AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^]

Invité
avatar

Invité


MessageSujet: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Sam 6 Sep 2008 - 17:55

- C'est 130 dollars ma p'tite demoiselle.
-Pardon ?
Le cri du coeur. Il semblait en effet à Maureen que les deux kilomètres qu'avait parcouru ce taxi miteux à la moquette poussiéreuse et aux sièges sentant le moisi ne valaient pas cette somme exorbitante pour l'éternelle fauchée qu'elle était depuis qu'elle avait coupé les ponts avec ses parents, encore qu'elle n'ait jamais été leur demander de l'argent pour autre chose que ses études. Enfin bref, toujours est-il que la jeune prof n'avait strictement aucune envie de mettre autant la main à la poche, surtout qu'elle avait dû subir le discours raciste et anti-jeune du conducteur durant tout le trajet.
- Hors de question.
Voilà, c'était dit. Après cet espèce de vieux réac réagirait comme il réagirait. Mal. Il enclencha la fermeture automatique des portes. Maureen sentit la moutarde lui monter au nez et une lueur d'agacement brillait dans ses yeux étranges. Et elle poursuivit sa phrase avec un ton vindicatif.
- Nous n'avons fait que deux kilomètres. La route était en excellent état. Votre bagnole est miteuse. Votre conversation franchement limitée. Rien ne justifie la somme que vous me demandez. C'est du vol votre histoire, et soit dit en passant je vous conseille de rouvrir ces portes avant que je m'énerve et que j'explose la vitre avec votre petit crâne de néandertalien.
Le conducteur, une caricature de beauf au ventre rond et flasque, la regarda avec surprise, l'étincelle de bêtise qui brillait dans ses yeux depuis toujours ressortant un peu plus à ce moment précis. Il se reprit néanmoins assez vite.
- J'anticipe sur les réparations. Ces sales petits cons trouvent toujours moyen de me casser au moins une vitre.
- Et encore ils sont bien gentils. Moi j'aurais crevé les pneux de votre poubelle rien qu'à voir vot' sale gueule de vieux c** réac !
- Restez polie m'amzelle !
- Si j'veux !
Maureen attrapa son interlocuteur par le col et planta ses yeux - qui lançaient des étincelles de colère - dans ceux du conducteur avant d'expulser sa colère.
- Alors maintenant vous allez m'écouter bien attentivement. Je déteste les connards de votre genre. J'ai subi votre bavardage pendant un quart d'heure dans votre poubelle alors j'aimerais vraiment pouvoir sortir. En passant, je ne vous donnerai pas plus de 25 dollars, c'est le prix standard pour un trajet de cette longueur.
Le conducteur qui pensait finir avec la tête explosée contre le volant ouvrit les portes de son taxi en grommelant après les jeunes et le non-respect des ainés. Sentant le regard plus qu'enervé de Maureen peser sur lui, il accéléra le mouvement. En revanche, elle se débrouilla toute seule pour sortir les deux énormes valises et l'étui à guitare qui étaient dans le coffre. Le conducteur lui fit un bras d'honneur et la traita de salope avant de démarrer sa poubelle, à ce moment précis, Maureen eut soudain très envie de prendre une pierre et de la balancer dans la vitre arrière de la voiture mais se dit que ça serait pas franchement apprécié par ses supérieurs. Elle se contenta donc de trainer tant bien que mal ses bagages à l'intérieur de l'Institut. Elle poussa la lourde porte en chêne sans avoir l'air de fournir d'effort particulier malgré sa charge. Elle rentra et posa ses affaires par terre en se disant qu'elle ne savait pas où était l'accueil et le bureau du directeur. Quand ses valises entrèrent en contact avec le sol, un bruit mat résonna dans tout le hall.
- Ya un bel écho.
Se contenta-t-elle de remarquer en s'asseyant sur une de ses valises en attendant que quelqu'un passe pour lui indiquer le chemin et aussi pour prendre le temps de se calmer un peu, l'épisode du taxi l'ayant passablement énervée.
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Sam 6 Sep 2008 - 19:53

Kenji était dans sa cellule, allongé comme il pouvait sur le banc…. Ses longs cheveux étaient un peu poisseux et une affreuse barbe naissante ornait son beau visage… Il en avait vraiment marre d’être enfermé là dedans…

Heureusement, ceci touchait à sa fin…Un homme ouvrit sa cellule et lui ordonna de sortir…Kenji du rassembler toute sa force pour se lever. Il était en manque…Il n’avait rien prit depuis…Un moment… Passant à côté du policier dans sa jolie tenue de taulard, Kenji avait toute les peines du monde à tenir debout et cachait autant qu’il le pouvait les tremblements de ses mains…

