'à ses deux mains, je les pris dans les miennes et les serrèrent doucement. J'avais un peu relever le visage, mais je ne regardai pas Seth dans les yeux, j'avais honte de mes yeux rouges baignés de larme. Mais ce dont je n'avais plus honte c'était de le toucher. Certes cela me faisait sacrément rougir, mais j'en étais bien moins gênée...

« Pardon Seth... Je vais tout t'expliquer, j'ai juste besoin.. de... »

De toi. De ta voix. De ton regard. De ton attention. De ta présence. De tes mains...

[silence]

« Je pleure.. mais.. rien n'est ta faute d'accord.. ? » finis je finalement

Je relevai les yeux vers lui, lui offris un sourire légèrement forcé et relevai le nez vers le plafond de verre. Le regard perdu dans le ciel poussiéreux d'étoiles, illuminé.

« Seth.. Vois tu ces lumières dans le ciel... Toutes ces étoiles qui brillent... »

Une larme coula doucement, tout doucement.

« Depuis 10 ans j'ai toujours voulu les rejoindre Seth... Je ne suis pas une caïd.. J'ai juste choisi le mauvais chemin... Au fond de moi je suis faible et... je n'arrive pas à avancer... Pour ne pas sombrer dans la tristesse j'ai plongé dans le fin fond des entrailles de Dartford, ma ville natale. S'en est suivi violence, trafic de drogue, armes à feu, bleus et dérapages... En soit, ai je vraiment eu le choix... Bref voilà ce pourquoi je suis ici.... »

Je souris, songeant au gang et à moi, 8 ans.. c'était si jeune pour un tableau si noir.

« Mais toute la cause de ma tristesse... ne vient pas de la... Quand je disais que je voulais rejoindre les étoiles... je voulais plutôt dire que... je voulais rejoindre.. que je voulais rejoindre.. la... la personne.. la personne qui m'était cher... Cette personne que j'ai perdu il y a 10ans...
Tu vas me dire qu'après 10 ans je n'ai toujours pas fait mon deuil, c'est pitoyable hein... venant d'une délinquante comme moi anciennement presque à la tête d'un gang .. Je suis de suite moins crédible... Mais c'est comme ça... J'aurais beau essayer de relativiser, les souvenirs viendront me hanter.... et mes plaies continuerons de saigner... J'ai tenter de me détacher de mes peines, d'oublier cette personne, mais au fond de moi je n'avais envie que d'une chose, la retrouver....
 »
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Mar 15 Oct 2013 - 21:14

Il n’avait jamais été à l’aise pour rassurer quelqu’un ou pour le consoler. Il venait d’un milieu dur où la plupart de ses copains étaient des brutes, des gars qui ne sont pas faibles ni pleurnichards. Sa mère s’arrangeait toujours pour s’enfermer dans sa chambre lorsqu’elle voulait pleurer. Sa sœur, elle faisait la même chose, à l’époque, lorsqu’elle vivait à la maison familiale. Étrangement, Seth n’avait presque jamais été confronté à quelqu’un qui pleure, à quelqu’un qui passe un mauvais moment. Il n’avait pratiquement jamais été la personne qui est appelée lorsqu’on a besoin de se confier sur de gros sujets émotifs. Mais, il avait toujours eu une bonne écoute, lors des rarissimes fois où quelqu’un était venu le voir pour parler. Seth était un bon ami, ça, on ne pouvait le lui enlever…Mais voilà qu’il était confronté à ce dont il avait le moins d’expérience : la consolation. Dans les films ou les séries télévisées, tout avait tellement l’air plus facile, plus aisé…Le rêve est beau, mais la réalité c’est autre chose. Il constatait la véracité de cette pensée maintenant. Seth était rarement pris au dépourvu; rarement. Mais là, voir Angie pleurer ainsi, ça lui faisait perdre ses repères.

