AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Aidan K. Abbott ► The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legimate suffering.

Aidan K. Abbott
avatar

۞ Psych Psychologie
۞ Psych Psychologie


Neurotic psychologist simply trying to help.
"The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legitimate suffering."
(sisi, je suis modo)
soon you can call me doctor.
Masculin Surnom Surnom : Aka, Ai', Dan.
Âge du Perso Âge du Perso : 25 ans.
Orientation Orientation : Bisexuel
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1664

Age Age : 23
Messages Messages : 25
Disponibilité Disponibilité : 5/10

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2434-aidan-k-abbott-9658-neuros
MessageSujet: Aidan K. Abbott ► The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legimate suffering. Mer 20 Nov 2013 - 2:55




Aidan Keazy Abbott

« Excuse the mess, but we live here. »




About me

Né à Londres d'un père policier et d'une mère esthéticienne. 25 ans. Zèbre. Atteint du syndrome de monde intense. Hypermétrope, et à moitié aveuglé par la meule de foin qui lui sert de chevelure. En pleine rédaction d'une thèse. En réaction à son hyperempathie, souvent cynique et froid. Cultivé. Curieux. Bilingue en français. Passionné de toutes sortes d'arts. A un très fort penchant pour l'alcool, particulièrement le gin et le whisky. Bordélique à souhait. Psy qui aime dialoguer avec ses patients plutôt que de les laisser parler tous seuls. Déteste la chaleur et en général n'aime pas les États-Unis. Aime, en revanche, les voyages, et le thé. Surtout le thé. Et les pulls à motifs de type montagne ou noël. Pardon my french. Bisexuel, sapiosexuel sans libido depuis qu'il est ici.




© CRÉDIT - FICHE


Dernière édition par Aidan K. Abbott le Mer 20 Nov 2013 - 3:23, édité 2 fois
Aidan K. Abbott
avatar

۞ Psych Psychologie
۞ Psych Psychologie


Neurotic psychologist simply trying to help.
"The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legitimate suffering."
(sisi, je suis modo)
soon you can call me doctor.
Masculin Surnom Surnom : Aka, Ai', Dan.
Âge du Perso Âge du Perso : 25 ans.
Orientation Orientation : Bisexuel
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1664

Age Age : 23
Messages Messages : 25
Disponibilité Disponibilité : 5/10

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2434-aidan-k-abbott-9658-neuros
MessageSujet: Re: Aidan K. Abbott ► The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legimate suffering. Mer 20 Nov 2013 - 2:55






What's your name ?
___________________________________________________________________________________________


Dominer le silence assourdissant...
Aide-moi à revenir de mes horizons qu’aspirent des lèvres vertigineuses. Aide-moi à être immobile, tant de gestes nous séparent, tant de lévriers cruels! Que se taisent les voyages qui déchirent mes années en sanguinolents paysages et ces têtes en offrandes qui viennent frapper la nuit à la portière des trains! Que je penche sur la source où conspire ton silence, dans un reflet de feuillage que ton âme fait trembler. Ah! sur ta photographie, je ne puis pas même voir de quel côté souffle ton regard. Nous nous en allons pourtant, ton portrait avec moi-même, si condamnés l’un à l’autre que notre pas est semblable dans ce pays clandestin où nul ne passe que nous. Nous montons bizarrement les côtes et les montagnes et jouons dans les descentes comme des blessés sans mains. Mes souvenirs ont goût de carton qui auraient pu être vivants.
(Jules Supervielle)


What's your name ?
___________________________________________________________________________________________