Il fut installer dans une voiture de police…Le simple fait de marcher de sa cellule jusqu’a l’arrière de sa voiture lui avait parut impossible, un véritable odyssée… Bref, quand il posa enfin le cul sur ce fauteuil inconfortable, il remarqua avec amertume que sa jambe droite était prise de tremblement nerveux et qu’il était prit de nombreuses sueurs froides…

« On vas passer par chez toi d’abord… »

Trop aimable…Il aurait bien aimé la dire cette phrase, mais Kenji était bien trop occupé à respirer aussi calmement que possible, quelques goûtes de sueurs venant perler à son front…La voiture démarra. Après une demi-heure d’un trajet interminable et difficile autant pour le drogué que pour les policiers, la voiture s’arrêta et le flic à l’avant, visiblement compatissant avec le jeune en perdition lui déclara d’un ton des plus neutre.

« On te laisse une heure… »

Il avait une heure pour préparer ses affaires et sa personne… Sortant de la voiture, Kenji entra dans la maison. Du coin de l’œil il remarqua que son père était dans la cuisine mais aucun des deux n’irait voir l’autre…

Montant à l’étage et dans sa chambre, Kenji alla directement à son placard, déplaça quelque fringue et retira un morceau du mur, petite cachette qu’il utilisait depuis un moment pour les coup dur… Dedans, une seringue et une dose assez importante d’hero… Kenji, fébrile, serra un garrot autour de son bras, quoiqu’il n’en avait pas besoin vue le nombre de trou qui perforait ce dernier…Il n’avait cas repiquer dans un trou…

Tapotant son avant bras, il repéra une veine pas trop piquer et y enfonça l’aiguille en serrant les dents…Puis il inspira profondément en s’injectant le produit, sentant le liquide couler dans ses veines et remonter le long de son bras. Un pur plaisir…Jetant tout ça dans sa poubelle, il se déshabilla et alla dans la salle de bain, complètement nu, la pupille dilatée et l’air hagard…

Se glissant dans la douche, il fit couler l’eau qui vint s’écraser dans ses cheveux coloré, lui arrachant un soupir de bien être… Il n’avait pas vue une douche depuis quelques jours et il en profita pour se laver de fond en comble... Sortit de la douche, il se rasa et fut heureux de revoir son visage androgyne… Il sentit une certaine chaleur envahir son bas ventre… C’était pas la première fois qu’il se complaisait en narcissisme sous héro…

Mais il n’avait pas le temps pour ça… Il devait d’abord préparer son sac… De retour dans sa chambre, il enfila un boxer noir, un pantalon un peu baggy orange et un débardeur aux motifs haut en couleur. Il y avait beaucoup de peluches accrochées à ses habits. Il mit aussi des baskets aussi colorées que ses habits et dont les semelles roses fluo annonçait la couleur.

Saisissant un sac noir, il l’ouvrit et y enfonça des habits de style complètement différent. Bien…Tout ceci était fait…Se dirigeant vers son miroir, il termina de décorer ses cheveux avec quelques bijoux, des perles colorées et aussi une petite peluche pikachu pas plus grosses qu’un pouce.

Maintenant prêt, Kenji grimpa dans la voiture et rapidement les policiers remarquèrent qu’il ne tremblait plus… Mais aucun ne dit rien… Là où il allait, il ne risquait pas revoir de drogue de si tôt…

Il fallut une deux heures pour arriver devant l’institut… Un policier sortit avec Kenji et l’accompagna à l’intérieur… Il repéra la jeune femme avec la guitare mais ne dit rien, ordonnant simplement à Kenji de ne pas bouger en partant à la recherche d’un responsable…

Le métis soupira et laissa tomber son sac… La drogue ne faisait plus effet et l’envi d’en reprendre revenait doucement…Mais rien de bien pressant. Se tournant vers la jeune femme qu’il croyait être résidente il demanda à tout hasard.

« T’es ici pourquoi ? »
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Sam 6 Sep 2008 - 22:08