Il l’a senti trembler, très subtilement. Pourtant, dès qu’il lui eut dit que tout allait bien aller, c’est là qu’elle partit dans un sanglot et qu’elle se colla plus à lui. Le Cardinal sentit les bras de son amie se refermer sur son dos et elle le sera fortement. Pas assez pour l’empêcher de respirer, heureusement. En fait, même si elle l’aurait empêché de respirer convenablement, jamais il ne l’aurait repoussée, il était bien avec les bras d’Angie autour de lui, sa tête posée contre son torse. Certes, ce n’était pas une des situations les plus avantageuses ou agréables pour qu’il puisse apprécier le contact à son maximum mais pour l’instant, il voulait qu’elle arrête de pleurer. Seth sera plus fort Angela contre lui, passant sa grande main dans son dos dans un mouvement répétitif, lui frictionnant le dos tandis qu’elle pleurait encore. Elle lui répondit alors que s’il ne partait pas, ça l’irait. Ce à quoi il s’empressa de répondre :

« Je ne vais nulle part…Je reste ici, avec toi. T’inquiètes pas pour ça, Angela…»

Et elle se sera de nouveau contre lui. Ils restèrent collés ainsi un long moment mais peu importait à Seth. Il prendrait le temps qu’il fallait, assis sur ce matelas, Angie dans ses bras, pour qu’elle aille mieux et qu’il ne trouve plus aucune trace de larmes de peine dans ses yeux verdâtres. Puis, à son grand désarroi, la jeune femme finit par se reculer, faisant glisser ses mains dans son dos musclé, lui tirant un frisson au travers sa veste sans manches. Puis, leurs mains se rencontrèrent et il fut surpris de sentir les petites mains d’Angie serrer ses grandes mains rugueuses dans les siennes. Elle lui demanda pardon, lui disant qu’elle allait tout lui expliquer mais elle ne termina pas sa phrase.

« Si c’est trop dur pour toi d’en parler, je comprends…Et tu n’as pas besoin de t’excuser pour tes larmes, tu le sais…»

Il y eut un silence et elle reprit, lui disant que si elle pleurait, ce n’était pas de sa faute. Elle eut un sourire légèrement forcé.

« J’espère bien sinon j’en serais malheureux! » Dit-il dans un murmure, en réponse à ses dernières paroles. Il avait un sourire légèrement amusé aux lèvres mais, il le perdit rapidement, revenant à un air sérieux pour écouter la suite.

Angie lui parla ensuite des étoiles. Il leva la tête et écouta attentivement ce qu’elle lui disait. Elle lui parla de son parcours, de la raison pour laquelle elle était à la Teenagers Institute, du fait qu’elle avait voulu, depuis dix ans, rejoindre les étoiles. Il avait tourné la tête vers elle à ce moment-là. C’était gros ce qu’elle était en train de lui dire…Tout cela pour retrouver une personne qui, il le devinait, était décédé dix années auparavant…Il se tut quelques instants après la fin de l’histoire qu’Angela venait de lui raconter.

« Tu sais…Ce n’est pas grave si tu ne fais pas ton deuil rapidement…On doit le faire à notre rythme…C’est dur ce que tu as vécu mais tu ne dois pas te dire que monter au ciel soit une solution pour retrouver cette personne...»

Il s’approcha d’elle doucement avant de continuer :

« Les personnes qui te sont chères seront toujours avec toi, dans tes souvenirs et surtout, dans ton cœur…» Il la regarda de ses yeux bleus, la tête légèrement inclinée vers la gauche.

« Jamais personne ne pourra te retirer les souvenirs heureux que tu as avec une personne qui a quitté ce monde…Ces souvenirs sont à toi, et ce, pour la durée de ta vie…»

Il leva une nouvelle fois les yeux au ciel, regardant ses points lumineux voler dans l’atmosphère. Et il se laissa ensuite aller à un peu de séduction, bien malgré lui je dois dire :

« Si tu avais décidé de rejoindre les étoiles…Tu aurais sans doute été la plus belle et la plus lumineuse de toutes…Sans aucun doute…»

Il n’avait pas détourné ses yeux du ciel assombris et sur ses joues, on voyait le rose apparaître tout doucement…