Dominer le silence assourdissant...
Aide-moi à revenir de mes horizons qu’aspirent des lèvres vertigineuses. Aide-moi à être immobile, tant de gestes nous séparent, tant de lévriers cruels! Que se taisent les voyages qui déchirent mes années en sanguinolents paysages et ces têtes en offrandes qui viennent frapper la nuit à la portière des trains! Que je penche sur la source où conspire ton silence, dans un reflet de feuillage que ton âme fait trembler. Ah! sur ta photographie, je ne puis pas même voir de quel côté souffle ton regard. Nous nous en allons pourtant, ton portrait avec moi-même, si condamnés l’un à l’autre que notre pas est semblable dans ce pays clandestin où nul ne passe que nous. Nous montons bizarrement les côtes et les montagnes et jouons dans les descentes comme des blessés sans mains. Mes souvenirs ont goût de carton qui auraient pu être vivants.
(Jules Supervielle)


What's your name ?
___________________________________________________________________________________________


Dominer le silence assourdissant...
Aide-moi à revenir de mes horizons qu’aspirent des lèvres vertigineuses. Aide-moi à être immobile, tant de gestes nous séparent, tant de lévriers cruels! Que se taisent les voyages qui déchirent mes années en sanguinolents paysages et ces têtes en offrandes qui viennent frapper la nuit à la portière des trains! Que je penche sur la source où conspire ton silence, dans un reflet de feuillage que ton âme fait trembler. Ah! sur ta photographie, je ne puis pas même voir de quel côté souffle ton regard. Nous nous en allons pourtant, ton portrait avec moi-même, si condamnés l’un à l’autre que notre pas est semblable dans ce pays clandestin où nul ne passe que nous. Nous montons bizarrement les côtes et les montagnes et jouons dans les descentes comme des blessés sans mains. Mes souvenirs ont goût de carton qui auraient pu être vivants.
(Jules Supervielle)


What's your name ?
___________________________________________________________________________________________


Dominer le silence assourdissant...
Aide-moi à revenir de mes horizons qu’aspirent des lèvres vertigineuses. Aide-moi à être immobile, tant de gestes nous séparent, tant de lévriers cruels! Que se taisent les voyages qui déchirent mes années en sanguinolents paysages et ces têtes en offrandes qui viennent frapper la nuit à la portière des trains! Que je penche sur la source où conspire ton silence, dans un reflet de feuillage que ton âme fait trembler. Ah! sur ta photographie, je ne puis pas même voir de quel côté souffle ton regard. Nous nous en allons pourtant, ton portrait avec moi-même, si condamnés l’un à l’autre que notre pas est semblable dans ce pays clandestin où nul ne passe que nous. Nous montons bizarrement les côtes et les montagnes et jouons dans les descentes comme des blessés sans mains. Mes souvenirs ont goût de carton qui auraient pu être vivants.
(Jules Supervielle)





Dernière édition par Aidan K. Abbott le Mer 20 Nov 2013 - 3:13, édité 3 fois
Aidan K. Abbott
avatar

۞ Psych Psychologie
۞ Psych Psychologie


Neurotic psychologist simply trying to help.
"The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legitimate suffering."
(sisi, je suis modo)
soon you can call me doctor.
Masculin Surnom Surnom : Aka, Ai', Dan.
Âge du Perso Âge du Perso : 25 ans.
Orientation Orientation : Bisexuel
Autorisé à sortir Autorisé à sortir : Accordée

Teen's Teen's : 1664

Age Age : 23
Messages Messages : 25
Disponibilité Disponibilité : 5/10

MEDAILLES MEDAILLES :

SECTES SECTES :
/
Voir le profil de l'utilisateur http://teenagers.nightforum.net/t2434-aidan-k-abbott-9658-neuros
MessageSujet: Re: Aidan K. Abbott ► The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legimate suffering. Mer 20 Nov 2013 - 3:00






What's your name ?
___________________________________________________________________________________________