Maureen avait attendu. Longtemps. Très très très longtemps. Elle aurait pu se lever et chercher son chemin, mais elle avait été prise d'une flemme monstre et préférait se faire guider par le premier venu, histoire de voir à peu près quel genre de gamin pouvait se trouver dans cet institut pour se faire une idée approximative de ce que seraient ses cours. Comme elle en avait ras le bol d'attendre dans le vide, elle sortit son balladeur mp3 de son sac et mit son casque sur ses oreilles. " My girlfriend dad's a vicar " résonnait dans ses oreilles quand un gamin aux cheveux roses et à l'allure pour le moins surprenante et colorée fit son entrée dans le hall, accompagné d'un flic. La jeune fille n'avait aucune sympathie pour les gardiens de la paix, et elle dût réffrener son envie de lui faire un bras d'honneur, sentant son coté anar' prendre le dessus sur sa raison. Elle avait très souvent été mèlée à des bastons entre flics et gangs et tirait une certaine fierté du nombre de poulets qui avaient courbé l'échine devant elle. Maureen fit mine de ne pas avoir vu rentrer ce cortège pour le moins étrange . Elle se concentrait sur la voix du chanteur qui ne manquait jamais de faire naître un large sourire sur son visage, et ce malgré le passage tout proche du flic, elle aurait presque été d'humeur à chanter en même temps que lui, mais la présence du gamin l'arrêta dans son élan. Non pas qu'elle ait honte de sa voix, où qu'elle soit de nature timide, seulement bien qu'il ne semble pas paniquer, il ne devait pas se sentir à l'aise, aussi décida-t-elle d'essayer de ne pas trop le mettre mal à l'aise.
« T’es ici pourquoi ? »
Maureen regarda le jeune surprise, elle n'aurait pas pensé qu'il lui aurait adressé la parole. Visiblement il semblait penser qu'elle était une internée. Intérieurement elle se demanda si elle faisait aussi peu adulte que ça, la réponse vint d'elle même quand elle vit comment elle était habillée. Il faut dire que le soutien gorge de sport noir, le treillis et les rangers le tout accompagné de bracelets de force ne faisaient pas spécialement "adulte", bon c'est vrai qu'elle n'avait que 22 ans et que la majorité dans ce pays était de 21 ans. De toutes façons elle préférait passer pour une ado attardée que pour une espèce de sale conasse revêche et réac. D'un geste nonchalant elle retira son casque et se releva pour faire face à Kenji et lui répondit d'un ton assuré en plantant ses yeux dans les siens.
- Pour te faire faire du sport.
Elle tendit une main amicale vers le jeune sans trop savoir à quoi s'attendre de sa part et se présenta, son visage se fendant d'un large sourire.
- Maureen O'Mahonney, prof de sport. Et toi qui es tu ?
C'était une approche assez passe partout qui avait l'avantage de bien marcher avec les jeunes. Maureen fixait le jeune homme de son regard dérangeant, commençant par le dévisager avant d'accorder plus d'attention à sa tenue, un véritable cocktail de couleurs vives et variées qui si elles avaient été agencées autrement auraient put le faire ressembler à un clown ambulant, et remarqua avec regret son avant bras rouge et piqué. Une lueur de regrets passa dans ses yeux. Elle avait vu et fréquenté de près des junkies et à bien y regarder, ce gosse avait tout les signes distinctifs du drogué, à commencer par son air anémié et son sous poids bien visible. Pour la première fois depuis qu'elle était arrivée, Maureen se dit que ça ne serait pas si facile que ça et que finalement elle n'était pas venue pour rien.
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Sam 6 Sep 2008 - 22:58

Kenji n’avait rien surpris des efforts de Maureen pour ne pas sauter à la gorge du flic… Lui avait arrêté ce genre d’écart… Il avait rapidement compris que contre les représentants de l’ordre et leur matraque, sa constitution amoindrie ne pouvait pas grand-chose… Et il avait une sainte horreur des blessures et autre bleus, elles dénaturées la beauté naturel de sa peau.

Alors que le policier s’éloignait et disparaissait dans un couloir, Kenji put entendre le faible bruit de la musique émanant des écouteurs… Il n’en reconnut ni l’air ni les paroles, mais il avait l’impression d’être mis à l’écart par cette musique, ce qui l’avait conduit à poser sa fameuse question.

La mine surprise de la jeune femme fit arquer un sourcil à Kenji. Ca question n’avait rien d’étrange, elle était même plutôt légitime dans ce genre de lieu…En prison on demandait bien « pourquoi t’es là ? » et cet internat n’était qu’une prison sans barreau… Cette constations fit naître dans l’esprit de Kenji l’idée d’une évasion… Enfin pour le moment il allait rester ici le temps de voir comment ça se passait.

Ce fut ensuite au tour du métis de regarder avec surprise Maureen dont le visage se fendait en un grand sourire. Lui faire faire du sport. Elle avait bien du courage… Posant son regard argenté sur la main que lui tendait la fameuse Maureen, Kenji fit disparaître toute trace de surprise sur son visage.

Les pupilles du jeune homme n’étaient presque plus dilatées. Il leva sa main droite, et vint serrer doucement celle de Maureen, veillant à ne pas refermer entièrement sa main… Chose que ses ongles l’empêchaient généralement de faire. Il répondit à la jeune femme sur un ton un peu moins enjoué mais sans pour autant devenir déprimant.