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Sam 26 Oct 2013 - 16:43

Nous nous étions serrés l'un contre l'autre, comme deux amants qui s'abandonnent. Je n'avais pas arrêté de pleurer, ça avait été dur pour moi de supporter l'idée qu'une personne connaîtrait ma blessure ou plutôt ma faiblesse. Entre Seth et moi il n y avait ni lien de sang ni pacque de fidélité, pas comme dans un gang. Et ça m'angoissait un peu, j'avais beau avoir confiance en lui, savoir qu'il ne le répéterait à personne ou alors si sûrement à Karmina si elle gaffait ou autre enfin ! Quelqu'un de fiable si l'on puis dire, j'avais tout de même peur. Une de mes plaies étaient à l'air libre et je ne souhaitais pas qu'elle se ré-infecte.
Seth m'avait écouté parler de moi et ma tristesse. tout le long durant je regardais les étoiles il avait le nez en l'air comme moi et inspectait les petites lumières blanches qui scintillaient à travers quelques poussières étoilés, la voie lactée. Il semblait m'écouter attentivement, sans jugement négatif sur le visage ou l'air ennuyé. J'en fus rassurée.
Lorsque j'eus terminé mon histoire, il y eut un silence et Seth le brisa simplement :

« Tu sais…Ce n’est pas grave si tu ne fais pas ton deuil rapidement…On doit le faire à notre rythme…C’est dur ce que tu as vécu mais tu ne dois pas te dire que monter au ciel soit une solution pour retrouver cette personne...»

Il s'approcha de moi, doucement je le sentis encore plus près et relevai la tête pour le voir.

« Les personnes qui te sont chères seront toujours avec toi, dans tes souvenirs et surtout, dans ton cœur…»

C'était sûrement juste, c'était ce que l'épicière du coin m'avait dit quand je venais de le perdre, lui mon père. Elle m'avait caressé les cheveux et quelques minutes plus tard j'étais partie rejoindre Harry au hangar, Dartford m'avait accueilli en son sein.
Je fixai ses yeux bleu, je buvais ses parole tout en sentant les larmes couler doucement le long de mes joues.

« Jamais personne ne pourra te retirer les souvenirs heureux que tu as avec une personne qui a quitté ce monde…Ces souvenirs sont à toi, et ce, pour la durée de ta vie…»

J'inspirai très fort et fermai les yeux pour chuchoter :

« Je veux juste... »

Alors que j'allais dire encore une fois que je voulais seulement le revoir, Seth enchaîna ses paroles tout en regardant encore ce ciel étoilé ou mon père sûrement veillait en silence sur la petite vie de son ange au cheveux dorés.

« Si tu avais décidé de rejoindre les étoiles…Tu aurais sans doute été la plus belle et la plus lumineuse de toutes…Sans aucun doute…»

Je rouvris les yeux, le visage de Seth le nez en l'air, les joues roses apparut devant moi. Papa qui avait été le seul à m'aimer aurait dit quelque chose de similaire. Mais par amour pour sa fille, parce qu'à ses yeux j'étais la plus parfaite des femmes au monde, seulement Seth n'avait aucune justification exactement identiques à celles de papa pour dire cela à par peut être qu'un amour pur et simple.
Mes commissures se retroussèrent légèrement, je souriais tristement et rougissais.

« Merci... » s’échappa de ma bouche alors que je serrai un peu plus fort mes petites mains dans les siennes.

Je me rendis à l'évidence, mes sentiments pour Seth n'étaient plus anodins, surtout lorsqu'il me sortait des phrases pareilles. Je devais m'attacher inconsciemment à lui pour parler et pleurer sous ses yeux de glace. J'avais envie d'être à ses côtés maintenant, je me sentais libérée quand il était là. Je n'osais pourtant toujours pas avouer réellement pourquoi. L'envie seule de tout lui raconter me venait, et la peur de m'ouvrir avait disparu.

« Il s'appellait William Dashwood »

Je lui souris sincèrement me rappelant quelques souvenirs de lui.