Dominer le silence assourdissant...
Aide-moi à revenir de mes horizons qu’aspirent des lèvres vertigineuses. Aide-moi à être immobile, tant de gestes nous séparent, tant de lévriers cruels! Que se taisent les voyages qui déchirent mes années en sanguinolents paysages et ces têtes en offrandes qui viennent frapper la nuit à la portière des trains! Que je penche sur la source où conspire ton silence, dans un reflet de feuillage que ton âme fait trembler. Ah! sur ta photographie, je ne puis pas même voir de quel côté souffle ton regard. Nous nous en allons pourtant, ton portrait avec moi-même, si condamnés l’un à l’autre que notre pas est semblable dans ce pays clandestin où nul ne passe que nous. Nous montons bizarrement les côtes et les montagnes et jouons dans les descentes comme des blessés sans mains. Mes souvenirs ont goût de carton qui auraient pu être vivants.
(Jules Supervielle)


What's your name ?
___________________________________________________________________________________________


Dominer le silence assourdissant...
Aide-moi à revenir de mes horizons qu’aspirent des lèvres vertigineuses. Aide-moi à être immobile, tant de gestes nous séparent, tant de lévriers cruels! Que se taisent les voyages qui déchirent mes années en sanguinolents paysages et ces têtes en offrandes qui viennent frapper la nuit à la portière des trains! Que je penche sur la source où conspire ton silence, dans un reflet de feuillage que ton âme fait trembler. Ah! sur ta photographie, je ne puis pas même voir de quel côté souffle ton regard. Nous nous en allons pourtant, ton portrait avec moi-même, si condamnés l’un à l’autre que notre pas est semblable dans ce pays clandestin où nul ne passe que nous. Nous montons bizarrement les côtes et les montagnes et jouons dans les descentes comme des blessés sans mains. Mes souvenirs ont goût de carton qui auraient pu être vivants.
(Jules Supervielle)


What's your name ?
___________________________________________________________________________________________


Dominer le silence assourdissant...
Aide-moi à revenir de mes horizons qu’aspirent des lèvres vertigineuses. Aide-moi à être immobile, tant de gestes nous séparent, tant de lévriers cruels! Que se taisent les voyages qui déchirent mes années en sanguinolents paysages et ces têtes en offrandes qui viennent frapper la nuit à la portière des trains! Que je penche sur la source où conspire ton silence, dans un reflet de feuillage que ton âme fait trembler. Ah! sur ta photographie, je ne puis pas même voir de quel côté souffle ton regard. Nous nous en allons pourtant, ton portrait avec moi-même, si condamnés l’un à l’autre que notre pas est semblable dans ce pays clandestin où nul ne passe que nous. Nous montons bizarrement les côtes et les montagnes et jouons dans les descentes comme des blessés sans mains. Mes souvenirs ont goût de carton qui auraient pu être vivants.
(Jules Supervielle)


What's your name ?
___________________________________________________________________________________________


Dominer le silence assourdissant...
Aide-moi à revenir de mes horizons qu’aspirent des lèvres vertigineuses. Aide-moi à être immobile, tant de gestes nous séparent, tant de lévriers cruels! Que se taisent les voyages qui déchirent mes années en sanguinolents paysages et ces têtes en offrandes qui viennent frapper la nuit à la portière des trains! Que je penche sur la source où conspire ton silence, dans un reflet de feuillage que ton âme fait trembler. Ah! sur ta photographie, je ne puis pas même voir de quel côté souffle ton regard. Nous nous en allons pourtant, ton portrait avec moi-même, si condamnés l’un à l’autre que notre pas est semblable dans ce pays clandestin où nul ne passe que nous. Nous montons bizarrement les côtes et les montagnes et jouons dans les descentes comme des blessés sans mains. Mes souvenirs ont goût de carton qui auraient pu être vivants.
(Jules Supervielle)



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aidan K. Abbott ► The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legimate suffering.

Aidan K. Abbott ► The foundation of all mental illness is the unwillingness to experience legimate suffering.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Foundation Aristide for democracy.
» Forge d'un mental d'acier dans les Ténèbres
» Ce physique de rêve cache un mental de fou ...
» Les 7 facettes de L'oracle
» La notion d'espace public dans le mental haïtien
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers ::  :: ● Wanted :: Liens Sociaux-