« Kenji Bradley…Et c’est tout… »

Oui c’est tout…Il n’était que lui… Kenji releva les yeux sur ceux de la jeune femme et suivit son regard… Elle le dévisageait et inspectait son look… Puis elle sembla bloquer sur son avant bras et Kenji regretta aussitôt de ne pas avoir mis un truc à manche longue…

Bien qu’il ne cache rarement ses addictions, il n’était pas non plus fier de vivre une vie réglée par les crises…Mais c’était sa vie, alors il la menait comme il voulait. Lâchant la main de la prof de sport il croisa les bras, cachant ainsi toute traces de piqûres…

Heureusement aussi qu’elle ne l’avait pas vue nu…Car il n’y a pas que dans les bras qu’on peut se piquer… Le ventre et l’aine de Kenji portait aussi quelque marques, mais beaucoup moins nombreuses. Tournant un peu la tête sur le côté, Kenji tenta à tout hasard, sachant pertinemment qu’il ne serait pas cru.

« C’est rien… »

Quelque part il n’avait pas tort…
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Sam 6 Sep 2008 - 23:43

Kenji, puisque c'est comme ça que cet original s'appellait avait semblé infiniment fragile aux yeux de Maureen quand elle l'avait vu se rétracter comme ça, à croiser ses bras pour cacher ses piqures et prétendre qu'il n'y avait rien. Il lui parut fragile ... Mzis l'avait infinniment énervée, elle avait sérieusement envisagé de lui coller une bonne droite dans la tronche pour lui remettre les idées en place, elle avait déjà vu des junkies crevés dans une ruelle sombre de Dublin, et ces images de corps anémiés et maigres à l'extrême avaient extrêmement choqué la jeune fille. Mais elle se ravisa, éteignant les étincelles de colère qui brillaient dans l'ambre de ses yeux. C'était son rôle de prof de soutenir et de protéger ses élèves, mais elle se doutait que le cogner jusqu'à ce que mort s'en suive ne l'aiderait pas outre mesure. Elle enfonça ses mains dans ses poches pour être sure de ne pas craquer à un moment ou un autre, en secouant négativement la tête.
- ... C'est pas rien ... Mais t'es assez grand pour voir où sont tes priorités.
Ce discours on avait dû le lui sortir des centaines de fois, en espérant que ça le ferait réagir, mais sur le moment elle ne trouvait rien d'autre à dire. Elle même consommait de temps à autre quelques drogues douces comme de la Marijuana, mais elle avait deux avantages sur le gamin qui lui faisait face. Le premier, elle ne s'était jamais faite pincer, le second, elle n'était pas dépendante et ne le serait certainement jamais vu la fréquence à laquelle elle en fumait. Fumer. Tiens, en y repensant bien ça pourrait être bien de se faire une petite clope pour déstresser. Pas très sportif de fumer ... ? Et alors ? Elle avait fait du sport sa vie, mais ça ne voulait pas dire qu'elle n'avait jamais le droit de faire un break de temps à autres et de toutes façon elle ne comptait pas vivre une vie de bonne soeur, l'alcool, les clopes ... Elle se les autorisait. Bien qu'elle s'autorise bien plus l'alcool que les cigarettes étant donné qu'elle pratiquait quand même le karaté à un très haut niveau. Elle tira de sa poche un paquet tout chiffonné de gitanes et en sortit une cigarette à l'aspect plutôt destroy qu'elle allumma avec un briquet sur lequelle Leonardo Di Caprio souriat comme un gros niais. Elle tira une taffe avant de se retourner vers le jeune homme.
-No comment steu plait
Comme elle le regardait à nouveau, elle remarqua quelque chose dans ses cheveux, quelque chose qu'elle n'avait pas remarqué lors de sa première "inspection".
-C'est encore d'actualité les pokémons ?
Fit elle en pointant son doigt vers le miniscule Pikachu niché dans l'abondante chevelure de Kenji. Elle avait vu nombre de gamins faire de échanges de cartes pokémons ou de figurines quand elle était encore lycéenne. Elle n'avait jamais saisi le principe des combats de cartes, préférant le vrai combat au corps à corps, brute qu'elle était.
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Dim 7 Sep 2008 - 0:23

La colère… Kenji avait apprit à voir ce sentiment dans le regards des gens…Il n’avait rien fait d’autre que poser ses yeux de métis sur la jeune femme… Si elle voulait s’énerver, qu’elle le fasse, lui avait l’habitude des cris et des coups…Son corps, aussi fragile qu’il pouvait le paraître était en fit relativement habitué à souffrir… Souffrir du manque, souffrir des coups…Souffrir de la prostitution aussi… D’ailleurs en repensant à ça, Kenji se rappela qu’il faudrait qu’il remette à jour ses teste pour le sida… Il avait toujours échappé à la maladie mais valait mieux être sur…

En tout cas il n’y eu ni cri ni coup, Maureen se contenta d’une banalité… Au moins elle avait l’avantage de pas le faire chier…Il avait accepté la remarque de la prof d’un simple hochement de tête…Ca ne mangeait pas de pain et cela mettait fin à cette conversation…

Caressant machinalement ses avant-bras, Kenji la regarda sortir un paquet complètement mort de Gitane… La clope qu’elle en sortit était toute tordue et ce détail arracha un sourire à Kenji, sourire qui s’étendit qu’il vit le superbe briquet. La réflexion de la sportive le coupa dans le commentaire qu’il allait faire. Aussi il ne fit qu’offrir un sourire mutin à Maureen en lâchant.