« C'était un homme honnête tu sais. Il était généreux et gentil avec son entourage. C'était mon père, le seul au monde qui aurait sacrifié tout ses biens pour moi jusqu'à sa vie. »

embarrassée par ce que je venais de dire, je me mordis la lèvre. J'avais peur qu'il ne me comprenne pas. Lui qui avait tant été blessé par l'affreux, l'horrible, l'enculé de père qu'il avait eu.
Pourtant je voulais qu'il le sente comme moi je le sentais.

« Tous les soirs, il rentrait à 22h30 et tu aurais vu les cernes qu'il se trimbalait.. pourtant il venait dans ma chambre chaque soir sans faute, fatigué ou pas, le ventre rempli ou pas, le manteau enlevé ou pas et il me lisait des contes de fée pour m'endormir. Il lui arrivait de dormir avec moi... Je l'entendais pleurer parfois quand il me serrait dans ses bras, lorsqu'il pensait que je dormais... La vie à Dartford, ma mère, tout le reste devaient le détruire... et peut être que moi aussi... »

Je ravalai ma salive, me rappelant ma chambre sombre éclairée par ma petit lampe de chevet, la fenêtre ouverte, les bruits de chiens qui aboyait au loin, le vents frais qui soufflait doucement et juste devant moi les sanglots de mon père, son torse se soulevait quelque fois dans des légers reniflements et ma tête suivait ce mouvement, j'avais les yeux mouillés. Je croyais sincèrement avoir été un des ses fardeaux...

« Il travaillait dur et se démenait pour me tenir à l’écart des rues des Dartford. Là bas il ne faut pas laisser traîner ses enfants. Ce n'est que lorsqu'il est mort que j'ai plongé dans la violence et la délinquance car ma mère n'a jamais fait attention à moi... ni à mon père d'ailleurs. Elle n'a jamais pensé qu'à elle. Ce n'est qu'une égocentrique méprisable. »

Je me rapprochai de Seth, posant mon front délicatement contre le sien et chuchotai plus bas, comme si plus je parlais fort plus ma voix allait le blesser :

« C'est pour ça que... je t'ai dit que ta mère avait bien agi, si ton père était derrière les barreaux... j'en rêve un peu d'un parent sur qui je puisse compter maintenant... Car si je suis ici ce n'est sûrement pas parce que ma mère voulait que je m'en sorte, mais bien parce qu'elle n'a fait attention qu'à elle... Elle n'a pris aucunes décisions me concernant. »

Je passai mes mains dans son cou machinalement et toute rougissante je lui donnais un bisou sur la joue.

« Merci de faire attention à moi Seth... »

Je le regardai ensuite dans les yeux et lui souris.
Seth R. Carter
avatar

Résident
Teenagers
Résident☢ Teenagers


Masculin Rockeur

Surnom Surnom : Reed/Carter/The Cardinal
Âge du Perso Âge du Perso : 19 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuel
Admission Admission : Il y a pas très longtemps...
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1782

Age Age : 23
Messages Messages : 153
Disponibilité Disponibilité : Au moins une fois par jour

MEDAILLES MEDAILLES :


SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Lun 28 Oct 2013 - 23:43

Seth se sentit rougir. Il y avait de quoi rougir justement. La jeune femme, pour être honnête, lui plaisait franchement et il se sentait attiré par elle. Ses relations avec les femmes avaient toujours été étranges pour lui et tout cela, à cause de ce qu’il avait vécu étant plus jeune. Toute cette histoire d’abus venant de son père avait profondément marqué le jeune homme et jamais il n’oublierait ce qu’il avait subis étant petit. Et tout cela se faisait cruellement sentir sur lui, maintenant âgé de dix-neuf ans…Il allait devoir passé par-dessus ces évènements et aller de l’avant sinon il ne pourrait jamais vivre heureux et accéder au bonheur d’une relation à long terme avec une femme. C’était, pour Seth, le plus dur de l’épreuve : vivre avec tout ça. Sa psychologue lui avait dit de pardonner à son père, d’oublier ce qui s’était passé. Pourtant, il n’y arrivait pas. On lui avait dit que son père était malade, qu’il fallait qu’il passe par-dessus cette haine, cette colère et cette rancune envers son paternel pour pouvoir vivre pleinement. Seth n’avait pas été capable jusqu’à maintenant…Mais, il se sentait dans la bonne voie, dans le droit chemin pour enfin réussir.