« J’ai rien dit… »

Rien dit mais fortement pensé, c’est plus que sur. Puis Kenji vit un doigt pointer ses cheveux et Maureen lui demanda si c’était toujours d’actualité… de quoi ? Les cheveux ?... Portant une main aux ongles démesurés dans ses cheveux, Kenji toucha la petite peluche du célèbre Pokemon… Il sourit de nouveau en la relachant, recroisant les bras.

« Pas vraiment mais il reste mignon…Puis au moins il fait réagir… »

Il n’avait pas tort dans sa remarque, puisque Maureen avait réagit et l’avait même questionné sur le pourquoi de la présence de cette petite peluche jaune dans sa chevelure… Le jeune drogué remarqua alors la guitare dans sa housse et ses yeux aux lentilles colorées s’illuminèrent devant l’instrument.

« Tu joue de la gratte ? »

La question ne demandait pas vraiment de réponse, ce serait étrange qu’une personne se ballade avec une guitare sans en jouer…
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Dim 7 Sep 2008 - 1:05

Kenji avait faillit faire un commentaire en voyant son immonde briquet, en fait il n'avait même pas eu besoin de parler ... Ses yeux disaient très clairement ce qu'il en pensait, encore une fois la jeune prof se jura de changer ce p*tain de briquet tout pourri. Mo' fit mine de bouder, en prenant un air faussement vexé, drappée dans une dignité de façade. Soulagée que le malaise se soit dissipé, elle n'aimait pas avoir l'impression d'envahir l'intimité des gens, et après tout il faisait ce qu'il voulait ... Tant qu'elle n'avait pas à rammasser son cadavre dans un caniveau ... C'était free style, comme il le sentait. Sa remarque à propos de sa peluche n'était pas stupide, et elle était en train de se dire qu'il était décidemment mieux quand il souriait, quand il lui demanda si elle jouait de la guitare. Elle fut tentée de lui répondre une connerie du genre " parce que c'est un aimant à gonzesses", mais opta pour une réponse un peu moins coconne. Une lueur passionnée s'allumant dans ses yeux dorés et les traits de son visage se détendant, elle tira une longue taffe.
-ouais ....
Elle se tourna vers Kenji pour lui demander d'un ton passionné
-Tu joues d'un instrument toi ?
sa clope au bec, Maureen s'avança vers sa guitare et la sortit précautionneusement de son étui. Il s'agissait d'une guitare classique qu'elle avait achetée récemment, son ancienne ayant été brisée par un connard qui s'était vautrée dessus complètement bourré. Elle lui avait bien évidemment cassé la gueule, et avait dû, la mort dans l'âme se mettre à la recherche d'un nouvel instrument. Elle avait aussi une guitare électrique, mais elle l'avait laissé à Dubli chez des amis qui devaient la lui envoyer par colis postal dès que possible. A l'heure qu'il était, sa guitare devait survoler le Pacifique. Maureen caressa le bois laqué de son instrument avec une douceur qu'on ne soupçonnerait pas chez cette fille franche à l'extrême et au mouvements de colère aussi brefs que violents. Elle couva sa guitare du regard et la tendit au junkie.
-Tu veux essayer d'en jouer ?
C'était comme ça qu'elle avait commencé, elle se souvenait encore de Seamus, son ami qui en jouait à longueur de temps. Au début elle ne cessait de le dévorer des yeux à chaque fois qu'il jouait, jusqu'au jour où il s'esn était apperçu - ça avait pris un certain, il était pas franchement vif - et lui avait proposé d'en jouer. A partir de ce moment elle n'avait plus arrêté de jouer, s'écorchant les doigts sur les cordes en acier parce qu'elle s'entrainait avec trop d'acharnement. Maintenant, elle pouvait jouer sans avoir à craindre pour ses doigts, elle considéra les ongles de son vis à vis se demandant si se serait pratique ou handicapant pour jouer.
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Dim 7 Sep 2008 - 1:58

L’air boudeur de Maureen était des plus adorable…Dommage pour elle qu’elle sente l’iode, Kenji aurait put tenter de la draguer… Mais il n’avait ce genre de relation avec les femmes que rémunéré. Enfin bref, cela ne lui enlevait en rien son côté mignon.

Toujours un vague sourire posé sur son visage de métis maquillé, Kenji n’eu aucun mal à percevoir la lueur passionnée dans les yeux de Maureen… Comment ne pas être passionné par la musique après tout ? Comment ne pas être passionné en sachant que l’on pouvait le cœur même des gens en plaquant seulement quelques accords ? La réponse qui suivit était assez logique et reçu un accueil peu réactif…

Puis Maureen continua avec la même passion pour demander au jeune drogué si il jouait d’un instrument…. Kenji savait jouer de la guitare… En tout cas il se débrouillait pas trop mal…Il avait aussi appris à un enchaînement de batterie mais il en avait oublié la plupart des mouvements. Après ce rapide récapitulatif, Kenji secoua négativement la tête, répondant presque comme une excuse, éducation semi-japonaise oblige.

« Pas vraiment…J’me débrouille avec une guitare… »

Et même ça…Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas joué, preuve en était de ses ongles interminables… Les ongles longs peuvent remplacer un médiator mais trop long il devenaient handicapant et rendait impossible le simple fait de plaquer une corde sur un manche.

La sportive sortit donc sa guitare de sa housse et le jeune homme admira l’instrument d’un air absent, trouvant admirable toute la passion de la jeune femme. Celle-ci lui tendit alors l’instrument et lui demanda si il voulait jouer. Souriant un peu triste, Kenji leva les mains, montrant par là ses ongles beaucoup trop grand pour cet exercice.

« Vouloir ouais…Pouvoir c’est déjà moins évident… »

L’histoire de sa vie résumée en une phrase… La volonté sans le pouvoir…Quoi que dans son cas ce fût plutôt l’inverse… Il avait le pouvoir mais pas la volonté… Le pouvoir de lutter contre la drogue, mais aucune volonté de le faire.

Perdant toute trace de tristesse il baissa les mains et enchaîna.

« Mais si tu jouais toi ?...J’crois que mon ami le poulet en à pour un moment… »

Cette dernière réplique était baignée d’ironie et le représentant de la loi devait avoir l’oreille qui siffle…
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Dim 7 Sep 2008 - 2:24

- Les flics en ont toujours pour un moment ... Quoi qu'il fassent. La police nationale c'est un ramassis de mous du bulbe qui ont loupé eur bac et cherchent une reconnaissance de la part de leurs concitoyens. En fait c'est juste des gros frustrés de la vie ... Et comme c'est des frustrés ils ont des pulsions violentes alors pour eux les manifs c'est du pain béni pour tapper sur la gueule d'étudiants qui font pas la moitié de leur taille ... En fait la police c'est une sorte d'Institution spécialisée dans la dépression chronique et les troubles du comportement. J'aurais pu écrire une thèse là dessus si j'avais voulu être psy ... J'aurais certainement reçu un prix nobel pour ça. La pas lisse ça marche toujours bien dans les exams'
Maureen avait lâché cette diatribe d'un trait et d'un ton infinniment méprisant, le regard dans le vague. Elle remarqua alors qu'elle était toujours en compagnie de Kenji et poursuivit. Tout en se disant qu'il devait sérieusement la prendre pour une folle et que pour un prof elle ne montrait pas franchement l'exemple, déjà elle fumait devant lui puis incendiait les flics la foulée, ça commençait à faire beaucoup en l'espace de deux-trois minutes.
-Je sens que je m'enflamme là .... Faut pas faire gaffe ça m'arrive de temps à autres c'est normal.
Elle tourna plusieurs fois la proposition de Kenji tout en écrasant son mégot de cigarette du talon. En effet, elle pourrait jouer. Le cadre ne la dérangeait pas et il est vrai que le flic devait en avoir encore pour un moment, et ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas pu jouer. Elle passa la bandoullière de sa guitare autour de son cou et commença à l'accorder et plaqua quelques accords basiques histoire de se remettre dans le bain et vérifier que sa dextérité n'avait pas trop diminuée. Ceci étant fait, elle entama " Layla" d'Eric Clapton, au début elle avait faillit jouer " cocaïne" mais s'était ravisée, se duoutant que ça serait mal interprêté par le jeune homme tout en lui donnant l'air, à elle, d'insister lourdement, elle s'était donc rabattu sur "Layla", de toute façon pour elle c'était kiffe-kiffe, elle aimait autant l'une que l'autre, avec peut être une légère préférence pour "Layla" dont elle conaissait les paroles par coeur étant donné que Seamus la chantait tout le temps. D'ailleurs ... Oh et puis pourquoi pas, ça aussi ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas fait, elle accompagna sa guitare au chant de sa voix rendue un peu rauque par le manque de pratique. Heureusement qu'elle maitrisait parfaitement sa respiration grâce au karaté et qu'elle chantait juste, autrement ça aurait été la catastrophe intégrale. Rapidemment, ses doigts retrouvèrent leurs repères et elle put jouer sans le moindre problème bien qu'elle trouve encore ses doigts un peu raides. Elle se fit la promesse de reprendre l'entraînement au plus tôt.
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Dim 7 Sep 2008 - 18:16