Seth entendit le doux merci qui provint des lèvres de son amie, sentant au même instant les mains de sa compagne se serrer plus fort dans les siennes. Il baissa les yeux vers le sol, la regardant à la dérobée, du coin de l’œil. Le jeune Cardinal avala sa salive et écouta l’histoire qu’Angela lui raconta concernant William Dashwood, son père décédé. Le jeune homme écouta attentivement son amie, essayant d’imaginer ce qu’était un père aimant, qui venait vous border le soir, au coucher et qui vous lisait des contes de fées pour vous endormir. Ça devait être plaisant d’avoir un père qui vous aime et qui ne vous fais pas souffrir, qui ne vous retire pas votre enfance par des gestes répréhensibles et dégoûtants…Oui, Seth Carter aurait bien aimé connaître une enfance où il aurait eu un père normal…Reed se surprenait à se sentir attendris par l’histoire d’Angie. Il l’imaginait, couchée dans son petit lit, enfant, alors que son père rentrait et venait la bordée…Et puis elle parla de sa mère, qui était tout le contraire. Lorsqu’elle en parla, Seth découvrit un autre ton dans la voix d’Angie. Elle semblait détester sa mère autant que lui haïssait son père…

Puis, Seth fut pris de court lorsque la jeune femme se rapprocha de lui et posa son front contre le sien. Il se surprit à retenir son souffle et puis le relâcha dans un soupir de bien-être. Oui, il était bien avec Angela, même si leurs conversations avaient des sujets plutôt durs à aborder. Un abus et un décès, ce n’est pas vraiment du gâteau…Mais, selon Seth, ça allait les rapprocher et faire en sorte qu’ils aillent au moins une personne à qui se confier dans ce centre, c’était un plus. Angela aborda le sujet de sa mère à lui, qu’elle avait bien fait de faire emprisonner Stanley Carter. Angie lui confia rêver d’un parent sur qui elle pouvait compter…Puis, soudainement, Seth sentit les mains de sa colocataire de dortoir dans son cou et les lèvres de cette dernière sur sa joue. Il frissonna et tourna les yeux vers elle, la détaillant avec un léger sourire. Elle le remercia de faire attention à elle et leurs regards se croisèrent. Ils échangèrent un sourire et il répondit :

« C’est naturel pour moi de prendre soin de toi, tu sais…»

C’était vrai, il ne se forçait jamais pour écouter Angie, n’avait pas hésité à la serrer contre lui lorsqu’elle avait pleuré. Il garda son regard bleu accroché à ses yeux verdâtres durant plusieurs instants. Il n’avait pas reculé sa tête de celle de son amie, leurs deux fronts toujours posés l’un contre l’autre. Seth eut un léger sourire et mordit son piercing, se demandant quoi faire…Il avait certes terriblement envie de l’embrasser mais il ne croyait pas que ce soit le bon moment. Pas après qu’elle lui aille parler de son père décédé. Pas au souvenir du départ de la jeune femme lorsqu’il l’avait embrassé la dernière fois, dans le dortoir…Il soupira et baissa les yeux avant de tourner la tête vers la fenêtre pour regarder le soir s’installer de plus en plus sur l’Institut…Bientôt, il leur faudrait retourner au dortoir mais il n’en avait pas envie, pas maintenant, pas tout de suite, pas alors qu’il passait un moment seul avec cet ange aux cheveux dorés…

_________________________
Angela Dashwood
avatar

Résidente
Teenagers
Résidente☣ Teenagers


“ Angie, when will those clouds all disappear?
Angie, where will it lead us from? ”


Féminin diabolique

Surnom Surnom : Angie
Âge du Perso Âge du Perso : 18 ans
Orientation Orientation : Hétérosexuelle
Admission Admission : Juillet 2013
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1821