Si son oreille avait sifflé à la remarque de Kenji, elle avait du tout simplement explosé sous le speetch de Maureen. Kenji ne put réprimer une mine étonnée et un sourire amusé se grava sur son visage. Cette femme était vraiment sympathique… Ou en tout cas, elle en avait l’air, peut être qu’après elle se montrerait sous un autre jour…

Puis elle lui annonça qu’elle s’enflammait ce qui acheva Kenji qui ne put retenir un ricanement cristallin. Il ne se moquait pas de la femme, mais elle l’amusait. Il savait bien que de genres de réactions pouvaient paraître grossière ou moqueuse, mais pour lui s’était une façon de montrer que Maureen ne lui déplaisait pas…

Après un temps de considération, Maureen glissa la guitare autour d’elle et plaqua quelque accords, histoire de se délier les doigts. Puis lentement les notes furent lancées, les accords plaqués et la mélodie naquit… « Layla » d’Eric Clapton… Kenji avait arrêté de rire dés que Maureen s’était décidé à jouer.

Son sourire moqueur fit place à un sourire plus doux… L’art était une chose qui parlait à Kenji, quel qu’en soit le support… Et la musique avait ce don de toucher les gens… Fermant les yeux, le jeune métis pouvait presque voir la tablature apparaître sous yeux… Il pouvait presque voir cette fameuse Layla… Il la voyait, dans une robe courte, presque transparente, entourée dans un halo de lumière, perçant la pluie et le brouillard, repoussant la nuit de ses cheveux blonds… Il aurait put en tomber amoureux… Mais ce n’était qu’un fantasme de son esprit imbibé de cocaïne… Combien de fois après s‘être piqué il avait halluciné en écoutant une chanson ?.... Combien de fois ?...Il ne comptait plus…

Et comme à chaque fois, son fantasme disparut… Layla s’estompa dans un éclat de rire muet… Seul restait les notes et la voix rauques de Maureen qui jouait encore et encore, emportée par la musique…

Le métis refusait de rouvrir les yeux…Il murmurait à mi-voix les paroles, son pieds droit battant la mesure comme si c’était lui qui jouait… Sa tête également dodelinait doucement, pas assez pour être remarqué mais assez pour enivrer Kenji et l’emportait dans les méandres du son… Si il avait put, c’est sûrement dans la musique qu’il aurait voulut faire sa vie…

« What will you do when you get lonely
With nobody waiting by your side
You've been running and hiding much too long,
You know it's just your foolish pride.

Layla, you got me on my knees.
Layla, I'm begging darling please.
Layla, darling won't you ease my worried mind.

Tried to give you consolation,
Your old man won't let you down
Like a fool, I fell in love with you,
Turned the whole world upside down

Layla, you got me on my knees.
Layla, I'm begging darling please.
Layla, darling won't you ease my worried mind.

Let's make the best of the situation
Before I finally go insane.
Please don't say we'll never find a way
And tell me all my love's in vain

Layla, you got me on my knees.
Layla, I'm begging darling please.
Layla, darling won't you ease my worried mind.

Layla, you got me on my knees.
Layla, I'm begging darling please.
Layla, darling won't you ease my worried mind.

Layla, you got me on my knees.
Layla, I'm begging darling please.
Layla, darling won't you ease my worried mind.

Layla, you got me on my knees.
Layla, I'm begging darling please.
Layla, darling won't you ease my worried mind….»



Découvrez Eric Clapton!
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Dim 7 Sep 2008 - 19:07

Le rire de Kenji était cristallin et il résonna comme une mélodie aux oreilles de Maureen. Décidemment elle adorait ça, entendre le rire de ces jeunes dits " à problème ". Mais quand elle jouait, elle était trop concentrée pour faire attention à ce qui l'entourait, et ce même quand elle jouait pour une personne en particulier. Seamus lui avait souvent fait le reproche de ne pas assez "s'offrir" au public. Ce à quoi elle répondait toujours que si elle jouait c'était avant tout pour son plaisir personnel et que rien ni personne ne pourrait la forcer à faire autrement. Elle adorait ça, sentir la musique aitre du bout de ses doigts, au tout début où elle avait fait de la musique elle n'en finissait pas de s'émerveiller de ce phénomène, plus habituée à entendre la musique d'une nez qui explosait sous la pression de ses poings - bruit qu'elle trouvait des plus mélodieux quand il s'agissait de quelqu'un qu'elle n'aimait pas - et ne s'attendait pas à réussir à jouer un air avec toute la sensibilité que cela impliquait. C'était une chose de tabasser un mec qui faisait le double de votre poids, s'en était une autre de se mettre à nu sur une scène, vulnérable et exposé à la critique. Les premières fois qu'elle était montée sur scène, Maureen qui n'a pourtant pas froid aux yeux s'était sentie aussi faible qu'un chaton. Avec le temps elle avait appris à gérer son stress et à juguler son stress, sans jamais y arriver totalement. De toute façon, elle ce qu'elle préférait c'était se défoncer sur scène avec son ancien groupe de rock où jouer lors des veillées et des soirées. Monter sur scène en solo avait quelque chose de dérangeant et elle ne se sentait pas toujours assez expérimentée et talentueuse pour se produire seule. Bah de toute façon ce malaise ne s'appliquait pas à ce cas précis. Il n'y avait qu'une seule personne en face d'elle, ce gamin sympathique sous ses allures un peu marginales. Elle prenait du plaisir à jouer devant lui car elle avait senti l'interêt qu'il avait pour la musique. D'ailleurs elle entendait le murmure quasi inaudible de sa voix se meler à la sienne. Maureen laissa les dernières notes du morceau vibrer dans l'air jusqu'à la fernière seconde, sans tenter de faire cesser la vibration des cordes, laissant le son s'éteindre. Elle lâcha le manche de sa guitare pour s'étirer de tout son long, les joues rosies par le plaisir qu'elle avait eu à jouer depuis si longtemps. Elle constata que les yeux de Kenji étaient fermés, il semblait vraiment apprécier la musique et cette constation ne fit que conforter Maureen dans ses opinions, ce garçon avait l'air bien sympa et elle aimerait le connaitre un peu plus même s'il est vrai que sa position de prof si elle lui permettait d'approcher à peu près tout les jeunes de l'établissement ne lui permettrait pas forcément d'avoir des relations amis-amis, car il fallait aussi qu'elle se fasse respecter et obéir et cette constatation lui déplaisait tout de même sérieusement. Bah, pour le moment rien n'était fixé, elle aviserait sur le moment. Pour le moment elle se contenta de demander à Kenji s'il aimait Clapton.
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^] Jeu 2 Oct 2008 - 23:54

(Ceci s’appelle un immense retard, je m’en excuse d’ailleurs. J’avais eu quelques soucis)

Kenji était loin de toutes ces considérations artistiques. Le flot des notes était pour lieu égal au nectar divin ou à quelque chose s’en approchant… L’art et lui c’était une histoire d’amour, une véritable transe… Dans son esprit, il voyait tout défiler sous ses yeux… La belle Layla, tantôt brune, tantôt blonde, habillé de noir ou de blanc…Puis Clapton devant une foule en délire…Les lumières psychédélique, les musicien, la voix…Les voix… La plus fantastique des communions…

La note finale vibra encore un moment dans les airs. Clapton partait lentement sur un chemin de lumière, sa guitare sur le dos… Layla disparut également dans un éclat de rire…Plus de joli rêve…Juste le noir de ses paupières closes… A quoi bon continuer à s’enfermer ainsi dans la nuit ? Il n’avait pas besoin de garder les yeux fermés pour être dans l’obscurité… Sa vie entière avait échappé au soleil.

Il en finit donc par ouvrir les yeux… Une pointe de mélancolie post-trauma artistique dans les yeux, Kenji regardait dans le vague, un peu paumé… Puis la voix de Maureen le sortit de sa torpeur. Kenji hocha la tête et chercha dans sa tête quelques chansons de Clapton, celle qu’il avait pu entendre et apprécier. Il finit par répondre d’un hochement de tête qui secoua un peu pikachu.

« Oui ça va…Il est pas du tout mauvais avec une gratte en main… »

Ca pouvait paraître peu convaincu mais en même temps, il y avait tellement d’artistes géniaux ou doués qu’il devenait difficile de les hiérarchiser… Kenji finit tout de même par tourner la tête vers la porte où avait disparu le policier.

« Il en met du temps mon poulet… Pfff… Sert à rien encore… »

Il râlait tout seul ?... C’est qu’il commençait à manquer de nicotine, cocaïne, cana ou n’importe quoi d’autre… Peut importe ce qu’il prenait, il voulait avoir quelque chose dans le sang et le cerveau…Quoi qu’il n’était pas encore véritablement en manque…Le désir commençait à monter voila tout.
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^]

L'arrivée de Mo' [liiibre ^0^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenagers ::  :: Archives :: Archives 2013 & Antérieures :: Archives RPG :: Archives RPG 2008-