Messages Messages : 142
Jeux +16 Jeux +16 : Oui
Disponibilité Disponibilité : A peu près tous les soirs

RP' RP' :
Bienvenue Au Dortoir n°8
De Nos Rues À Aujourd'hui Via Trahison
He Just Woke Up From Bad Dreaming
La Belle Au Bois Dormant
Une Autre Qui N'est Pas Elle
Up All The Night
Six Feet Under The Stars And The Moon
Le Nouveau Du Dortoir n°8

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
WooooW ! Muffins Rock, babe ! Watermelon Petit fruit des bois ~ Animaux /

Casier Judiciaire
Avertissement: Aucun
Nombre d'Arrestations: 4
Délits Commis:
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2257-angela-dashwood
MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood Jeu 7 Nov 2013 - 16:32

La sensation d’apaisement que produisait Seth sur moi était des plus relaxantes. Cela faisait depuis longtemps je ne m’étais pas sentie aussi bien aussi vidée de toute une peine. Le plus étonnant était que je parlais de mon père librement. Il y avait bien cinq ans que je n’avais pas parlé de lui.
La dernière personne avec qui j’eusse abordé ce sujet avait été Harry qui m’avait questionné sur lui, cet hypocrite, ce menteur, voulait il peut être juste remué le couteau dans la plaie pour se souvenir de son travail accompli à merveille. Je me souvenais encore très bien de ce jour d’hiver ou glacés par le froid nous nous étions mis dos à dos l’un de l’autre pour concentrer la chaleur sur nous. Le hangar était très froid en cette saison impitoyable en Angleterre. Ne pouvant donc pas nous regarder dans les yeux parler de papa avait surement été plus facile pour moi.
Des nuances pourtant frappantes demeuraient entre ma discutions avec Harry et celle avec Seth. Me mettre à nue devant Seth, lui montrer mes peines et mes larmes ne me bloquait pas, ce qui n’avait pas été le cas avec Harry. J’acceptai même de me tenir contre lui pour me conforter. Il y avait parfois cette envie qui montait en moi d’attraper Seth en de me serrer fort contre lui pour retrouver la sensation de réconfort qu’il me transmettait à chaque fois que nous étions ensemble.
Seth et moi n’étions pas de simple amis, il n’y avait pas mot à mettre sur notre relation. En tout cas s’il y en existait un, il n’était pas en ma connaissance. C’était un peu une situation que je découvrais avec lui.
Alors que je venais juste de l’embrasser sur la joue, Seth me regarda et me sourit tandis que je faisais de même. Il confia naturellement que c’était absolument normal pour lui de prendre soin de moi et mon cœur fondu doucement à ses mots. Je ris tout bas et nous nous séparions l’un de l’autre lorsqu’il se remit à fixer la fenêtre en silence après un soupire.
Je me reculai doucement de lui et me rassis correctement sur le matelas, le nez en l’air pour admirer le ciel étoilé je ne pus m’empêcher de sourire devant une si belle vue. Mon esprit voyageait très rapidement entre différentes questions dans ma tête. Je bouillonnais d’envie d’en savoir plus sur Seth. Parler de moi ça allait bien maintenant, j’en avais eu assez de pleuré.
C’est alors que chassant tant bien que mal papa de mes pensées, essuyant mes yeux et mes joues, je ne tardai pas à me concentrer plus sur Seth pour lui poser quelques questions qui me brulaient le bout de la langue depuis un petit moment :

« Dis Seth, commençai je alors en posant ma tête sur mes genoux pour le regarder sur le côté,  Qui a choisi à ta place pour que tu sois ici ? »

Je lui souris tendrement et continuai :

« Et qu’est ce que tu faisais de si grave aux yeux de la société pour qu’il ne veuille pas non plus de toi avec eux… ? »

~~:
 
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood

Six Feet Under the Stars and the Moon | P.V Angela Dashwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» excalibur ? six feet under the stars
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» Dallas' Stars
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers ::  :: Archives :: Archives 2013 & Antérieures :: Archives RPG :: Archives RPG 2013-